Promotion 2009-2012

advertisement
WAHL Laura
Promotion 2009-2012
Groupe de référence du suivi pédagogique : N° 7
L’hygiène des mains pendant la
toilette sous la douche
Travail personnel écrit présenté en vu de la validation de
l’UE.2.10.S1 « Infectiologie et Hygiène »
Institut de Formation en Soins Infirmiers
Hôpitaux Civils de Colmar
0
WAHL Laura
Sommaire
Page 1 :
Première partie : contexte de travail
-
Page 2 :
Deuxième partie : hygiène des mains dans une situation rencontrée
lors de votre stage
-
Page 3 :
Quoi ?
Qui ?
Quand ?
Deuxième partie : hygiène des mains dans une situation rencontrée
lors de votre stage
-
Page 4 :
Présentation de la structure et du service
Principales activités du service
Publics accueillis
Les différentes pathologies rencontrées dans le service
Où ?
Comment ?
Pourquoi ?
Troisième partie : analyse de la situation
-
Argumentation de la pertinence des types de lavage des mains
réalisés dans la toilette sous la douche
Appréciation personnelle des techniques utilisée ainsi que de leur
efficacité dans la situation décrite
Bibliographie
1
WAHL Laura
Première partie : contexte de travail
La structure dans laquelle j’effectue mon stage est un centre hospitalier. Il s’agit de l’hôpital
psychiatrique de Rouffach qui a été inauguré en 1909. Le service dans lequel je suis, est le
pavillon 23/1 : psychiatrie des âges avancés. Il se trouve dans le 2ème secteur de psychiatrie
adulte.
Dans le service, nous pouvons accueillir 20 patients. Il y a cinq chambres doubles et dix
chambres simples. Parmi les chambres simples, trois d’entre-elles sont munis d’une caméra.
Cela nous permet d’assurer une meilleure surveillance et c’est sous prescription médicale. Les
patients que nous accueillons sont des personnes âgées de plus de 60 ans.
Le service dans lequel j’effectue mon stage, propose diverses activités aux personnes âgées,
notamment pour les femmes, car nous avons une majorité de femmes. Les activités proposées
peuvent être:
-
De la pâtisserie (gâteau, biscuit)
Du bricolage, par exemple des étoiles de noël pour accrocher aux murs
Du tricot
Des massages : pour complété le bien être d’un(e) patient(e)
Il est également possible de faire venir le coiffeur sur demande du patient (uniquement
le mardi ou le jeudi)
De la gymnastique avec une psychomotricienne
Pour les patients qui le désir, nous pouvons faire des jeux de mémoire, comme par
exemple le scrabble, cela les oblige à chercher pour travailler leur mémoire
Faire un bain de pied/pédiluve
Concernant les activités soignantes, nous effectuons principalement les toilettes (au lavabo ou
douche), la réfexion des lits, prélèvement de glycémie capillaire, la préparation des
médicaments, les prises de paramètres vitaux (tension, température, pulsations), la
désinfection des chambres, sortir le linge sale et ranger le linge propre, remettre des serviettes
propre dans la chambre du patient, accueillir les nouveaux patients qui se présentent au
service, distribution des repas au réfectoire, et les transmissions.
Au pavillon 23/1 nous accueillons des personnes âgées qui ont pour pathologie :
-
L’anxiété
La dépression : c’est l’effondrement de l’humeur
Les tentatives de suicide
L’angoisse (c’est le symptôme le plus fréquent en psychiatrie)
L’agressivité
La démence : c’est une perte progressive et globale des facultés mentales entravant
l’autonomie dans la vie quotidienne
La névrose : c’est l’affection psychogène où les symptômes sont l’expression
symbolique d’un conflit psychique
2
WAHL Laura
Deuxième partie : hygiène des mains dans une situation rencontrée lors
de votre stage
Quoi ? Lors de mon stage, j’ai pu effectuer une toilette sous la douche. Avant la toilette il faut
faire un lavage simple des mains, et durant la toilette j’ai dû faire plusieurs frictions
désinfectantes des mains avec de la solution hydroalcoolique.
Matériel nécessaire pour l’hygiène des mains :
-
Gants à usage unique (vinyle)
Solution hydroalcoolique (avec la date d’ouverture ou de péremption)
Gants à laver à usage unique
Savon (produit de lavage)
Essuie-mains
Poubelle
robinets
Qui ? La cadre de santé qui a observé la toilette que j’ai appliquée à Mme L, et moi-même
(EIDE).
Quand ? Le lavage simple des mains a été pratiqué le matin vers 8h après le réveil de Mme
L, et durant sa toilette, une friction désinfectante des mains.
Tout d’abord je suis allée dans la chambre de Mme Y pour la réveillé, lui dire bonjour, et la
prévenir que d’ici quelques minutes je reviendrai pour lui faire prendre sa douche. Ensuite, je
suis allée préparer le matériel nécessaire pour le soin. Une fois avoir disposé le matériel, j’ai
effectué un lavage simple des mains, puis suis retourné dans la chambre de la patiente. J’ai
préparé ses habits et les ai posés sur le chariot désinfecté avec mon matériel à proximité de la
salle de bain. Ensuite, j’ai aidé la patiente à se lever du lit, et l’ai accompagné dans la salle de
bain. Je lui ai enlevé sa culotte ainsi que sa protection, pour commencer par la petite toilette
au lavabo. Avant de commencer la petite toilette, j’ai fait une friction désinfectante des mains
avec la solution hydroalcoolique, et j’ai enfilé des gants en vinyl pour pouvoir commencer.
