Recrutement du consultant national forestier : Evaluation des

publicité
Recrutement du consultant national forestier : Evaluation des productions et
des produits forestiers non ligneux, feuilles de moringa (Etre de nationalité
nigérienne)
DUREE : 45 jours ouvrables sur une période de 120 jours calendaires
LIEU DE LA MISSION : Niamey + missions dans les zones de grande production de feuilles
de Moringa oleifera (Niamey, Tillabery, Maradi et Dosso) (NIGER)
TYPE ET NIVEAU DE CONTRAT : Contrat Individuel
DEMARRAGE :
10 septembre 2013
Background:
Par décret n°2012-139/PRN du 18 avril 2012, le conseil des Ministres a adopté la stratégie de l’Initiative
« 3N » pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Agricole Durables, « les Nigériens Nourrissent
les Nigériens ». Cette initiative a pour objet principal de «mettre les populations Nigériennes à l’abri de
la famine et de leur garantir les conditions d’une pleine participation à la production nationale et à
l’amélioration de leurs revenus».
Destinée entre autres à la promotion du développement rural et la transformation structurelle de
l’économie nationale, la stratégie de l’Initiative 3N qui intègre le plan d’actions du cadre d’accélération de
l’OMD1/MAF, comporte en son sein la valorisation des produits forestiers ligneux et non-ligneux, qui est
intégré dans le Plan d’Investissements de l’Initiative 3N 2012-2015 comme le Programme
d’Investissement prioritaire 7 (PIP7).
Le Niger regorge d’énormes potentialités en matière de production forestière qui soutiennent de
manière indéfectible les conditions de vie socio-économique de la population rurale et urbaine. En effet,
certaines de ces ressources particulièrement les produits forestiers non ligneux dont les feuilles de
Moringa oleifera contribuent largement à l’amélioration des conditions de vie socio/économique des
producteurs soit directement par leur consommation ou indirectement par les revenus générés par leur
commercialisation.
De nos jours, les feuilles de Moringa oleifera sont en tout moment fortement consommées dans les
ménages nigériens. C’est pourquoi, la valorisation de cette filière constitue une grande opportunité pour
contribuer à l’atteinte des objectifs de l’initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens » et aussi
de renseigner de façon exhaustive cet indicateur pour le suivi de l’Action Gouvernementale, de l’I3N, du
PDES, et de la SDDCI Niger 2035 sur l’ensemble du territoire national.
Malheureusement, cette ressource est sous-estimée par rapport à sa contribution dans la l’alimentation,
la nutrition, la lutte contre l’insécurité alimentaire et le PIB au Niger faute de statistiques
Au regard de ce qui précède, il importe de disposer des données statistiques pouvant aider à la prise de
décision pour une valorisation optimale de la filière de production et de commercialisation des feuilles de
Moringa oleifera.
Objectifs global et spécifiques
L’objectif global est d’améliorer les connaissances sur la production et la commercialisation de la filière
des feuilles de Moringa oleifera au niveau des principaux sites de production.
Il s’agit alors de procéder à la mise à jour du dispositif de collecte des données sur le moringa au Niger
en créant les bases pour l’établissement régulier des séries statistiques sur la production, la
commercialisation et l’exportation du moringa afin de renseigner les différents indicateurs prévus pour le
1
suivi de la production et de la commercialisation du produit dans le cadre du PIP7 de l’Initiative 3N.
Les objectifs spécifiques sont de huit (8) ordres :
-
caractériser les modes de production des feuilles de Moringa oleifera à travers le diagnostic sur
l’approvisionnement en intrants et les travaux d’entretien des plants au niveau des exploitations
;
-
évaluer la quantité des feuilles de Moringa oleifera produite au niveau de chaque site de
production ;
-
évaluer la valeur marchande de ces produits ;
-
évaluer la contribution alimentaire des feuilles de Moringa oleifera dans les ménages ;
-
évaluer la contribution de Moringa oleifera dans l’économie des ménages ;
-
évaluer le niveau de la demande en feuilles de moringa ;
-
analyser la filière de commercialisation de feuilles de Moringa oleifera;
-
identifier les principales contraintes limitant le bon fonctionnement du système afin de proposer
-
mettre en place une base de données sur les caractéristiques de la filière de Moringa oleifera au
des moyens indispensables pour la gestion durable de cette ressource ;
Niger.
Résultats attendus
Les résultats attendus dans la mise en œuvre des présents TDRs sont entre autres :
-
les techniques de production sont caractérisées;
la quantité de production au niveau de chaque site est connue,
la valeur marchande est connue ;
le niveau de la demande en en feuille de moringa est évalué ;
La filière de commercialisation de feuilles de Moringa oleifera est analysée ;
la contribution du Moringa oleifera dans l’économie des ménages est connue ;
les contraintes liées à la production et à la valorisation sont identifiées ;
une base de données sur les caractéristiques de la filière de Moringa oleifera est mise en place.
Produits attendus
Au terme de sa mission, il est attendu du consultant forestier en appui au consultant économiste, les
produits suivants, à présenter au PNUD et aux services nationaux impliquées (Haut-Commissariat à
l’Initiative 3N, DS, DGE/EF, INS) :






Une proposition de méthodologie à présenter au début de la consultation ;
Un premier rapport d’étape à présenter deux semaines après le début de la consultation qui
spécifie la méthodologie détaillée envisagée ;
Un rapport d’étape à présenter à mi-parcours qui inclut le travail réalisé, les difficultés
rencontrés et les étapes suivantes ;
Un draft de l’étude à présenter avant la fin de la consultation pour vérification de qualité;
La version finale de l’étude, incluant les observations faites sur le draft ;
Un rapport final du travail réalisé.
Description des responsabilités :
Sous la supervision du conseiller économique du PNUD, les prestations des consultants couvriront une
série de travaux substantifs, sur l’évaluation des productions et des produits forestiers non ligneux,
feuilles de moringa au Niger. Un rapport d’étude doit être rédigé.
L’opération des collectes des données va concerner les quatre (4) zones de production des feuilles de
Moringa oleifera. Ces zones sont situées dans un espace qui forme des entités géographiques et
2
économiques dont la maîtrise de l’information impose un certain nombre d’investigations. La démarche
méthodologique s’articule autour de points suivants :
-
la prospection des sites de production ;
la recherche documentaire ;
l’élaboration des outils de collecte de données ;
le recrutement et formation des enquêteurs ;
l’analyse des données et rédaction du rapport d’enquête.
Les travaux concerneront les zones de grande production de feuilles de Moringa oleifera qui sont :
-
la zone de Niamey ;
la zone de Tillabery ;
la zone de Maradi.
La zone de Dosso.
Pour assurer la bonne marche des travaux et escompter des résultats fiables et concordants dans
l’exécution de toutes les opérations de collecte des données prévues, il est nécessaire d’organiser un
suivi régulier et rapproché, une supervision périodique et une coordination efficace. Ceux-ci seront
conduits respectivement au niveau central et régional par la Direction des Statistiques en collaboration
avec la Direction Générale de l’Environnement et des Eaux et Forêts (DGE/EF) à travers la Direction des
aménagements forestiers, du reboisement et de la restauration des terres (DAF/RRT) du ministère du
l’Hydraulique et de l’environnement et les Directions Régionales dudit Ministère avec l’appui technique
de l’Institut National de la Statistique (INS). La coordination de l’ensemble des activités est placée sous
la responsabilité technique du Département Suivi Evaluation Capitalisation/HCI3N.
Déroulement de la mission :
Briefing au début de la mission : un briefing sera organisé au démarrage de la mission prévu pour le 10
septembre 2013. Les consultants rencontreront le bureau du PNUD et les membres du comité de suivi de
l’étude, avant de convenir d’un agenda définitif de travail sous la supervision du conseiller économique
du PNUD, le Département Suivi-Evaluation et Capitalisation (DSEC) du Haut-Commissariat à l’Initiative
3N (HC3N) la DS et DGE/EF/MHE.
La mission se déroulera après comme suite (à revoir) :






