sommeil_et_npuvelles_technologies_vend 18 mars 16

publicité
Vendredi 18 mars : Journée nationale du Sommeil
Par Mme Aude Rambaud (Boulogne)Déclaration de liens d'intérêts
Cette nouvelle Journée du sommeil organisée par l’Institut national du sommeil et de la
vigilance est destinée à sensibiliser le grand public aux perturbations sur le sommeil,
causées par l’utilisation d’écrans le soir ou la nuit. Information et prévention sont les
deux mots d’ordre dans les 60 centres du sommeil partenaires.
« Sommeil et nouvelles technologies », voilà le thème de cette nouvelle Journée du sommeil
destinée à sensibiliser à l’importance de bien dormir et à informer sur les troubles du
sommeil.
Une enquête INSV /MGEN menée à cette occasion révèle que les Français
adeptes de nouvelles technologies le soir passent plus de temps au lit avant
d’éteindre leur lumière puis mettent aussi plus de temps à s’endormir et
sont plus nombreux à souffrir d’au moins un trouble du sommeil,
notamment des insomnies.
Ils sont huit Français sur dix à utiliser leur ordinateur, tablette ou
smartphone le soir après le dîner et presque quatre sur dix dans
leur lit. Or, le signal lumineux délivré par les écrans perturbe
l’horloge biologique au point qu’elle n’est plus capable d’assurer
les conditions d’un endormissement rapide ni d’un sommeil
récupérateur.
En outre, 20% des Français déclarent avoir au moins un smartphone en fonctionnement dans
leur chambre pendant qu’ils dorment et 79% d’entre eux répondent aux sollicitations sur le
champ. Les 18-34 ans sont particulièrement exposés.
Une soixantaine de centres du sommeil dans 53 villes sont mobilisés sur toute la France pour
sensibiliser à ces questions sous forme de portes ouvertes avec conférences, projection de
films, remise de documents d’information ou encore expositions.
En outre, l’INSV inaugure le premier Village Sommeil virtuel accessible depuis le
site www.journeedusommeil.org, rappelant ainsi l’importance du sommeil pour la santé, le
rôle bénéfique de la sieste quand elle est possible ou encore des mesures préventives,
notamment l’importance d’apprendre à se déconnecter au bon moment, en minimisant au
maximum la possibilité d’être dérangé la nuit.
Téléchargement
Explore flashcards