Après avoir fait cette toilette, j’ai retiré mes gants, les ai jeté à la poubelle, et effectué une
friction désinfectante des mains avec la solution hydroalcoolique. Puis je lui ai lavé, rincer et
sécher les cheveux, une fois avoir fini, j’ai fait une friction désinfectante des mains. Ensuite,
je lui ai lavé le reste du corps. Après avoir finit la toilette de Mme L, je me suis refaite une
friction désinfectante des mains avant de l’aider à se rhabiller. Pour finir, après avoir terminé
de préparer la patiente pour le petit déjeuner, j’ai fait une friction désinfectante des mains
pour ranger le matériel et mis des gants en vinyl pour le désinfecter. Une fois avoir fait tout
cela, j’ai fais un lavage simple des mains.
3
WAHL Laura
Où ? J’ai fait le lavage simple des mains dans la salle de soins, et la friction désinfectante des
mains dans la salle de bain qui se trouve dans la chambre de la patiente.
Comment ?
Pour le lavage simple des mains il faut tout d’abord mouiller les mains et avant bras, prendre
une dose de savon et masser soigneusement la paume des mains, le dos, le bord cubital, les
doigts, les pouces, les espaces interdigitaux, le pourtour des ongles, la pulpe des doigts, les
poignets et les avant bras. Après avoir bien massé, il faut rincer le tout (du plus propre au plus
sale) et sécher par tamponnement. Le lavage simple des mains à durée un peu plus de
30secondes et il faut au moins masser 5 fois pour chaque étape.
Pour la friction désinfectante des mains, cela se fait avec une solution hydroalcoolique, avec
absence de point d’eau, avant et après les soins, entre deux séquences de soin chez un patient,
avant de mettre des gants et après les avoir retiré. C’est un acte dans lequel je n’ai pas besoin
de me sécher les mains.
Les étapes pour le lavage simple et la friction désinfectante des mains :
Tout d’abord il faut masser les mains paume contre paume, puis paume de la main droite sur
le dos de la main gauche et paume de la main gauche sur le dos de la main droite, ensuite
paume contre paume avec les doigts entrelacés, le dos des doigts doit être massé contre la
paume opposée et les doigts emboité. La friction du pouce droit doit être enserrée dans la
paume de la main gauche et le pouce gauche enserré dans la paume de la main droite. Pour
finir, il faut faire une friction par rotation des doigts joints dans la paume de la main opposée
à celle où les doigts sont joints.
Pourquoi ?
Ces deux types de lavage permettent d’éliminer les souillures et réduire les micro-organismes
de la flore transitoire qui ont souvent tendance aussi à s’imprégner sous les ongles. Cela
permet de détergé. Le but est d’éviter toutes infections (surtout les infections nosocomiales).
4
WAHL Laura
Troisième partie : analyse de la situation
Le lavage simple des mains permet d’éliminer une grande partie des bactéries, virus et
champignons, car les mains sont un support de micro-organismes. Avant de commencer mon
soin j’ai fait un lavage simple des mains pour éliminer les micro-organismes et pour éviter de
déposer des germes sur la patiente lors du soin. Après la petite toilette, après avoir laver la
tête de la patiente, … des germes se sont posés sur mes mains, c’est pourquoi j’ai fait une
friction désinfectante des mains (qui permet de les désinfecté, car la solution hydroalcoolique
est un actif antiseptique), pour éviter que ces micro-organismes ne s’imprègnent sur les
parties propres de l’épiderme de la patiente, car comme il s’agit d’une personne âgées fragile,
il peut être possible qu’elle attrape vite une infection si les règles d’hygiène ne sont pas
respectées.
Je trouve que ces types d’hygiène des mains est efficace, car tout d’abord nous protégeons au
maximum les patients contre les différents types d’infections, mais nous nous protégeons
aussi, car c’est nous, en appliquant un soin à un patient, qui risquons d’être contaminé par les
microorganismes, et ces petits germes s’imprègnent sur notre peau. C’est pourquoi il est
important de se laver régulièrement les mains pour éviter toutes contaminations. Non
seulement c’est pour nous protéger d’infections ou autres maladies, mais je trouve que ces
types d’hygiène des mains me rend propre, car la solution hydroalcoolique expose une odeur
assez forte (l’alcool).
Bibliographie
J’ai effectué mes recherches grâce à plusieurs sources :
-
le livret d’accueil de la structure
le médecin du service
la cadre de santé
le personnel soignant
les cours reçus à l’IFSI
le dictionnaire médical
la prescription médicale (si une pommade devait par exemple y être appliquée)
les transmissions
l’observation effectuée durant le stage
5
Téléchargement