se montre souvent sous forme d`une substance demi

publicité
66
BOFMEISTEK.
—
SCI", LA F E C O N D A T I O N
se montre
souvent sous forme d'une substance
demi-fluide
écumeuse qui réfracte fortement la lumière • fig. 5). l a cellule
pyriforme est le véritable œuf de la plante, le principe du futur
embryon , et il faut bien la distinguer d'avec, la première cellule
de c e l u i - c i , ou de la vésicule embryonaire , Trev. , Embryoblaschen). C'est la formation queMeyen ( l ) a nommée vésicule-germe
(Keimblaschen),
et Amici vésicule embryonaire [vescichetta
brionale) : le premier de ces auteurs l'a figurée chez le
bryanthemum
glomeratum
c o n d , chez YOrchis
et VHelianthemum.
Morio.
em-
Mesern-
canariense ; le se-
A côté d'elle il se forme, immédiate-
ment après, une seconde cellule semblable en tout à la première
(fig.'5, a, 6 , 6 , 7, 8), qui se partage souvent en deux (fig. 1 0 , 1 1 )
par la formation de deux cellules jumelles dans son
intérieur
(fig. 9 ) . Les choses se passent ordinairement de cette dernière
manière chez \esGodetia
les
et Boisduvalia,
peu communément chez
OEnothera.
Il est vraisemblable que les deux ou trois vésicules-germes ont
une importance égale et sont également aptes à être fécondées.
Cependant, dans le grand nombre d'ovules fécondés d'OEnothérées que j ' a i examinés, je n'ai jamais vu plus d'un
embryon
dans le sac embryonnaire ; celles de ces vésicules qui n'ont pas
été fécondées s'oblitèrent pendant que celle qui a été fécondée se
développe en embryon. 11 paraît que dans cette famille il n'arrive pas au sac embryonnaire plus de fluide nourricier qu'il n'eu
faut pour nourrir une seule vésicule-germe. Dans quelques c a s ,
j ' a i trouvé, déjà avant la fécondation, deux des vésicules-germes
en voie de s'oblitérer, et une seule , probablement la vésicule
primaire, encore en pleine activité vitale (fig. 12, 13). Pour larésorption de la vésicule-germe en voie de périr, sa membrane
de cellulose disparaît; il en résulte une forte contraction de son
utricule primordiale, et un changement de son contenu en une
masse grumelée jaune-verdâtre, à travers laquelle se montre par
(1 ) Physiologie, t. I I I , p. 3 0 8 . — Méyen a cru que cette cellule naissait seulement après la fécondation. L e n o n i qu'il lui a donné n'est pas heureux et donne
lieu à des méprises, ainsi que celui adopté par A m i c i . A u reste, dans la suite de
cette noie, je conserverai l'expression de M e y e n , faute d'une meilleure.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire