biographie

publicité
MODULE :
Réaliser une biographie
Périclès
?, v. 495 - Athènes, 429 av. J.-C.
© Hachette Livre et/ou Hachette Multimédia
Homme politique athénien.
Membre par sa mère de la grande famille aristocratique des Alcméonides, qui domine la vie politique depuis qu'elle a chassé
le tyran Hippias, il est le fils du stratège Xanthippos, le vainqueur de la flotte perse au cap Mycale, et d'Agaristê, la nièce du
grand Clisthène, fondateur de la démocratie athénienne. Le jeune Périclès doit à la richesse de sa famille d'avoir pour
précepteurs des philosophes aussi illustres que Zénon d'Elée et Anaxagore.
Périclès fera son apprentissage d'homme d'Etat aux côtés d'Ephialtès, chef du parti démocratique. Après l'assassinat
d'Ephialtès par des partisans de l'oligarchie (gvt de qqs uns) (v. 461), Périclès s'employa aussitôt à compléter son œuvre, en
prenant la direction du parti démocratique. Instigateur de réformes visant à octroyer (donner) la souveraineté à l'ensemble
des citoyens, il institua la misthophorie, indemnité versée aux citoyens pour leur participation aux institutions : boulè
(Conseil) ou héliée (tribunal populaire). En 451, Périclès limita la citoyenneté aux seuls enfants de père et de mère
athéniens, pour éviter que les métèques (étrangers), de plus en plus nombreux et attirés par le rôle économique d'Athènes, ne
bouleversent à la longue la démocratie. A peine la paix de 449 était-elle conclue avec la Perse que Périclès fait édifier sur la
plate-forme du Pyrgos, à l'ouest de l'Acropole, le temple d'Athéna Nikê (« Victorieuse »). La citadelle de l'ancienne Athènes,
perdant son caractère de forteresse, fut dotée de monuments nouveaux : le Parthénon, les nouveaux Propylées (conçus et
réalisés par Mnésiclès de 437 à 432), le nouvel Erechthéion (421-406).
Athènes allait imposer son hégémonie (domination) à la Grèce entière, grâce à la maîtrise de la mer. Périclès, clairvoyant,
comprit que cebtte hégémonie devait reposer sur la prospérité et sur la paix. Athènes, épuisée par trente ans de guerre contre
les Perses et affaiblie par ses revers en Asie Mineure, mit fin aux guerres locales suscitées par Sparte en traitant directement
avec celle-ci.
Pendant les quatorze ans qui séparent cette trêve de la grande guerre contre Sparte, Périclès va être le principal
constructeur de l'Empire athénien. Principal artisan de l'impérialisme athénien, Périclès commence par imposer son
protectorat (tutelle) sur les alliés de la ligue de Délos, et ramène le trésor confédéral à Athènes, sur l'Acropole (454) ; aussi
Périclès, responsable officiel des travaux publics, peut-il utiliser ce capital pour embellir la cité ; cela suscite le
mécontentement de ses alliés et la révolte de l'Eubée (446) et de Samos (440), écrasée par une expédition que Périclès dirige
personnellement.
Byzance s'insurgea également ; la révolte fut dominée, et Byzance devint la sujette d'Athènes. Contrôlant les détroits,
Périclès implanta des colonies sur la mer Noire, en Thrace, en Chalcidique ; en Sicile, il contracta des alliances contre
Syracuse.
Jouissant d'un immense prestige grâce à ses succès, utilisant au mieux des talents exceptionnels d'orateur, bravant les
critiques qui lui reprochaient son concubinage (vie avec qq un sans mariage) avec la Milésienne Aspasie, obtenant de
l'Assemblée la possibilité d'enfreindre les lois qu'il avait lui-même édictées (la citoyenneté est accordée au fils que lui donne
Aspasie), Périclès est sans cesse réélu pendant quinze ans à la charge de stratège (magistrat).
La puissance qu'il avait su donner à Athènes menaçait d'étranglement ses concurrentes sur mer, Corinthe et Mégare, qui
finirent par arracher aux Spartiates et aux Béotiens la déclaration de guerre après l'intervention d'Athènes dans le conflit de
Corcyre : Athènes et Corcyre s'étaient alliées, l'une dominant la mer Egée, l'autre la mer Ionienne. Périclès ne fut pas
surpris de voir les Péloponnésiens envahir l'Attique, en 431. Refusant le combat terrestre avec les Spartiates, il voulait
vaincre par la mer. Il mit donc la population de l'Attique à l'abri des Longs Murs. Cette décision eut des conséquences
catastrophiques. L'Attique fut ravagée ; les petits paysans assistèrent, du haut des remparts, à l'incendie de leurs biens. Le
refus de combattre rendit Périclès si impopulaire qu'il fut mis en accusation : il devait rendre compte de l'utilisation des «
fonds secrets » de guerre. Rappelé dans ses fonctions la même année, il mourut peu après dans l'épidémie de peste qui
ravageait Athènes enfermée dans ses murs.
QUESTIONS ;
1.
Combien d’années vécut Périclès ?
2.
A quel milieu social appartient-il ?
3.
Quelle fonction politique exerça-t’il ?
4.
Quelles grandes décisions prit-il :
a.
Pour renforcer la démocratie ?
b.
Pour développer la puissance politique d’Athènes autour de la mer Egée ?
c.
Pour embellir la cité d’Athènes ?
5.
Quelles décisions, prises par Périclès, révèlent :
a.
Qu’il a contourné le système démocratique pour renforcer son pouvoir personnel ?
b.
Qu’il n’a pas respecté les cités alliées d’Athènes pour renforcer la puissance de celle-ci ?
IMAGES DE PERICLES DANS L'HISTOIRE
Périclès vu par certains Athéniens : « Gorgias » de Platon (427-347)
« J’entends pour ma part répéter que Périclès a rendu les Athéniens paresseux, lâches et avides d’argent par
l’établissement d’un salaire pour les charges publiques » (515 c).
« Nos grands hommes d’autrefois, sans se préoccuper de la sagesse ni de la justice, ont gorgé la ville de ports,
d’arsenaux, de murs, de tributs et autres niaiseries ; quand surviendra l’accès de faiblesse, on accusera ceux qui
seront là et donneront des conseils, mais on célébrera les Thémistocle, les Cimon, les Périclès de qui vient tout
le mal » (51 c-519 a).
Périclès vu par un artiste allemand du XIXe siècle :
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire