Troubles de l`humeur, troubles bipolairesItem Pneumopathie

advertisement
PSY – TROUBLES DE L’HUMEUR, TROUBLES BIPOLAIRES
ITEM

Humeur = thymie, affect

Dépression : état persistant de tristesse et douleur morale

Manie : état persistant d’euphorie

Trouble bipolaire : chronique, alternance dépression et manie
Répercussion sur
Sthénie
Contenu des pensées (jusqu’à délire)
Psychomotricité
Conduites instinctuelles
Anxiété
DEPRESSION
TRISTESSE ++
Ralentissement global de la psychomotrice
 Risque suicidaire
ETIOLOGIES
- DEPRESSIONS PRIMITIVES : MULTIFACTORIELLES
-
-
-
Hypothèses psychologiques
o
Théorie psychanalytique : refoulement des pulsions agressives
o
Théorie cognitive : biais de fct cognitif, info filtrée et vécue de manière
neg
Hypothèses bio
o
Théorie neuro-bio : dysfonct de la neurotransmission
o
Théorie endocrinienne : altération axe corticotrope chez certains
o
Théorie génétique
Hypothèses socio
o
événements de vie
o
facteurs prédisposants
o
facteurs précipitants
- DEPRESSIONS SECONDAIRES
Compliquant autre trouble psychiatrique
o
anxieux
o
psychotique
o
sommel
o
TCA
D’origine organique
Toxiques
o
o
o
o
o
Réserpine
Anti-HTA
Corticostéroïdes
L-Dopa
Agonistes α 2 centraux
CLINIQUE
- ASTHENIE

Majorée en début de journée

Amélioration au cours de la journée

BILAN SOMATIQUE
- THYMIE : HUMEUR DEPRESSIVE

Tristesse intense

Anhédonie

Aboulie

Athymhormie

Ennui, anesthésie affective

OU irritabilité, labilité motionnelle, hyperthermie dlrse ou dl morale
- IDEATION

RALENTISSEMENT PSYCHOMOTEUR
o
Tb attention, concentration, tb mnésiques, ruminations,
bradyphémie, prosodie monocorde
o
Hypo/amimie, apragmatisme, incurie, clinophilie
o
Mélancolie stuporeuse : mutisme , stupeur
o
Mélancolie anxieuse ou délirante : agitation (rare)

IDEES SUICIDAIRES : idéation suicidaire ou idées noire (+ flou)

MODIFICATION CONTENU
o
Passé : restructuration négative
o
Présent : culpabilité, autodépréciation
o
Futur : pessimisme, incurabilité

Anxiété souvent

Délire : limité dans le temps à l’épisode dépressif
- Troubles des conduites instinctuelles

ANOREXIE, hyperphagie

Insomnie (réveil précoce), hypersomnie 10%

↓ désir sexuel
Diagnostic : DSM IV
EPISOD DEPRESSIF MAJEUR (forme complète ≠ sévère)

RUPTURE avec l’état antérieur, au moins 5 Σ pendant 2 semaines
o
Humeur dépressive
o
Anhédonie
o
Altération poids ou appétit
o
Altération quotidienne du sommeil
o
Agitation, ralentissement psychomoteur
o
Asthénie
o
Dévalorisation, culpabilité
o
Troubles de la concentration, indécision
o
Suicides (idées, projets, tentatives)

Ne répondent pas aux critères de l’épisode mixte

Altération du fct social ou professionnel

Absence de cause tooxique ou organique
En l’absence de deuil
Téléchargement