Chronique Eco FPL Le crowdfunding

publicité
Investissons dans l’économie, et pourquoi pas à l’échelon local ?
Les dernières études le confirment : financer l’entreprise n’est pas la tasse de thé des français :
seulement 12% se déclarent prêts à prendre des actions à la Bourse… ces 12% sont souvent
cinquantenaires et aisés, plutôt même au-delà des 55 ans et des 5000 euros de revenus mensuels…
Pourtant, nous le savons, la France est championne d’Europe de l’Epargne individuelle mais cette
masse d’argent dort et n’alimente pas l’économie réelle.
Imaginons un instant ce que notre économie deviendrait si une partie de ces sommes colossales, on
parle tout de même de 74 milliards d'euros d'épargne nette en 2014, parvenait aux entreprises.
C’est vrai qu’il y a une part de risque quand on investit, qu’au niveau de la Bourse notamment il est
difficile de bien connaître les société cotées, de se faire une opinion du marché, qu’il y a une
multitude de dispositifs souvent trop complexes pour le particulier.
Mais quand on remarque que seulement 9.8 % des moins de 35 ans envisagent de devenir
actionnaires, alors qu’ils étaient plus de 15% il y a 7 ans… c’est tout un monde de l’investissement
traditionnel qui ne correspond visiblement plus aux attentes.
Et c’est dans ce contexte que l’on voit monter le crowdfunding, le financement participatif. Il prend
généralement deux formes : soit le don, soit le prêt avec intérêt à destination des entreprises.
Les taux consentis sont certes plus élevés que ceux des prêts bancaires mais il n’y a ici nul besoin de
garantie et l’investissement d’un particulier est limité par la loi à 1000 euros par projet.
Surtout, on peut investir au plus près, dans son territoire, sa ville, choisir une entreprise que l’on
connaît vraiment. Et commencer par 10 euros !!
Alors que sur le plan national, ce financement participatif connaît une croissance rapide (+150% pour
les investissements en capital), une ville tire tout particulièrement bien son épingle du jeu… et c’est
Nancy !
Ulule, première plateforme de crowdfunding en France, a révélé le palmarès des villes françaises en
matière de financement participatif, et à la fin, c’est Nancy qui gagne devant Paris : Nancy finance 80
projets pour 100 000 habitants depuis cinq ans, Paris 78 et Rennes 77. Avec 82% des projets
réunissant les fonds sollicités, notre ville est là encore en tête.
Un signe encourageant de dynamisme tant en terme de projets d’entreprise innovants, que de volonté
de les soutenir. Une vivacité économique qui peut s’appuyer sur notre terreau étudiant, nos
laboratoires, nos pépinières… Ce financement partagé donne aux jeunes pousses les moyens de
grandir, elle permet à notre bassin de vie de s’offrir un avenir en terme de richesses et d’emplois.
C’est une fierté et un potentiel à entretenir, nous y croyons à la CCI qui avons développé un
accompagnement exemplaire en matière de financement privé notamment.
Alors pourquoi ne tenteriez vous pas l'expérience crowdfunding en investissant par exemple 100
euros dans une jeune entreprise Lorraine pépite de demain ? ça vaut le coup d’y réfléchir non ?
Force et courage et à la semaine prochaine.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire