News de l`USP - Agora Romandie

advertisement
En direct de l’USP n° 29 (13 – 19.07.2015)
Médias : comme d’habitude, en période de vacances, les médias recherchent des sujets d’actualité dans
l’agriculture. Ils s’adressent à l’USP et publient des articles sur la campagne d’affichage actuelle, sur le
Brunch du 1er août, sur les cloches des vaches, sur la disparition des exploitations agricoles, sur le projet
d’emploi de réfugiés. Bien évidemment, les conséquences pour l’agriculture de la sécheresse actuelle font
l’objet de nombreux articles.
L’agriculture à la Radio romande : depuis le 2 juillet et tous les jeudis, l’émission « On en parle » de la
« RTS La 1ère » est diffusée depuis une exploitation agricole des cantons francophones. Durant 8 semaines,
différents thèmes liés à la vie d’une ferme sont développés, comme la vente directe, le rôle des femmes en
agriculture, la dépendance des conditions météorologiques et d’autres. Les émissions peuvent être écoutées
sous : www.rts.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle .
Campagne d’affichage: la nouvelle campagne, développée dans le cadre de « Proches de vous, les paysans
suisses » couvre les panneaux d’affichage de toute la Suisse durant deux semaines. Le bouc Konrad avec
son slogan « mon paysan ménage la chèvre et le champ » a fait la une du « Blick » et du « Matin ». En Suisse
alémanique, il a été récupéré en raison de son soi-disant caractère machiste. Difficile d’imaginer une
meilleure publicité. La vache Sonja « mon lait ? un véritable concentré d’alpage » et le chat de ferme
« découvrez ma ferme et ses délices dès potron-minet » complètent la campagne actuelle.
Brunch du 1er août : l’USP répond encore aux dernières demandes des prestataires, des hôtes et des
médias. Ceux qui hésitent, peuvent encore s’inscrire directement dans l’une des 350 exploitations
participantes jusqu’au 30 juillet. La liste et toutes les informations utiles sont disponibles sous www.brunch.ch
Force obligatoire : en 2001, la Chambre suisse d’agriculture de l’USP a décidé de prélever les contributions
de la production animale pour la campagne « Proche de vous, les paysans suisses » par une taxe sur les
marques auriculaires encaissées par Identitas SA. Les organisations concernées avaient donné leur feu vert
pour cela en automne 2000. Avec une ordonnance complémentaire, le Conseil fédéral a donné la
compétence de prélever ces contributions aussi auprès des non-membres. Cette décision est valable à
chaque fois pour quatre ans et doit être renouvelée pour le 1er janvier 2016. L’USP vient de déposer une
demande officielle auprès de l’OFAG, avec tous les documents nécessaires
Note de la semaine : l’Office de la statistique vient de publier les chiffres concernant la consommation des
ménages en 2013. Les dépenses pour l’alimentation et les boissons non-alcooliques ne varient guère et se
situent à un niveau très bas de 645 francs par mois et par personne. Cela correspond à 6,4 % du revenu
moyen brut des ménages. Même si les prix suisses pour les denrées alimentaires sont élevés en comparaison
internationale, la charge pour un ménage moyen est faible par rapport aux dépenses totales. Pour faire de
réelles économies, il faudrait plutôt voir du côté des coûts des assurances, de l’énergie ou des loyers. Ainsi,
le consommateur peut apprécier un bon repas avec des produits de qualité suisse.
USP - AGORA
Téléchargement