1. Intérêt des chambres d`inhalation

publicité
UTILISATION DES CHAMBRES D'INHALATION
Congrès SASPAS 16/10/2012
Maryline PONCIN
1.
Intérêt des chambres d'inhalation
Les chambres d'inhalation ont plusieurs intérêts :
Elle sont utilisables avec tous les aérosols doseur.
Elle supprime la coordination main bouche nécessaire à l'utilisation correcte des aérosols
doseur. La coordination main bouche consiste à réaliser de façon concomitante la pression du
l'aérosol doseur et l'inspiration. Elle est essentielle pour une prise optimale du médicament. Elle est
impossible à obtenir chez les enfants de moins de 6 ans. Cette coordination peut également poser
problèmes pour des patients adultes ( démence..).
Les chambres d'inhalation augmente également la déposition pulmonaire des particules du
médicaments en :
 augmentant la distance aérosol / bouche et diminuant ainsi le dépôt du produit dans
l'oropharynx
 diminuant la taille des particules sortant de l'aérosol doseur. Plus les particules sont petites et
mieux elles se déposent dans l'arbre bronchique.
2.
Pour quels patients
 enfants de moins de 6 ans pour qui la coordination main bouche est difficile
 Patient adulte ( démence..)
 L'utilisation d'un masque est nécessaire pour les enfants. Néanmoins, le masque devra être
retiré dès que possible ( soit environ vers 4 ans) car l'utilisation d'une chambre avec masque
diminue la déposition pulmonaire.
3.
Technique d'inhalation
 Secouer l'aérosol-doseur , enlever le capuchon, le connecter à la chambre verticalement (
embout vers le bas)
 Respirer normalement et mettre l'embout entre les lèvres ( ou plaquer le masque pour
1
enfant)
 Pulvériser une bouffée lors d'une inspiration profonde. Lorsque l'on utilise un masque pour
les enfants, il faut compter au moins 5 mouvements respiratoires. On peut les compter en
visualisant les mouvements de la valve (pour les chambres qui en ont une..)
 Idéalement , il faut observer une courte apnée ( compter jusqu'à 10) après chaque bouffée.
 Attendre 1 min pour refaire une autre bouffée
 Pour les corticostéroïdes inhalés, penser à faire rincer la bouche après usage

4.
Revoir régulièrement la technique avec les patients et les parents !
Conseils pour le nettoyage à domicile
Chaque fabricant délivre des conseils de nettoyage spécifiques à leur chambre d'inhalation.
J'ai essayé de proposer un nettoyage universel.
La chambre d'inhalation se nettoie une fois par semaine. Il est préférable de démonter la
chambre pour pouvoir nettoyer chaque partie. Certaines chambres ne sont pas démontables.
Le nettoyage se fait à l'eau savonneuse. Il ne faut pas frotter la chambre avec un objet abrasif
( goupillon, éponge grattante). En effet, cela risquerait de faire des micro rayures au niveau des
parois de la chambre et augmenterait l'électrostatisme. On se contente de frotter avec ses mains.
Le rinçage se fait à l'eau claire. Certains articles trouvés ne conseillent pas de rinçage à l'eau
claire. En effet, le fait de ne pas rincer limiterait l'électrostatisme. Cependant, si on lit les principales
notices des constructeurs, le rinçage à l'eau est préconisé.
On laisse sécher la chambre à l'air libre. Pas d'essuyage avec un torchon ni du papier type
essuie tout..
Après chaque lavage, faire quelques bouffées dans la chambre pour tapisser les parois de
médicaments.
Petit aparté sur le phénomène électrostatique :
Toutes les précautions d'entretien servent donc à limiter la production d’électricité statique
au sein de la chambre d'inhalation. Cette électricité a pour conséquences la fixation des particules
de médicaments sur les parois de la chambre et donc la diminution de la déposition pulmonaire.
Il faut savoir que certaines chambres sont anti électrostatique ( matière de fabrication
particulière) et donc de nécessite pas de précautions particulières.
2
5. Cout et remboursement
Pas de tarif fixé : Compter entre 20 et 40 euros selon la chambre.
La CPAM rembourse un forfait ( renouvelable tous les 6 mois) :
 enfant de moins de 6 ans 18,14 euros
 patients de plus de 6 ans : 8, 84 euros.
Enfin, un tableau récapitulatif des différentes chambres d'inhalation sur le marché
AbleSpacer®
Aerochamber plus®
Babyhaler®
Funhaler®
Adulte
Enfant
Compatibilité
oui
0 – 9 mois
9 ms-6 ans
tous
oui
0-18 mois
1 – 5 ans
tous
non
0-3 mois
3 ms- 5 ans
Limitée (GSK)
non
Itinhaler®
oui
0-9mois
9 ms- 6ans
tous
Vortex®
oui
0-24mois
2-6ans
tous
oui
0-9mois
9 ms- 6ans
tous
Tipshaler®
3
Téléchargement
Explore flashcards