Présentation du moyen fessier

advertisement
Sartorius
Présentation du moyen fessier
-Le sartorius fait parti des muscles de la patte d’oie.
-Il est superficiel, bi articulaire et a une forme rubanée qui s’étend de l’os
coxal au tibia.
-L’ancienne nomenclature le nommait muscle couturier car c’est celui qui
nous permet de nous asseoir en tailleur.
-Il constitue en haut la limite latérale du trigone fémoral et le couvercle du
canal des adducteurs où passe l’artère fémorale.
Origine : Tendon qui s’insère sur l’EIAS.
Trajet : Oblique. Son corps charnus s’enroule de haut en bas de dehors en
dedans dans la face antérieure de la cuisse. Ensuite il croise le bord
postérieur du condyle médiale du fémur.
Terminaison : sur la patte d’oie (face médiale du quart supérieur de diaphyse
du tibia) en avant du gracile et du semi tendineux qu’il recouvre.
Innervation : nerf du sartorius, branche du nerf musculaire latéral, terminal du
nerf fémoral. (Racines L2 L3)
Actions : En CO : il est fléchisseur, rotateur latéral et abducteur de la hanche.
& fléchisseur et rotateur médial du genou
En CF : il a un rôle anti valgus et un rôle dans l’antéversion du bassin.
Rapports : en arrière : tendon direct du droit fémoral
en dehors : TFL
en dedans : Psoas iliaque
Repérage palpatoire : On demande une flexion, abduction et rotation
latérale combinée du patient. En effet, le talon de la jambe a tester doit
glisser tout le long de la crête tibiale. Le sartorius est palpable sur toute sa
longueur.
Cotation de Daniels :
Vérification articulaire :
On a besoin de deux prises :
L’une sur l’extrémité inf de la cuisse face postérieure.
L’autre a l’extrémité inferieure de la jambe juste au-dessus de la cheville pour
ne pas interposer cette articulation.
Puis passivement on ramène le talon de la jambe à étudier sur la patella
controlatérale en suivant la crête tibiale.
Attention : Toujours faire la mobilisation articulaire des deux côtés avant de
commencer le test de Daniels.
Cotation 3 :
-Patient assis en bout de table.
-On place une main face externe du genou et l’autre face interne de la
jambe.
-On demande au patient une flexion une abduction et une rotation latérale.
« Allez y essayez de ramener votre talon jusqu'à votre genou en suivant le
tibia. >>
-Faire attention à ce que le mouvement de rotation latérale soit toujours fait .
-Le MK (masseur kinésithérapeute) a une main en parade si le patient lâche.
Et il doit contrôler les compensations :
Compensations :
-Le TFL peut entrer en jeu dans ce mouvement et donc compenser en faisant
une flexion, abduction et une rotation médiale !
-Le psoas iliaque quant à lui compense le sartorius si il y a juste une flexion de
la cuisse.
-Autre compensation : l’élévation de l’hémi bassin homolatéral qui induit
l’action du carré des lombes.
Une inclinaison du tronc est également possible pour compenser le
mouvement.
-L’élan est quelquefois utilisé par le patient pour s’aider.
Cotations 4- 5 :
Le mouvement est toujours le même. Le patient est également assis en bout
de table mais cette fois le MK met une main en haut du genou pour résister
aux mouvements de flexion du genou et d’abduction et son autre main
entoure la cheville et émet une pression pour résister à la rotation lat.
Attention : Ne pas oublier de comparer au côté controlatéral
.
Pour la cotation 4, le patient lâche en fin d’amplitude.
Pour la cotation 5, la résistance est comparable au côté controlatéral, sain.
Cotation 2 :
Patient en décubitus, même mouvement mais le MK mais ses mains en
parade pour éviter une chute brutale.
Autres possibilités si insuffisance d’autres muscles :
Le MK peut soutenir le poids du membre mais sans faire le mouvement a la
place du patient. Cette manœuvre a un désavantage : il n’y a pas de
contrôle palpatoire.
Compensations : Flexion par les fléchisseurs de Hanche (Ilio Psoas, droit
fémoral)
Cotation 1 :
Prise en berceau du membre à tester, patient en décubitus. On montre le
mouvement passivement au patient. Puis on lui demande de reproduire ce
même mouvement.
Contraction visible et palpable sans mouvement.
Repérage palpatoire important.
Téléchargement