Présentation de la personne

publicité
Présentation de la structure
La résidence « Les Castalies » a ouvert ses portes il y a 20 ans dans le
proche centre ville de Nantes. Cette résidence service pour personnes âgées est
constituée d’une centaine d’appartements (du petit studio au 3 pièces), elle offre un
éventail de services (hôtesse, restauration). Cet ensemble de prestation est assuré
par un personnel administratif, médical, paramédical ainsi que par des professionnels
des services à la personne.
Présentation de la personne
Madame L. Marcelle est née le 27/11/1923 à Port Louis dans le Morbihan. Elle
a 85 ans (86 ans dans 2 jours).
Madame L. a emménagé dans un petit studio au premier étage de la résidence le
11/04/2009. Elle occupait auparavant un appartement dans le quartier de la maison
de Chantenay.
Madame L. a souhaité déménager car elle ne sentait plus en sécurité du fait de ses
crises d’arthrose puisque sa voisine, qui venait s’assurer qu’elle se portait bien, est
décédée.
Elle mesure 1m33 et pèse 31kg (IMC=17.52 kg/m²). Elle a les cheveux blancs et
courts, elle porte des lunettes.
Madame L. aime la lecture, le théâtre (elle aurait voulu être comédienne) et la
musique.
Madame L. a été marquée par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale
qui ont touché le bâtiment où elle travaillait, rue Crébillon en avril 1945.
Elle est veuve depuis 1952 (4 mois après la naissance de leur fille unique, Myriam
âgée aujourd’hui de 58 ans qui est infirmière libérale dans les Deux Sèvres).
Elle a 3 sœurs et un frère (celui-ci ainsi qu’une de ses sœurs sont décédés).
Une de ses sœurs (88 ans) vit dans la résidence depuis 13 ans. Elle et madame L.
se voient tous les jours et déjeunent souvent au restaurant de la résidence
ensemble.
Madame L. a une petite fille qui travaille dans le domaine du social. Sa fille lui
téléphone tous les dimanches. Son neveu (le fils de sa sœur résidant aux Castalies)
passe la voir toutes les semaines et lui ramène quelques courses.
Une aide ménagère vient tous les jeudis sur une durée de 2h pour le ménage et les
courses. Madame L. s’occupe de sa vaisselle, d’une partie de l’entretien de son
studio, de son linge soit par un lavage à la main soit par l’utilisation de la machine à
laver de sa sœur.
Madame L. a été secrétaire, elle a terminé sa carrière chez EDF.
Madame L. a une mutuelle, la Camieg.
Antécédents et pathologies en cours stabilisées et traitées:
¤ Pas d’allergies connues.
¤ Hyperthyroïdie (1983) traitée par Neomercazol® :
Médicament qui lui faisait perdre la mémoire
Puis par Iode :
¤ Hypothyroïdie (1984) traitée par Levothyrox® (hormones thyroïdiennes)50µg
1cp1/4 le matin puis 1cp le matin.
¤ Tachycardie (1983) traitée par Flécaïne® (anti-arythmique) 100mg 1/2cp
matin et soir.
¤ Hypercholestérolémie (19 ) traitée par la mise en place de conseils
diététiques (
¤ Athérosclérose (plaque d’athérome sur la carotide gauche à 30%) traitée par
Kardégic® (anti-agrégant plaquettaire) 75mg 1 sachet le midi et Vastarel® (anti
angineux) 35mg 1cp matin et soir.
¤ Ostéoporose
traitée par Ostram® (calcium) 1.2g 1 sachet le matin, Sterogyl® 2MUI/100ml
(vitamine D ) , 4 gouttes le matin et Forstéo® (hormones parathyroïdiennes) 1
injection en sous-cutané de
le matin (depuis mars 2009).
¤ Douleurs d’arthrose traitées par Dafalgan® (Paracétamol, antalgique)
500mg, 1à 2 gélules par prise, 8 gélules au maximum par jour, en si besoin.
¤ Insuffisance veineuse traitée par des bas de contention de force
sur
toute la journée.
¤ Fractures :
- 7ème vertèbre cervicale (1978) après une chute dans la douche,
traitée par immobilisation sur une période de 3 mois.
- Clavicule, poignet droit, rachis lombaire.
¤ Entorses de la cheville gauche.
¤ Chirurgie orthopédique pour un hallux valgus gauche (1977).
¤ DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) diagnostiquée en 2008.
Motif de prise en charge :
L’IDE des Castalies passe lui poser et ôter ses bas de contention. En effet, du
fait de ses antécédents de fracture cervicale et du rachis, ainsi que du fait de son
arthrose qui atteint ses mains, Madame L. ne peut mettre ou enlever ses bas seule.
Une équipe d’IDE libéraux passent chaque matin pour réaliser son injection de
Forstéo®, car Madame L. ne peut ni ne souhaite les réaliser elle-même.
Evolution médicale :
Madame L. a connu un épisode de crise d’arthrose peu après son
arrivée à la résidence (
Traitement actuel de Madame L. :
¤ Levothyrox® (hormones thyroïdiennes)50µg 1cp le matin per os.
Traitement de l’hypothyroïdie.
Surveillance :
Efficacité :
Effets indésirables :
Rôle IDE :
¤ Flécaïne® (anti-arythmique) 100mg 1/2cp matin et soir per os.
Traitement de la tachycardie.
Surveillance :
Efficacité : fréquence cardiaque, régularité du pouls.
Effets indésirables:
Rôle IDE :
¤ Kardégic® (anti-agrégant plaquettaire) 75mg 1 sachet le midi per os.
Traitement de l’athérosclérose.
Surveillance :
Efficacité :
Effets indésirables : signes d’hémorragie (
Rôle IDE :
¤ Vastarel® (anti angineux) 35mg 1cp matin et soir per os.
Traitement de l’athérosclérose.
Surveillance :
Efficacité :
Effets indésirables :
Rôle IDE :
¤ Ostram® (calcium) 1.2g 1 sachet le matin per os.
Traitement de l’ostéoporose.
Surveillance :
Efficacité :
Effets indésirables :
Rôle IDE :
¤ Sterogyl® 2MUI/100ml (vitamine D ) , 4 gouttes le matin per os.
Traitement de l’ostéoporose.
Surveillance :
Efficacité :
Effets indésirables :
Rôle IDE :
¤ Forstéo® (hormones parathyroïdiennes) 1 injection en sous-cutané
de
le matin.
Traitement de l’ostéoporose (sur 18 mois).
Surveillance :
Efficacité :
Effets indésirables :
Locale :
Rôle IDE :
¤ Dafalgan® (Paracétamol, antalgique) 500mg, 1 à 2 gélules par prise,
8 gélules au maximum par jour, en si besoin.
Traitement des douleurs liées à l’arthrose.
Surveillance :
Efficacité : EVA.
Effets indésirables :
Rôle IDE :
Les réactions de Madame L. : elle aurait préféré pouvoir rester à son
précédent domicile, mais admet se sentir plus en sécurité à la résidence. Madame L.
reconnaît la bonne situation géographique de son nouveau domicile (proximité des
commerces). Cependant, elle doit utiliser les transports en commun pour se rendre à
ses consultations médicales (non urgentes), ce qui ne la sécurise pas du fait de ses
douleurs d’arthrose et du risque possible de chute.
Données cliniques pertinentes :
¤ Taille : 1m33 (elle a mesuré jusqu’à 1m47.5)
¤ Poids : 31kg ( madame L. a perdu 3kg depuis quelques mois)
¤ Pouls :
¤ Tension artérielle :
¤ Température :
Téléchargement
Explore flashcards