Le marché financier et son rôle économique

publicité
Chapitre 2 :
I)
Le marché financier et son rôle économique
Le marché primaire
Le marché primaire constitue une source importante de financement de l’activité économique. Pour
assurer leur croissance et leur modernisation, les entreprises, établies sous forme de société de
capitaux, y trouve donc un complément à leurs fonds propres (= autofinancement) en émettant des
actions.
Egalement, elles peuvent y emprunter des capitaux sur le long terme en plaçant des obligations.
En 2008, les émissions d’action représentaient 62% de l’investissement des sociétés non financière
françaises.
Le marché primaire assure une allocation efficace des ressources d’épargne. Pour l’investisseur prêté
ses disponibilités, permet d’obtenir des intérêts. L’existence de ces intérêts va même l’inciter à
épargner d’avantage pour consommer plus dans le futur. Pour l’emprunteur, il pense y réaliser un
projet productif à l’aide des fonds qu’il emprunte. Le marché financier permet donc la rencontre des
agents à besoins de financement et à capacités de financement.
On considère qu’il permet une amélioration de l’efficacité de l’allocation des ressources au sein de
l’économie, qu’il améliore l’investissement, et donc la croissance.
Il existe différentes sortes de valeurs mobilières, elles se caractérisent par :
- Leurs natures juridiques et les droits qui y sont attaché (ex : les titres de dettes, titres de
propriété) action donnant droit à des dividendes
- Leur degré de liquidité et de risques
- Leur degré de sophistication
Le développement des innovations a entrainé la création de nouveaux produits : contrats financiers,
les titrisations et les swaps)
II)
Le marché secondaire
1) Son rôle
Les valeurs mobilières sont des titres transmissibles et négociables. Le premier objectif de la bourse
est donc de faciliter au maximum les transactions sur ses valeurs.
Lorsqu’un épargnant investit des capitaux en valeurs mobilières, il le fait :
- Soit pour prendre des participations dans une entreprise avec éventuellement le souhait
d’une prise de contrôle
- Soit pour effectuer un placement rentable
Le marché boursier permet donc aux propriétaires de titre coté et uniquement à cela, d’échanger de
des titres contre de la monnaie, donc d’assurer leur liquidité. Comme sur tout marché, à la bourse se
fixe un prix d’équilibre pour tout coté par confrontation de son offre et de sa demande, ce prix est
appelé le cours du titre.
Le marché des actions affiche une estimation de la valeur des entreprises cotées à travers la
capitalisation boursière.
Définition de capitalisation boursière :
C’est la valorisation des titres de propriétés émis par une entreprise. Cette valorisation est
particulièrement volatile.
…
2) Son organisation
En 1996, l’application de la directive européenne sur les services d’investissement appelé en France
la loi MAF (Modernisation des Activités Financières)a introduit la notion de marché réglementé et de
marché non-réglementé.
-
Marché réglementé : La gestion du marché réglementé est confiée à une société
commerciale qualifiée d’entreprise de marché qui fixe les réglementations.
-
Le marché non-réglementé : il est composé de marché de gré à gré et du marché organisé.
Le marché réglementé est un marché au comptant c'est-à-dire que le vendeur et l’acheteur
s’échangent les titres immédiatement. Le marché organisé et le marché de gré à gré sont des
marchés à termes.
3) Les ordres de bourse
Un ordre de bourse est un mandat d’exécution transmis à un courtier d’une décision d’achat ou de
vente d’instrument financier.
Il existe différents ordres de bourse, chacun présente ses avantages et ses limites, mais cependant ils
sont confrontés à 3 contraintes :
- Le prix
- Le délai
- La quantité
Un élément essentiel pour comprendre l’évolution des cours en bourse et le rôle joué par les
anticipations des agents économiques.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire