1-Centres nerveux et nerfs : -Centres nerveux : •ENCEPHALE

publicité
1-Centres nerveux et nerfs :
-Centres nerveux : •ENCEPHALE
- 2 hémisphères cérébraux = cerveau
- cervelet
- bulbe rachidien
•MOELLE EPINIERE
-Nerfs : - nerfs crâniens, rattachés à l’encéphale
ex. nerf optique
- nerfs rachidiens : rattachés à la moelle épinière
2-Communication nerveuse :
ex. nerf sciatique
3- Structure d’un neurone
- L’axone est plus ou moins long
-un neurone ne peut vivre sans le corps cellulaire, qui
contient le noyau
- les terminaisons neuronales peuvent communiquer
avec d’autres neurones ou d’autres types de cellules
(comme des cellules musculaires). Ces terminaisons sont
constituées de synapses
1011neurones, 1014 à 1016 synapses, soit jusqu’à 20000 connexions/neurones. 300 milliards de cellules dans le
cerveau humain
4- L’articulation
Les muscles s’insèrent au niveau des os par l’intermédiaire des tendons. Pour qu’un mouvement s’effectue, les
muscles doivent prendre appuie sur l’os suivant (ex biceps du bras s’accroche sur le cubitus)
Un muscle est constitué de fibres musculaires, contenues dans les cellules
Schéma d’une articulation
Des fibres musculaires au MO
5- Boucle de régulation, aire cérébrale, lobes cérébraux…
TP Exao : mise en évidence du reflexe achilléen
On cherche à définir le réflexe myotatique et à comprendre les structures mises en jeu. Un réflexe est un
mouvement involontaire du corps face à une stimulation.
1- Enregistrement exao : placer les électrodes comme indiquer dans le livre p 328, puis réaliser
l’enregistrement du réflexe achilléen
2- Déterminer le temps de réponse du muscle à partir du graphique obtenu (doc 3 p 328), sachant que
l’enregistrement a débuté dès la frappe (t0)
3- Activité 3 p 329
4- Logiciel refmyo : Vérification des hypothèses de l’activité 3 p329
→A partir du logiciel (en cliquant sur
), légender le schéma suivant :
Coupe transversale de la moelle épinière
→réaliser des expériences de coupure (a,b et c sur le schéma) et de stimulation des nerfs
(expériences historiques de F. Magendie en 1822, doc 2 p 330) .
→Communiquer vos résultats de la meilleure façon possible.
→Déduisez alors le trajet du message nerveux lors de ce réflexe.
5- Réaliser un schéma bilan simple, en s’inspirant du schéma de rappel en intro et en légendant de façon
précise.
6- Calculer la vitesse de propagation du message nerveux. Pour cela considérer le départ du message au
niveau des vertèbres lombaires, et l’arrivée au niveau de la cheville.
Exemple de résultats : réflexe achiléen sur Exao
Exemple de résultats : réflexe achiléen sur Exao
Téléchargement
Explore flashcards