LE RACHITISME CARENTIEL

publicité
LE RACHITISME CARENTIEL
Définition :
Le rachitisme est une ostéomalacie (défaut de minéralisation par absence de dépôts de sels de calcium
au niveau de la trame protéique de l'os) qui survient sur un organisme en croissance, le plus souvent
d’origine carentielle, du à une insuffisance d’apport en vitamine D.
Sources et Physiologie de la vitamine D :
Les besoins en vitamine D sont voisins de 400 U. par 24 heures. Les sources de vitamine D sont :
*soit exogènes alimentaires : les aliments naturels ne contiennent que peu de vitamine D sauf certains
poissons et le jaune d'œuf,
*soit endogènes : par synthèse au niveau de la peau par exposition au rayonnement ultra-violet.
Les principales actions de la vitamine D (en ses dérivés actifs) sont :
- action intestinale : augmentation du transfert du calcium et de façon indépendante, augmentation de
l'absorption du phosphore,
- action osseuse : fixation du Ca et du P, sur la trame protéique,
- action rénale : diminution de la calciurie (augmente la réabsorption tabulaire) et de la phosphaturie,
- action musculaire : augmentation de la concentration musculaire en A. T. P. et en phosphore.
Causes de la carence en vitamine D :
Les causes de cette carence sont :
*le manque d'exposition des enfants à la lumière solaire ou l'inefficacité de cette exposition en raison
de la latitude, des saisons, de la pollution atmosphérique, de la pigmentation cutanée marquée,
*l'insuffisance des apports alimentaires en vitD. Ceci a conduit à la prescription médicale
de vitamine D, Les aliments diététiques lactés sont maintenant supplémentés en Vit. D.
Terrain favorable:
-Prématurité
-Malnutrition
-Peau pigmentée
Diagnostic clinique :
Symptomatologie clinique Souvent au cours d’un examen systématique chez un enfant de 6-18 mois
Le rachitisme commun carentiel se caractérise par :
*Hypotonie musculaire : responsable du retard des acquisitions motrices, de l'aspect ballonné de
l'abdomen, des déformations thoraciques.
*Modifications squelettiques : - retard de fermeture des fontanelles (>18-24 mois) NB la fontanelle se
ferme entre 12 et 24 mois, en moyenne à 18 mois
-aplatissement occipital, proéminence des bosses frontales. - chapelet costal
-bourrelets épiphysaires notamment aux poignets et aux chevilles.
-déformations des os (membres inférieurs surtout),
-Modification du bassin et du Rachis.
-Altération de l’émail dentaire
-Retard staturo-pondéral, inconstant
1
Complications :
Aigue: * hypocalcémie *Crise convulsive, en l’absence de fièvre *Accès de tétanie
Laryngospasme (“syndrome de mort subite” , dyspnée de type laryngée )
Subaigüe: *Poumon rachitique *Bronchopathie récidivante *Suppuration bronchique chronique
(toux, expectoration)
Diagnostic paraclinique :
Examen
biologique : hypocalcémie et hypophosphorémie, hypocalciurie et hyperphosphaturie.
Signes radiologiques : Anomalies radiologique
Traitement:
En cas d’hypocalcémie (<70 mg/L), il faut corriger la calcémie en premier
- Solution de gluconate de calcium 10% - 10 ml (1 ml de gluconate / 5 ml de G5)
Dose: 50 mg/kg/jour, en diluant dans une solution de G5% sous SCOPE +++
Le relai sera pris en per os en administrant une dose quotidienne de 500-1000 mg pendant 2-6
semaines en fonction de l’importance de la carence calcique.
Traitement curatif :
Il repose sur l’administration de vitamine D
dose = 4 000 UI pendant 4-6 semaines, puis poursuivre avec les doses préventives.
Traitement prophylactique PREVENTION ++
une ampoule de Vit D ( 200 000 UI) à 1et 6 mois en per os ou IM
Exposition modérée à la lumière solaire
Alimentation correcte, diversification correcte
2
Téléchargement
Explore flashcards