Synthèse globale

publicité
Synthèse des apports des Ateliers pédagogiques du Pacte
(Mars - avril - mai 2016)
‘Autonomie - Continuum’ : 5 ateliers (Tournai, Mons, Bruxelles, Liège, Louvain-la-Neuve)
1. Comment renforcer l’autonomie, la responsabilité et la créativité des élèves dans leurs
apprentissages ?
2. Comment améliorer le continuum pédagogique et assurer le relais entre le primaire et le
secondaire ?
Continuum
Les enseignants relèvent qu’assurer un continuum pédagogique entre l’enseignement
primaire et le secondaire est un défi à relever en priorité. En effet, trop d’élèves vivent cette
transition de façon difficile voire douloureuse, et un grand nombre connaissent leur premier
échec scolaire lors de ce passage. De manière générale, toutes les périodes de transition
restent complexes à gérer pour les enseignants et constituent des moments critiques pour
les apprentissages chez les enfants. Les enseignants considèrent que pour avoir une
continuité pédagogique, il est essentiel de voir l’enfant dans sa globalité et de l’accompagner
du début à la fin de sa scolarité. Plusieurs pistes de réflexion sont évoquées et concernent
plusieurs dimensions et différents acteurs de l’enseignement.
Au niveau institutionnel :
-
-
-
1
proposer un parcours scolaire organisé à partir d’un véritable tronc commun
jusqu’à minimum 14 ans, et organiser une évaluation certificative à la fin de
celui-ci (suppression du CEB et du CE1D) ;
créer du lien entre les différentes étapes du parcours scolaire grâce à un
enseignement modulaire ;
généraliser le principe de l’enseignement capitalisable (un module
d’apprentissage acquis l’est pour toujours et indépendamment de la réussite
d’autres modules) afin de lutter contre l’échec scolaire ;
organiser des évaluations différenciées en lien avec un enseignement
différencié ;
permettre et favoriser la mobilité professionnelle des enseignants entre le
primaire et le 1e degré du secondaire ;
Ateliers pédagogiques IFC - synthèse globale - Continuum - Autonomie
-
-
-
organiser des temps de formation commun entre les enseignants du primaire
et du 1er degré du secondaire, en inter-réseaux et au sein d’un même ‘bassin
scolaire’ ;
revoir les formations initiale et continue des enseignants afin de leur donner
des outils qui leur permettent de mieux gérer l’hétérogénéité ;
avoir des établissements secondaires à taille plus humaine, notamment au 1er
degré du secondaire.
Au niveau organisationnel :
-
-
-
-
-
faciliter les échanges inter-écoles (notamment dans le cadre des bassins
scolaires) et développer des liens entre les écoles primaires et les secondaires
proches géographiquement (indépendamment des considérations liées aux
réseaux d’enseignement) ;
intégrer davantage les CPMS dans le lien primaire - secondaire dans le cadre
d’information aux élèves sur les périodes de transition, et afin d’assurer un
soutien individuel des élèves qui en ont besoin ;
assurer une adaptation des programmes scolaires en fonction des rythmes,
des types d’intelligences, des aspirations des élèves (enseignement
différencié) ;
organiser des projets interdisciplinaires, du travail en ateliers, des dispositifs
de classes inversées ;
utiliser le PIA et le portfolio en tant que réels outils de suivi de l’élève entre
le niveau primaire et le niveau secondaire, et qui permettent de développer
une pédagogie différenciée dès l’entrée dans le secondaire ;
développer le partenariat avec les parents afin d’assurer en coopération la
circulation de l’information concernant le parcours scolaire de l’enfant.
Au niveau des enseignants :
-
-
-
2
imaginer des projets communs pour les élèves en fin de parcours dans
l’enseignement primaire et pour ceux qui débutent dans le secondaire afin de
susciter les échanges d’expérience ;
permettre aux élèves d’opérer des choix d’orientation en les soutenant dans
la découverte de leurs compétences, et de leur projet personnel ;
généraliser les séances d’information et les animations sur le passage entre
l’enseignement primaire et le secondaire afin de le dédramatiser auprès des
élèves ;
développer le travail collaboratif au sein de son école notamment par
binôme d’enseignants, et avec les enseignants d’autres établissements
scolaires ;
Ateliers pédagogiques IFC - synthèse globale - Continuum - Autonomie
-
mettre en place une formation continue obligatoire pour tous les enseignants
dans le cadre d’un plan de formation personnel et en lien avec les besoins de
l’école.
Pour les élèves :
-
proposer dès l’enseignement primaire des dispositifs pédagogiques et des
savoir-être qui facilitent la transition entre les différents niveaux
d’enseignement et qui favorisent l’autonomie, la responsabilité et la créativité
des élèves en leur permettant de :
· développer leurs propres stratégies d'apprentissage (mind mapping, carte
heuristique) ;
· participer à des travaux de groupe qui valorisent les différents types de
compétence et d’intelligence, et favorisent la coopération ;
· intégrer les nouvelles technologies (smart phone, tablette, tableau blanc
interactif, nouvelles technologies) dans les apprentissages ;
· s’engager dans l’entraide et le tutorat entre pairs ;
· apprendre par le jeu ;
· se permettre les apprentissages par essai et erreur qui prennent plus de
temps ;
· apprendre le sens de l’autoévaluation et découvrir des outils qui la
permettent ;
· s’autonomiser au niveau de l’organisation, de la gestion du matériel
scolaire et de la planification des tâches ;
· s’investir dans des projets de changement et des innovations (ouverture à
de nouveaux possibles en termes d’apprentissage).
Autonomie, responsabilité et créativité
‘La créativité en tant que vecteur d’émancipation’ (paroles d’enseignant).
Développer l’autonomie, la responsabilité des différents acteurs de l’enseignement est un
enjeu essentiel pour favoriser la créativité de chacun et permettre le développement de
projets novateurs, notamment dans le cadre de la transition entre l’enseignement primaire
et l’enseignement secondaire.
Pour que les élèves manifestent ces capacités d’autonomie, de responsabilité et de
créativité, il est nécessaire que les enseignants eux-mêmes s’inscrivent dans une démarche
réflexive sur leurs pratiques professionnelles, et dans un processus d’innovation à partir des
projets pédagogiques qu’ils mettent en œuvre avec les élèves.
Pour atteindre ces objectifs, différentes pistes sont évoquées :
3
Ateliers pédagogiques IFC - synthèse globale - Continuum - Autonomie
-
-
-
faire du développement de la créativité chez les élèves, à partir de projets
innovants, un enjeu de la formation initiale des enseignants ;
échanger des pratiques créatives entre enseignants, travailler en équipe et
investir dans des temps de concertation et de collaboration ;
stimuler la créativité en créant du ‘bien commun’ au sein des classes, en
travaillant au bien-être des élèves à partir de conseil d’élèves, de groupe de
parole, et en développant le savoir-être ;
développer de manière transversale des projets innovants ;
organiser des petits groupes d’élèves (‘petites unités scolaires’) qui permettent à
l’enseignant de développer plus facilement des innovations pédagogiques, ainsi
qu’aux élèves d’être créatifs ;
présenter et expliquer aux parents les orientations pédagogiques prises et les
dispositifs choisis par l’école et la classe afin de développer la créativité des
élèves.
Mais aussi au niveau de la direction :
-
4
dégager du temps afin que les directions puissent soutenir les expériences
pédagogiques innovantes mises en place par leur équipe enseignante (nécessité
de supervision plutôt que de contrôle de la part des directions et des
inspections).
Ateliers pédagogiques IFC - synthèse globale - Continuum - Autonomie
Téléchargement
Random flashcards
découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire