1 Année universitaire 2004-2005 EPREUVE DE BIOPHYSIQUE I

publicité
U
D
A
Y
Y
A
D
A
C
E
T
S
R
E
V
N
U
D
AD
YA
YY
AY
DIII A
AD
CA
EC
TE
SIIIT
RS
ER
VE
NIIIV
UN
F
E
C
A
M
R
A
H
P
E
D
T
E
E
N
C
E
D
E
M
E
D
E
T
L
U
C
A
F
E
CIIIE
AC
MA
RM
AR
HA
PH
EP
DE
TD
ET
EE
NE
CIIIN
EC
DE
ED
ME
EM
DE
ED
TE
LT
UL
CU
AC
FA
M
H
C
E
K
A
R
R
A
M
H
CH
EC
KE
AK
RA
RR
AR
MA
Année universitaire 2004-2005
EPREUVE DE BIOPHYSIQUE I
SESSION JANVIER 2005
1ère Année
Feuille réponse n°1
Pr. M. KEBBOU
20mn (8points)
1. La probabilité τ de l'effet photo-électrique est proportionnelle à:
A. E
B. E²
C. Z
D. Z²
3
E. Z
2. Dans l’effet compton, il y a :
A. Disparition du photon incident
B. Déviation du photon
C. Diminution de la longueur d’onde du photon
D. Ejection d’un électron faiblement lié
E. Aucune proposition n’est vraie
3. L'effet de matérialisation
A. A lieu dans le vide
B. A lieu si l’énergie du photon est inférieure à 511 KeV
C. Est la transformation d’un photon en un électron et un positron
D. Est suivi de l’annihilation du béta plus (β+) avec un électron du milieu
E. Est un phénomène élémentaire d’interaction des photons avec la matière
4. Un faisceau de rayons γ traversant un écran d’épaisseur x=5 CDA est atténué de :
A. 17%
B. 32 %
C. 83 %
D. 97 %
E. 99 %
5. La désintégration par émission béta plus (β+)
A. Est due à un excès de nucléons (A élevé)
B. Est due à un excès de neutrons par rapport aux protons
C. A un spectre de raies
D. A la même conséquence qu’une capture électronique
E. Est une transformation isobarique
6. L'activité d’iode 123 mesurée dans un tube est égale à 700 MBq. L’activité (en MBq) restant à t = 52
heures, en sachant que T=13 h, est égale à :
A. 43.75
B. 87.5
C. 175
D. 350
E. Autre Valeur
7. La masse d’iode 123 correspondant à 700 MBq est égale à : (On rappelle nombre d’Avogadro N =
6.02 x 1023)
A. 6.17 ng
B. 9.66 ng
C. 11.33 mg
D. 17.5 mg
E. Autre valeur
1
8. La luminance est une caractéristique:
A. Radiométrique (physique)
B. Photométrique (sensorielle)
C. Mesurable et additive
D. Repérable non mesurable
E. Proportionnelle à la brillance
9. La fonction de dispersion ponctuelle
A. Traduit l’influence des points voisins sur l’image d’un point de signal S(x,y)
B. Est une caractéristique du signal S(x,y)
C. Est caractérisée par la largeur à mi-hauteur LMH
D. Est d’autant plus fine que la résolution de l’image est bonne
E. Entraine des contours gommés sur l’image lorsqu’elle est fine
Enoncé commun (10-13):
10. Quelles sont les valeurs minimales x et maximales y que peut prendre un pixel s’il est codé avec :
A. un octet ?
B. 2 octets ?
Soit une image numérique dont les valeurs sont comprises entre 80 et 190. Chaque pixel est codé par un
octet. En faisant correspondre à la couleur noire la valeur 0 % et à la couleur blanche la valeur 100 %.
11. Calculer le contraste C1 entre deux pixels de valeurs 90 et 130 si vous utilisez une échelle linéaire
simple étendue de la valeur minimale x à la valeur maximale y?
12. Calculer le contraste C2 entre deux pixels de valeurs 90 et 130 si vous utilisez une fenêtre
[80,190] avec 80 Æ 0 % de gris et 190 Æ 100 % ?
