Grille d`évaluation de l`argumentation

publicité
Grille d’évaluation de l’argumentation
Critères de réussite
C’est réussi si…
Indicateurs
A quoi je vois / je mesure concrètement si c’est réussi.
Réalisé ou pas ?
NON
La réponse répond à la
question posée
Formulation des idées
= affirmer une information
ou un point de vue qui
réponde à la question posée
Qualité des arguments
Qualité de l’exemple
Plutôt NON
Plutôt OUI
OUI
Le verbe d’action de la consigne est respecté (ex : rédigez)
Les autres mots clefs de la question sont respectés (réponse « argumentée »,
« nuancée »).
Les éléments de ponctuation clef sont respectés (ex : un point d’interrogation)
On retrouve des mots du sujet (ou une reformulation) dans les idées
Une idée est une information abstraite, générale.
Elle est présentée sous une forme rédigée.
Besoin de deux idées nuancées
Chaque argument cherche à étayer, à défendre l’idée
Chaque argument doit bien expliquer le lien avec le sujet
Un argument est de qualité :
- s’il contient des connaissances (définitions, …)
- S’il contient des informations tirées du document
Besoin de deux arguments qui soient nuancés
Besoin d’un exemple (éventuellement deux)
Un exemple est une information concrète qui aide à comprendre l’argument
ou l’idée
Il donne des chiffres réels, vérifiables ou présente un fait d’actualité
(Pour vérifier d’un exemple est réel, il faut se référer à la source)
Organisation de la séquence
d’argumentation
Chaque § comprend une idée et un argument (+ si possible un exemple)
Organisation aérée : sauter une ligne entre deux §
Employer des connecteurs logiques pour articuler les deux idées
Expression
Eviter les répétitions de certains mots dans même §
Pas de phrases longues
Pas de mots inventés ou du langage familier
Orthographe
Faute(s)
Pour avoir ++, maximum de 3 fautes sur une séquence de 15-20 lignes
Synthèse des grilles réalisées par les élèves de 201, Lycée Pierre Béghin, mai 2005
Barème
(sur 10
points)
Téléchargement
Explore flashcards