Le modèle macroéconomique intégré pour l`analyse

publicité
Annexe : instruments économiques et sociaux pour l’analyse des impacts sur la pauvreté et le social
Nom de l’instrument :
Le modèle macroéconomique intégré pour l’analyse de la pauvreté –
(Integrated macroeconomic model for poverty analysis – IMMPA)
Qu’est-ce que c’est ?
L’IMMPA est un modèle dynamique d’équilibre général calculable (EGC)
Pour quoi peut-il être utile ?
L’IMMPA peut être utilisé pour l’analyse de l’impact des politiques macroéconomiques et des chocs externes sur la distribution du revenu,
l’emploi et la pauvreté.
Que fait-il ?
L’une des caractéristiques principales de l’IMMPA est qu’il intègre les cotés réel et financier de l’économie ; à cet égard, l’IMMPA est utile
à l’analyse de l’impact des réformes structurelles (telles que les changements des tarifs douaniers ou la composition des dépenses
publiques) et des politiques de stabilisation à court terme (telles que une restriction des crédits domestiques ou une augmentation des
taux d’intérêt des dépôts). Le traitement détaillé du marché de l’emploi est essentiel à l’évaluation de l’impact que les politiques macroéconomiques ont sur la réduction de la pauvreté. D’autre part, il est utile de faire la distinction entre les secteurs ruraux et urbains, en
établissant des projections distinctes sur les fluctuations de la production et de l’emploi pour les deux domaines et, par conséquent, en
étudiant la pauvreté dans différentes zones géographiques.
Instruments complémentaires :
L’IMMPA complémentera, et sera complémenté par, l’utilisation des enquêtes auprès des ménages et pour la traduction des impacts en
termes de changements distributionnels. Une analyse des parties prenantes peut être utile à l’identification des différents groupes d’intérêt. Une analyse de l’impact social et une analyse institutionnelle peuvent complémenter cette analyse en identifiant les restrictions
posées à la participation au marché de certains groupes, ce qui peut affecter les estimations faites en termes de pauvreté et d’inégalité.
Éléments clé :
Les caractéristiques principales distinguant l’IMMPA des autres modèles EGC sont les suivantes : premièrement, l’IMMPA a une spécification très détaillée du marché de l’emploi, marché qui est la principale voie de transmission des chocs macroéconomiques et des politiques
d’ajustement vers l’activité économique, l’emploi et les prix relatifs. La spécification du marché de l’emploi tient compte d’une fragmentation aux niveaux urbains et ruraux et, ensuite, pour chacun de ces domaines, dans les secteurs officiels et non-officiels. Deuxièmement,
l’IMMPA relie les secteurs réels et financiers via un traitement explicite du système financier. Troisièmement, le modèle souligne l’effet
négatif de la dette externe sur les investissements privés et, ainsi, incorpore la possibilité de l’encours total de la dette. Pour finir,
l’IMMPA rend compte explicitement des voies par lesquelles divers types de dépenses en investissements publics affectent l’économie.
Conditions
Données et
Informations :
Le plus grand inconvénient présenté par un modèle EGC entièrement spécifié est le temps et les données nécessaires à son élaboration.
Le modèle doit être établi à partir d’une combinaison de comptes nationaux et de données d’enquête. Ceux-ci sont d’abord compilés dans
une MCS, qui sert ensuite de fondation au modèle. L’IMMPA, par exemple, consiste en 131 équations et comprend plus de 30 variables
exogènes et plus de 200 variables endogènes.
Temps :
Le processus peut prendre plus d’un an et rarement mois de quelques mois.
Compétences :
Des modélisateurs expérimentés ayant une expérience préalable et substantielle des modèles d’équilibre général calculables.
Logiciels :
Eviews, Excel
Coût :
75 000 USD pour développer le modèle
Limites :
Les simulations dépendent, dans une large mesure, des hypothèses posées dans le modèle, particulièrement en ce qui concerne le règlement des différents marchés du modèle. Elles utilisent également un très grand nombre de données et sont difficiles à gérer, ce qui peut
parfois limiter leur utilité en cas de restrictions au niveau des capacités ou du temps disponible.
Références et applications :
• Agenor, Izquierdo, Fofack (2003).
.
79
Téléchargement
Explore flashcards