13-TS-1A5- TP N°22

publicité
Document1
1A5- TP N°22 Se nourrir quand on est « fixé »
Un Sequoia de 95 mètres
©2009 Michael Nichols / National Geographic
« L’arbre le plus grand du Monde à ce jour est un Sequoia sempervirens. Ces
géants sont nombreux dans le parc national de Redwood en Californie. Bien
qu’ils ne soient pas les plus vieux du Monde, certains atteignent malgré tout
l’âge très vénérable de 2000 ans. Hypérion, Helios et Icarus sont les noms
des arbres les plus grands du Monde (voir la liste complète) ; ils mesurent
respectivement 115, 114 et 113 mètres ! C’est exactement la hauteur du
deuxième étage de la Tour Eiffel ! La taille d’un terrain de football ! »
http://www.regardsurlemonde.fr/blog/les-arbres-les-plus-grands-du-monde
« Les plantes sont essentiellement constituées d’eau, leur teneur en eau
variant de 80 à 95 % de leur poids total. Elles puisent cette eau et les
nutriments qui leur sont nécessaires dans les sols par l’intermédiaire de leurs
racines dans lesquelles l’eau pénètre par un mécanisme hydrostatique. L’eau
et les nutriments minéraux constituent ce que l’on appelle la sève. Mais, à la
différence des animaux, les végétaux ne possèdent pas de pompe pour faire
circuler cette sève : c’est la transpiration foliaire qui la fait monter le long des
tiges, des racines jusqu’aux feuilles. Car sous l’action de la chaleur fournie
par le rayonnement solaire, les feuilles des végétaux transpirent. Ce
phénomène très important est appelé l’évapotranspiration. »
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/usages/eauPlant.html
http://svt.cpf.edu.lb/mapage38/index.html
Mettez en évidence les systèmes conducteurs permettant les
circulations de la matière dans la plante.
Vous schématiserez l’expérience réalisez en classe à partir de l’ombellifère.
Vous réaliserez des coupes transversales et longitudinales colorées au
carmino-vert et des préparations microscopiques de tiges de fenouil pour
illustrer votre réponse. Faites l’acquisition numérique.
Document 1 : Evolution des transferts de substances organiques depuis
une feuille de pois (marquée * sur les schémas) au cours de son
développement
D'après D. J. Carr & J. S. Pate (1967)
in: Aspects of the biology of ageing.
SEB Symposium 21 p 459.
Cambridge University Press,
Cambridge
Document1
Document 2 : les vaisseaux conducteurs de sève ?
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/anatomie/tissus/conducteurs/conducteurs.ht
ml http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/racine/10-conducteur2.htm
Le phloème, ou liber, conduit la sève élaborée,
solution de substances organiques riches en glucides,
des feuilles vers les autres organes. Il est composé
entre-autre de cellules allongées disposées en file
communiquant entre elles par des pores qui
interrompent la paroi cellulosique,
Le xylème conduit la sève brute, liquide contenant
l'eau et les sels minéraux puisés dans le sol par les
racines au niveau de l’assise pilifère, vers les feuilles
où s'effectue la photosynthèse. Ses parois sont
lignifiées.
Photographie d'une CT de jeune racine d'héllébore
observé en microscopie optiqu
Coupe réalisée à partir d’une coloration au carminovert. Les tissus cellulosiques apparaissent en rouge;
les tissus lignifiés apparaissent en vert.
Mécanismes moteurs de la circulation de la sève élaborées (à ne pas exploitées)
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire