Avis de publication - UNDP | Procurement Notices

publicité
AVIS DE DEMANDE DE PROPOSITIONS DE SERVICES 001-2015/PNUD
-------------------------------------
Elaboration du Rapport National sur le Développement Humain (RNDH 2014)
Thème : La transformation structurelle de l’économie du Burkina Faso
Le PNUD Burkina lance un avis de demande de Proposition de Services pour le recrutement de sept
(07) consultants nationaux pour l’élaboration du rapport national sur le développement humain
(RNDH 2014) qui porte sur le thème de la transformation structurelle de l’économie du Burkina Faso.
I-
CONTEXTE ET JUSTIFICATION
La transformation structurelle de l’économie est au centre du processus de développement. Selon
Timmer (2009), elle est à la fois cause et effet de la croissance économique. Et quatre éléments, à la
fois incontournables et interdépendants, définissent le processus de transformation structurelle : i)
une croissance soutenue de l'agriculture en terme de valeur malgré une baisse de la part du secteur
dans le PIB global et l'emploi de la main d’œuvre, ii) l’accélération du processus d’urbanisation appuyée
par l’exode rural, iii) l’émergence d'une économie moderne industrielle et des services, iv) et une
évolution de la démographie qui passe de taux élevés à des taux de natalité et de mortalité faibles. La
transformation structurelle est la réallocation de l’activité économique des secteurs moins productifs
vers les secteurs plus productifs (ADB et al. 2013 ; Staatz 1994). Il contient deux éléments clés : (i)
l’émergence de nouvelles activités productives, (ii) le mouvement des ressources des activités
traditionnelles vers les nouvelles activités, ce qui conduit à l’accroissement de la productivité globale.
La transformation structurelle suppose une croissance de la productivité agricole qui, lorsqu’elle
atteint un certain stade, permet à d’autres secteurs ou branches plus productives d’émerger. Ces
nouvelles branches productives absorbent les ressources, génèrent plus de valeur ajoutée, ce qui
change la structure de l’économie dont la croissance repose sur des secteurs autres que les secteurs
traditionnelles notamment primaires. La redistribution sectorielle de la croissance et de l’emploi est à
la fois une condition nécessaire et un accessoire de l’accroissement de la productivité (Abramovitz,
1983 ; Syrquin, 1988).
II-
Objectif global par étude
a. Analyser la dynamique et les besoins en investissements et services publics des entreprises
et exploitations agricoles.
b. Analyser les relations entre capital humain et la transformation structurelle
c. Analyser les déterminants et leviers des productivités végétale et animale.
d. Analyser les déterminants et leviers de la productivité des secteurs secondaire et tertiaire
e. Analyser la dynamique et les obstacles du transfert des technologies aux entreprises et
aux exploitations agricoles
f. Analyser la problématique des changements institutionnels, politiques et la
transformation de l’économie au Burkina Faso, afin d’en dégager les défis et les
perspectives
Immeuble des Nations Unies, Koulouba (secteur 4) 01 BP 575 Ouagadougou 01 – Burkina Faso
Téléphone : (226) 50.30.67.62/63/64 – Fax : (226) 50.33.27.46 – Email : [email protected]
g. Analyser la Gouvernance d’entreprise en montrant ses capacités à générer l’innovation et
la productivité au Burkina Faso, afin d’en dégager les défis et les perspectives.
III-
Invitation
Le présent avis s’adresse aux experts individuels ayant une bonne expérience dans la réalisation
d’études similaires. Les études seront suivies par l’économiste principal du PNUD et un consultant
principal et sous la supervision d’un Comité technique d’élaboration du rapport.
Profil de l’expertise
Etude 1 :
 Etre titulaire d’au moins un diplôme Bac + 5, de préférence dans les domaines suivants:
économie publique, développement des investissements et services publics d’appui aux
entreprises, développement des entreprises, économie-statistique.
 Disposer d’une expérience d’au moins 5 (05) ans confirmée dans le domaine du
développement des investissements et services publics d’appui aux entreprises,
développement des entreprises;
Etude 2 :
 Etre titulaire d’au moins un diplôme Bac + 5, de préférence dans les domaines suivants:
économie des ressources humaines, développement de la formation et des compétences,
marché de l’emploi.
 Disposer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans confirmée dans le domaine de l’économie
des ressources humaines, du développement de la formation et des compétences, du marché
de l’emploi.
Etude 3 :
 Etre titulaire d’au moins un diplôme Bac + 5, de préférence dans les domaines suivants:
agroéconomie, développement rural, économie-statistique.
 Disposer d’une expérience d’au moins cinq (50) ans confirmée dans le domaine du
développement rural, de l’économie agricole et de l’analyse de la productivité du secteur
agricole.
Etude 4 :
 Etre titulaire d’au moins un diplôme Bac + 5, de préférence dans les domaines suivants:
économie, développement industriel et commercial, économie-statistique.
 Disposer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans confirmée dans le domaine du
développement industriel et commercial, de l’analyse de la productivité ou de la performance
des entreprises, de l’appui des PME/PMI.
Etude 5 :
Immeuble des Nations Unies, Koulouba (secteur 4) 01 BP 575 Ouagadougou 01 – Burkina Faso
Téléphone : (226) 50.30.67.62/63/64 – Fax : (226) 50.33.27.46 – Email : [email protected]


Etre titulaire d’au moins un diplôme Bac + 5, de préférence dans les domaines suivants:
économie agricole, recherche agricole et technologique, recherche développement,
vulgarisation.
Disposer d’une expérience d’au moins (05) ans confirmée dans le domaine de l’économie
agricole, recherche agricole et technologique, recherche développement, vulgarisation.
Etude 6 :
 Etre titulaire d’au moins un diplôme Bac + 5, de préférence dans les domaines suivants:
économie des institutions, développement institutionnel et politique, gouvernance.
 Disposer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans confirmée dans le domaine du
développement institutionnel et politique, l’analyse de la gouvernance.
Etude 7 :
 Etre titulaire d’au moins un diplôme Bac + 5, de préférence dans les domaines suivants:
économie, gouvernance d’entreprise, développement industriel et commercial, économiestatistique.
 Disposer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans confirmée dans le domaine de la
gouvernance d’entreprise, du développement industriel et commercial, analyse de la
performance des entreprises.
IV-
Durée de l’étude
La durée de la consultation est de 1,5 mois en raison de 20 jours ouvrables par mois. La mission
s’étalera sur 2 mois au maximum.
Les consultant(e)s intéressé(e)s doivent présenter un dossier de candidature comprenant :
Une proposition technique:
- Un CV actualisé avec des références pertinentes ;
- Une offre technique décrivant sa compréhension des Tdrs, sa méthodologie et son
chronogramme de réalisation de la mission ;
Une proposition financière: La proposition financière doit indiquer les coûts de la prestation et libellé
en francs CFA.
Les experts qualifiés intéressés peuvent consulter ou retirer gratuitement les Termes de Références à
la réception de l’Immeuble des Nations Unies ou sur le site web du PNUD à l’adresse :
www.bf.undp.org
Les dossiers de candidatures doivent être déposés sous pli fermé auprès du : Secrétariat du
Département des Opérations du PNUD, Immeuble des Nations Unies, 4ème étage - Porte 417 ou
envoyées par courriel sous format pdf à l’adresse suivante : [email protected] au plus tard le
Mercredi 25 mars 2015 à douze heures (12H00) GMT avec la mention «DPS N°001-2015/PNUD Immeuble des Nations Unies, Koulouba (secteur 4) 01 BP 575 Ouagadougou 01 – Burkina Faso
Téléphone : (226) 50.30.67.62/63/64 – Fax : (226) 50.33.27.46 – Email : [email protected]
Recrutement d’un (01) Consultant national pour l’étude sur l’analyse de la dynamique et des besoins
en investissements et services publics des entreprises et des exploitations agricoles » ; les offres
parvenues hors délai ne sont pas recevables.
Si vous avez besoin d’informations complémentaires, vous les obtiendrez à l’adresse e-mail suivante :
[email protected]
Il ne sera donné de suite qu’aux soumissionnaires pour lesquels l’Organisation aura exprimé un intérêt.
José Herman Wabo
DCD/Opérations
Signature:
Date:
Immeuble des Nations Unies, Koulouba (secteur 4) 01 BP 575 Ouagadougou 01 – Burkina Faso
Téléphone : (226) 50.30.67.62/63/64 – Fax : (226) 50.33.27.46 – Email : [email protected]
Téléchargement
Explore flashcards