13. Que remarquez vous ?
14. Comment se présente une anomalie au niveau d’une image scintigraphique (2 mots) ?
15. Le cristal de NaI (Tl) dans une gamma camera joue le rôle de
A. Amplificateur
B. Objectif
C. Détecteur
D. Sélecteur
E. Aucune proposition
16. Caractéristiques d’un collimateur de haute résolution.
A. Canaux larges
B. Canaux fins
C. Canaux longs
D. Canaux courts
E. Septa épais
Intercalaire verte
Pr. Y. EL MANSOURI
Question n°1
Définition optique
1- De l’œil emmétrope
2- De l’œil myope
3- De l’œil hypermétrope
2
10mn (3points)
Question n°2
Définir les éléments suivants :
1- Un œil astigmate
2- Un astigmatisme directe (conforme à la règle)
3- Un astigmatisme myopique simple
Feuille réponse n°2
Dr. M. BE NNANI
15mn (5points)
1 - Entourez la ou les réponses justes concernant la classification des variables suivantes :
A/ Age de la grossesse : variable temporelle type durée
B/ Injections pour rappel vaccin : variable quantitative discrète
C/ Heure de début d’une gastro-entérite : variable temporelle type date
D/ Cholestérol sanguin : variable quantitative continue
E/ Religion : variable qualitative ordinale
2. - Parmi les mesures de dispersion on trouve :
A/ la médiane
B/ la variance
C/ le mode
D/ le coefficient de variation
E/ l’étendue
3. – Les méthodes d’échantillonnage permettant l’inférence statistique sont :
A/ Aléatoire simple
B/ En boule de neige
C/ Accidentel
D/ Stratifié
E/ En grappes
4. On dose un médicament chez des sujets normaux avec les résultats suivants (unité arbitraire U; classe
avec borne inférieure comprise et borne supérieure exclue)
Classe A ( 6 à 10 U ) : 5 sujets
Classe C ( 10 à 14 U ) : 20sujets
Classe B ( 18 à 22 U ) : 60sujets
Classe D ( 22 à 26 U ) : 10 sujets
La classe modale est :
A/ La classe D
B/ La classe qui divise en 2 parties égales la série des données
C/ Égale à 40
D/ La classe B
E/ aucune proposition n’est juste
5. Sur un groupe supposé représentatif et composé de 580 malades, on en a observé 157 malades cancéreux.
L’intervalle de confiance à 95% (ε ≈ 2) du pourcentage de cancer dans la population des malades ( valeurs
arrondies à l’entier) est :
A/ 70% - 82%
B/ 38% - 47%
C/ 23% - 31%
D 54% - 66%
E/ les conditions de validité ne sont pas remplies
3
6. le test de Student
A/ permet de comparer 2 pourcentages observés
B/ permet de comparer un pourcentage observé et un pourcentage théorique
C/ permet de comparer 2 effectifs
D/ a la même signification que le test de Khi2
E/ Aucune proposition n’est juste
7. On veut évaluer 2 traitements du strabisme. Pour ce faire, on tire au hasard 2 échantillons de patients,
chacun devant subir soit le traitement A, soit le traitement B. L’évolution du strabisme est appréciée en fin
de traitement selon 3 modalités : Bon, Moyen, Mauvais.
Les résultats sont les suivants :
Traitement A
Traitement B
Bon
40
50
Moyen
20
40
Mauvais
40
10
Quel est l’effectif théorique de la modalité : Bon et traitement A
A/ 42.5
B/ 40
C/ 50
D/ 45
E/ Autre valeur
8. Le ddl (degré de liberté) du χ2 est de :
A/6
B/3
C/2
D/1
E/ Autre valeur
Double feuille blanche
Pr. A. OUSEHAL
1-Citer les propriétés des rayons X.
2-Quelles sont les moyens pour détecter une image radiante ?
3-Donner le niveau de la fenêtre des différents constituants de l’organisme.
4- Définir le T1 en IRM et donner un exemple de T1 court et T1 long.
4
15mn (4points)
U
D
A
Y
Y
A
D
A
C
E
T
S
R
E
V
N
U
D
AD
YA
YY
AY
DIII A
AD
CA
EC
TE
SIIIT
RS
ER
VE
NIIIV
UN
F
E
C
A
M
R
A
H
P
E
D
T
E
E
N
C
E
D
E
M
E
D
E
T
L
U
C
A
F
E
CIIIE
AC
MA
RM
AR
HA
PH
EP
DE
TD
ET
EE
NE
CIIIN
EC
DE
ED
ME
EM
DE
ED
TE
LT
UL
CU
AC
FA
M
H
C
E
K
A
R
R
A
M
H
CH
EC
KE
AK
RA
RR
AR
MA
Année universitaire 2004-2005
EPREUVE DE BIOPHYSIQUE I
2ème SESSION 2005
1ère Année
Feuille réponse n°1
Pr. M. KEBBOU
20mn (8points)
Enoncé commun1, 2
1. L’énergie E d’un photon de longueur d’onde λ = 0.124 Å, est égale à:
A. 10 eV
B. 100 eV
C. 10 KeV
D. 100 KeV
E. Autre réponse
2. Ce photon interagit avec des atomes de Xénon. On donne l’énergiede liaison de la couche K du
Xénon Ek = 34.4 KeV. Peut il y avoir effet photo-électrique avec un électron de cette couche ?
A. Oui
B. Non
C. On ne peut pas répondre
3. L'effet de matérialisation a lieu
A. dans le vide
B. au voisinage du noyau
C. si l’énergie du photon est inférieure à 1022 KeV
D. si l’énergie du photon est tnférieure à 511 KeV
E. Lorsqu’un électron est freiné par le noyau
4. Dans l’effet compton
A. L’énergie du photon diffusé est inférieure ou égale à celle du photon incident
B. L’énergie cinétique de l’électron éjecté est égale à l’énergie du photon incident
C. La longueur d’onde du photon diffusé est supérieure à celle du photon incident
D. L’électron est habituellement éjecté des couches profondes
E. Le photon disparaît après interaction avec l’électron
5. Quelle épaisseur en CDA faut il utiliser pour atténuer 99 % des photons d’un rayonnement gamma :
A. 1.11 CDA
B. 3.32 CDA
C. 6.64 CDA
D. 9.97 CDA
E. autre réponse
6. La désintégration par émission béta moins (β−)
A. Est due à un excès de nucléons (A élevé)
B. Est due à un excès de neutrons par rapport aux protons
C. A un spectre de raies
D. A la même conséquence qu’une capture électronique
E. Est une transformation isobarique
1
Enoncé commun 7 et 8.
L'activité d’iode 123 mesurée dans un tube est égale à 740 MBq. On donne T=13 h et
nombre d’Avogadro = 6.02 x 1023 .
7. Le nombre de noyaux correspondant à cette activité est égal à :
A. 6.69 x 106
D. 46.8 x 103
B. 5 x 1013
E. 2.11 x 1014
13
C. 3.28 x 10
8. La masse d’iode 123 correspondant à 740 MBq est égale à :
A. 6.17 ng
D. 17.5 mg
B. 10.21 ng
E. 9.66 mg
C. 11.69 ng
9. La brillance énérgétique ::
A. est une caractéristique radiométrique
B. est une caractéristique photométrique
C. s ‘exprime en watts
D. caractérise la source lumineuse
E. caractérise l’écran qui reçoit la lumière
Enoncé commun (10-11):
Soit une image numérique de 256 x 256, chaque pixel étant codé par 2 octets.
10. Entourez les propositions vraies :
A. 256 x 256 correspond à la matrice
B. 256 x 256 renseigne sur la résolution spaciale
C. 256 x 256 indique la résolution en intensité
D. Chaque pixel est codé par 2 octets indique la résolution spaciale
E. Chaque pixel est codé par 2 octets indique la résolution en intensité
11. La mémoire occupée par cette image est égale à :
A. 256 octets
B. 32768 octets
C. 65536 octets
D. 131072 octets
E. 262144 octets
12. Citer sans explication :
A. Le principal avantage de l’imagerie scintigraphique
B. La principale limite de l’imagerie scintigraphique
13. Dans une caméra à scintillations, le collimateur joue le rôle de
A. Amplificateur du signal électronique
B. Objectif
C. Détecteur
D. Sélecteur
E. Aucune proposition
14. Citer les noms des deux constituants de tout produit utilisé en imagerie scintigraphique.
2
Feuille réponse n°2
Pr. Y. EL MANSOURI
10mn (3points)
1- Le foyer image F' se réfracte :
A- En arrière de la rétine pour un œil myope
B- En avant de la rétine pour un œil myope
C- En avant de la rétine pour un œil hypermétrope
D- En arrière de la rétine pour un œil hypermétrope
2- En cas d’astigmatisme directe on conforme à la règle :
A- Le focale verticale est en avant de la focale horizontale
B- La focale horizontale est en avant de la focale verticale
C- Les deux focales sont parallèles entre elles.
D- Les deux focales sont perpendiculaires entre elles
3- Une lentille convergente donne d’un objet virtuel, sur image qui est toujours :
A- Droite et plus petite que l’objet
B- Droite et plus grande que l’objet
C- Inversée et plus petite que l’objet
D- Inversée et plus grande que l’objet
Feuille réponse n°3
Dr. M. BE NNANI
15mn (5points)
1 - Entourez la ou les réponses justes concernant la classification des variables suivantes :
A/ Age de la grossesse : variable temporelle type durée
B/ Injections pour rappel vaccin : variable quantitative discrète
C/ Heure de début d’une gastro-entérite : variable temporelle type date
D/ Cholestérol sanguin : variable quantitative discrète
E/ Religion : variable qualitative nominale
Enoncé commun aux questions 2 , 3 et 4:
Soit la série suivante : 66, 125, 12, 45, 19, 18, 19, 20, 17, 56, 2, 89, 77
Quelles sont les valeurs des mesures de tendance centrale ; (donnez juste le résultat)
2. La moyenne est égale à : .......................................
3. La médiane est égale à : ......................................
4. Le mode est égale à :
.........................................
5. - Parmi les mesures de dispersion on trouve :
A/ la médiane
B/ la variance
C/ l’écart type
D/ le coefficient de variation
E/ l’étendue
6. L’échantillonnage en grappes est un échantillonnage :
A/ Non probabiliste
B/ Aléatoire systématique
C/ Stratifié
D/ par quotas
E/ Aucune proposition n’est juste
3
Énoncé commun 7-8
On veut comparer les effets de 2 produits sut les chromosomes humains. Les résultats obtenus figurent dans
le tableau suivant
Produit 1
Produit 2
Atteintes chromosomiques
10
30
Pas d’atteintes chromosomiques
990
970
Est ce que les 2 produits entraînent des effets différents au risque de 1% ?
7. Le test utilisé pour répondre à la question est le test
A) de Student
B) du χ2 corrigé (correction de Yates)
C) du χ2
D) Pas de test approprié
E ) Aucune réponse n’est juste
8. Les résultats du test , au risque 1%, sont :
A) La différence n’est pas significative
B) le test est non valide
C) les 2 produits entraînent des effets comparables
D) La différence est significative avec un degré de signification < 1 %
E ) Autre réponse
Données :
χ2 table = 6.63
pour ddl =1
χ2 table = 9,21
pour ddl = 2
χ2 table = 11,34 pour ddl = 3
χ2 table = 13,28 pour ddl = 4
Double feuille rose
Pr. O. ESSADKI
15mn (4points)
1.Expliquer brièvement les trois types de diffusions observées en cas d’interaction des ultrasons et d’une
interface de petite taille.
2. Quelles sont les limites de l’examen par échographie ?
3. Le doppler continu : avantages, inconvénients et domaines d’applications
4. Expliquer brièvement l’effet piézoélectrique direct.
4
Téléchargement
Explore flashcards