le desir

publicité
LE DESIR
I° La vision rationnelle du désir
Platon--> ne condamne pas le désir en général, il condamne le désir qui vient du corps, il le
considère comme un faux désir. Selon lui le vrai désir est le désir philosophique, le désir de
l’âme pour la vérité.
L’âme-->de la même nature que la vérité, elle est stable et éternelle. Le corps au contraire est
changeant et mortel, il est du coté des apparences.
1° Description et critique du désir sensible
a° Le désir est une souffrance, un manque.
Désir-->état pénible, tension, trouble auquel on essaie de mettre fin selon Platon. Il nous
incite à posséder un objet qui nous manque ou qui pourrait nous manquer.
b° Le désir, une menace
Socrate--> les désirs menacent la vie tempéré et juste. Désir et plaisir du corps sont impur car
ils sont toujours mélangés avec de la soif (celui qui boit éprouve en même temps une
satisfaction et un manque). Modèle du plaisir sensible = plaisir de se gratter: la satisfaction
entretient le manque.
Quel genre de vie doit-on mener ?
Calliclès-->assouvir tous ses désirs au mépris de lois et de la morale
Socrate--> -vouloir assouvir le désir est comme remplir un tonneau percé
-la vie que propose Calliclès ressemble a celle d’un pluvier, un oiseau qui mange et fiente en
même temps
-Le désir nous empêche de bien distinguer ce qui est bien et ce qui est agréable (prendre un
médicament n’est pas agréable mais c’est pour notre bien), c’est pourquoi « le philosophe a
rejeté les plaisirs et les ornements du corps parce qu’il les juge étranger à lui-même, et plus
propre à faire du mal que du bien ». Le désir clou l’âme au corps
2° L’intelligible et le sensible
a° le vrai désir : le désir de la vérité
Seul vrai désir--> connaître le bien et la vérité, cela provoque un plaisir pur. En connaissant la
vérité, l’âme a l’impression de retrouver ce qu’elle a perdu en se retrouvant jointe au corps.
D’où la méthode de Socrate pour tous les dialogues de Platon, comme l’âme a déjà connut la
vérité, il suffit de poser les bonnes questions pour la faire resurgir. Socrate prétend ne rien
savoir, il se présente comme « accoucheur de l’esprit », il essaie de faire sortir la vérité
contenue dans l’âme de son interlocuteur.
Le dialogue platonicien à donc pour rôle de faire progresser l’interlocuteur vers la
connaissance de la vérité en mettant la sensibilité a part.
b° la conversion a la philosophie
Voila comment est symbolisé l’évolution vers la philosophie selon Platon :
Genre sensible (objets)
Apparence
art
croyance
= opinion
genre intelligible (Idée)
mathématiques
philosophie
réalité, pensée pure
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire