Biens culturels

publicité
CNAM – Paris
EPT 208
TICs et économie numérique
Biens culturels et
communautés d'expérience
Le 15 janvier 2008
Jessica WALKER
1
Quoi?
Biens culturels:
- biens dont l'essentiel de la valeur tient dans leur contenu
symbolique : livre, musique, cinéma, télévision, radio, jeux
vidéo.
 La plupart des marchés des biens culturels, tant par type de
produit que par pays, sont structurés en oligopole : quelques
grandes entreprises multinationales ou multi-secteurs
(souvent les deux), autour desquelles gravitent un nombre
très important de petites, en grande majorité très petites
entreprises.

caractéristiques



infinie variété , forte concentration des ventes , cycle de vie
court , des coûts fixes très importants
la majeure partie des ventes est concentré sur un petit nombre de
variétés à succès (best-sellers ou blockbusters).
Comment assurer son passage de rien à bien du
succès?
--- le bouche à l’oreille
2
Forum de bouche à l’oreille: de l’Agora
au numérique!





communautés d'expérience:
- L'échange avec des personnes se trouvant ou s'étant
trouvées dans des situations analogues à la notre
dynamise nos démarches.
Des communautés d’expérience existent depuis le
début du temps…
Aujourd’hui, grâce à l’internet, un avis des autres est
instantané!
Mais concernant le marché des ventes des biens
culturels…
Comment assurer son passage de rien à bien du
succès- au mieux?

Etablir des communautés d’expérience intégrées avec la
vente des biens culturels
… Exemples
3
Le commerce électronique des biens
d'expérience


Sites de vente en ligne
Amazon.com, Barnes and Noble,
Amazon.fr, FNAC …
Pourquoi est-ce qu’on s’y intéresse?
4
Différenciation
La personnalisation et accès à des informations sur
commande
 tout en laissant le client autonome
Fait la différence de ces sites par rapport aux magasins
physiques traditionnels (comme un FNAC, un magasin
Virgin, etc.) ?




Ces sites abritent des "communautés de critiques", c'està-dire que sur de nombreux biens, des internautes ont
donné un avis.
L’arbitrage des critiques est fait de manière
« automatique » par la communauté
La spécialisation est la distribution d'une super classe
vers les sous-classes d'attributs et de méthodes. Elle
constitue avec la généralisation les deux besoins satisfaits
par l'héritage. Il n’y a pas un seul pareil!
5
Exemple de Cas - Amazon



Amazon.com est une entreprise de commerce
électronique américaine basée à Seattle.
Spécialité - la vente de livres. Elle a notamment été
appelée plus grande librairie du monde.
Modèle d’affaires: Base de données des
préférences pour ciblé son audience (en ventes de
livres + publicité) Elle constitue en effet dans le même temps
un fichier d’adresses assorti de préférences personnelles (astronomie,
voyages, culturisme...) monnayable très cher auprès des publicitaires
pour toucher un public ciblé, dans ce cas, en ligne.

Par son activité, Amazon se rapproche énormément de la FNAC.
Les différences sont néanmoins importantes entre les deux
entités. La FNAC dispose de magasins physiques dans lesquels le
public peut se rendre pour acheter les biens proposés, alors
qu'Amazon ne les propose que sur internet.
6
Conclusion


Quelle format marche le meilleur
en France - vente en magasin,
vente en ligne, ou vente mixte
(en ligne+ avec des magasins
physiques)?
Comment l’imaginez-vous
demain?
7
Téléchargement
Explore flashcards