correction cas clinique n2

publicité
CORRECTION CAS CLINIQUE N1
1 PNO droit spontané idiopathique devant :
homme jeune longiligne
douleur brutale en coup de poignard avec dyspnée
NB : Autres causes de PNO
PNO spontanés secondaires :
BPCO
Asthme
Maladies infiltratives diffuses
Nécrose parenchymateuse (infection, EP, néoplasie, nodule
rhumatoïde)
PNO iatrogène : ponction pleurale,
biopsie pleurale, pose KT sous-clavier, biopsie trans-bronchique,
ventilation mécanique (surtout si PEEP)
PNO post-traumatique
2 SC de gravité :
Cyanose
S d’hypercapnie : sueurs, HTA, bradycardie,
somnolence, troubles du comportement
S d’épuisement : polypnée superficielle
(>30/mn), bradypnée (<15/mn), pauses respiratoires, tirage ou
disparition d’un tirage préexistant, toux inefficace
S d’encéphalopathie respiratoire : astérixis,
trouble de la vigilance
S de choc : tachycardie, hypotension artérielle,
marbrures, oligurie
SC de PNO droit :
Immobilité relative de l’hémithorax droit
Tympanisme
Disparition des vibrations vocales
Disparition du murmure vésiculaire
3 Examens complémentaires d’urgence :
Radiographie pulmonaire de face en inspiration : hyperclarté
entre la paroi et le parenchyme, délimitée par la ligne pleurale
Si négative, radiographie pulmonaire de face en expiration
forcée
Bilan biologique : NFS, plaquettes, coagulation
4 S radiologiques de gravité :
S de compression, PNO à soupape (déviation médiastin vers côté
opposé, aplatissement coupole diaphragmatique homolatérale)
PNO bilatéral
Bride (risque rupture, donc saignement)
Niveau liquide (hémothorax associé)
Anomalie du parenchyme sous-jacent
5 Gestes d’urgence devant des S de mauvaise tolérance :
oxygénothérapie nasale
pose d’une voie d’abord, remplissage vasculaire
surveillance fréquence cardiaque, TA, SaO2, FR
décompression à l’aiguille (si PNO suffocant avec S de
compression)
secondairement : drainage systématique si PNO grave
NB : drainage d’emblée si Mauvaise tolérance après gestes immédiats
Echec exsufflation
S radiologiques de gravité
6 Eléments de surveillance :
30cmH2O
clinique : bullage bocal, dépression –
température, douleur
fréquence respiratoire,
fréquence cardiaque, TA diurèse
état local
RPF quotidienne
NB : épreuve de clampage 24 heures, si poumon à la paroi, arrêt du
drain
7 Complications éventuelles :
Décompensation tare (OH, …)
OAP a vacuo (si PNO complet de plusieurs jours ; prévention par
évacuation lente sans dépression initiale)
Fistule broncho-pleurale intarissable imposant la chirurgie
Atélectasie imposant une fibroaspiration
Infection
Récidive (30% de récidive homolatérale)
NB : CAT si récidive :
récidive
CL : symphyse obligatoire dès la première
HL : symphyse après deuxième ou
troisième PNO
Symphyse chirurgicale : thoracotomie avec abrasion des feuillets
pleuraux à l’éponge et éventuelle résection de bulle
Talcage sous pleuroscopie
Téléchargement
Explore flashcards