Le 10 septembre 2013 : Démarrage de la consultation ; présentation de la méthodologie
proposée ;
Le 25 septembre 2013 : présentation du premier rapport d’étape (méthodologie)
Le 22 octobre 2013 : présentation du rapport d’étape à mi-parcours;
Le 23 novembre 2013 : envoi du draft de l’étude;
Le 30 novembre 2013 : présentation et discussion du draft de l’étude;
Le 10 décembre 2013 : envoi de l’étude en version finale (prenant en compte les
recommandations de l’atelier de validation) et du rapport final.
Premier rapport d’étape :
Un rapport d’étape présentera l’approche méthodologique et l’agenda détaillé de mise en œuvre des
activités relatives à la consultation. Il sera remis au PNUD et au DSEC du HC3N, au DS/MHE et AU
DGE/EF/MHE pour le 25 septembre 2013.
Rapport provisoire:
Un rapport provisoire de l’étude sera élaboré et soumis à un atelier de validation. Il sera remis au PNUD,
au DSEC du HC3N,au DS et au DGE/EF/MHE pour le 22 octobre 2013.
3
Rapport final :
Il sera remis au PNUD au DSEC du HC3N, au DS et DGE/EF/MHE à la fin de la mission, le rapport final du
travail réalisé et de la méthodologie suivie, avec les différents produits en annexe conformément aux
termes de référence.
Compétences :
 Professionnalisme: très bonnes connaissances du secteur forestier au Niger, expertise prouvée
en matière de collecte des données statistiques;
 Communication : être capable d’écrire de façon claire et concise ;
 Travail en équipe : Avoir un esprit et des capacités de travail en équipe ;




Faire montre d'intégrité en adoptant les valeurs et normes éthiques des Nations Unies
Promouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD
Faire preuve d'un esprit d'adaptation et de la tolérance en matière de culture, sexe, religion,
race, nationalité et âge
Traiter quiconque avec équité et sans favoritisme
Qualifications :
Le consultant doit remplir les conditions ci-après :






Etre détenteur d’un diplôme d’Ingénieur forestier/environnementaliste ou équivalent ;
Etre Doté d’une bonne expérience (au minimum 5 ans) en matière de valorisation des produits
forestiers non-ligneux
Connaissance des productions et le circuit de commercialisation dans les régions sous examen
Expérience dans le domaine de l’analyse des chaines de valeur agro-sylvo-pastoraux ( minimum
5 ans)
Avoir une bonne connaissance de la problématique du développement rural agricole au Niger ;
Une maîtrise parfaite de la langue française écrite et parlée.
Autres informations utiles
Processus d’approbation requis pour certifier l’atteinte des résultats et les paiements.
Le paiement du consultant sera effectué de la façon suivante : 30% après le dépôt du rapport d’étape à
mi-parcours, 30% après le dépôt du draft de l’étude et 40% après le dépôt de la version finale de l’étude
et du rapport général final.
Critères de sélection




Diplômes (25 points)
Expérience professionnelle spécifique (minimum 5 ans) en matière de valorisation des produits
forestiers non-ligneux (35 points)
Connaissance des productions et le circuit de commercialisation dans les régions sous examen
(25 points)
Expérience dans le domaine de l’analyse des chaines de valeur agro-sylvo-pastoraux (minimum
5 ans) (15 points)
Méthode d’évaluation des offres
Seules les candidatures ayant obtenu une note au moins égale à 70 points sur le total des 100 points
seront retenues pour une analyse financière.
La méthode d’évaluation qui sera utilisée est celle du meilleur rapport qualité/prix (score combiné). Il
sera tenu compte des qualifications du consultant en priorité mais également de sa proposition
4
financière.
Soumission :
Les candidats devront soumettre un dossier comprenant deux propositions (technique et financière):
La proposition technique doit contenir:






Une copie du dernier diplôme
Une lettre de motivation
Un CV détaillé
Une brève description de la méthodologie de travail indiquant les différentes étapes d’atteinte
des résultats et le chronogramme
Un formulaire P11 des Nations Unies dûment rempli et au moins 3 personnes de référence avec
leurs adresses mail.
Le P11 est accessible à http://sas.undp.org/Documents/P11_personal_history_form.doc
La proposition financière
Une proposition financière sur la base d’un montant forfaitaire.
Les candidatures doivent parvenir à l’adresse mail :
[email protected]
ou être déposées sous plis fermé à la réception du PNUD portant la mention du poste au plus tard le 05
septembre 2013 à 12 heures, heures de Niamey GMT+1.
Les candidatures doivent être adressées au Représentant Résident Adjoint (Opérations)
Date limite et lieu de remise des candidatures
Toute candidature ne comportant pas de CV détaillé et de proposition financière sera rejetée.
Les candidatures féminines sont encouragées.
NB : les consultants potentiels en activités au sein des structures étatiques ou semi-étatiques
qui désirent soumissionnés doivent produire les documents ci-après avant signature du
contrat :
-
Lettre de non objection de l’administration dont relève le fonctionnaire/l’employé
- Document certifiant que l’intéressé est en congé sans solde ou en disponibilité durant la
période couverte par le contrat.
5
Téléchargement
Explore flashcards