Les plantes de la sansouire

publicité
Fiche espèce
Les plantes de la sansouire
Les plantes de la sansouires sont si spécialisées qu’elles ne peuvent plus vivre sans le sel : ce sont des halophiles (halo : sel,
phile : ami de…). Dès qu’il pleut, elles en profitent pour absorber l’eau douce et en gorgent leurs tissus pour faire des
réserves. C’est pourquoi elles ont un aspect de plantes grasse. Pour faciliter l’absorption, elles pompent aussi un peu de sel
afin de rapprocher la salinité interne de celle du milieu extérieur. Mais le sel doit être excrété car il devient toxique pour la
plante.
La salicorne
 Grosses tiges vertes ressemblant à des petits cornichons
 Plantes d’environ 20 cm de hauteur poussant au sol
Pour évacuer le sel en excès, les salicornes le stockent dans les
parties les plus âgées qui tomberont par la suite. Elles
investissent les zones les plus salées.
La soude
 Petites feuilles charnues très serrées sur la tige
 Feuilles de couleur vert à rouge selon la saison
Elle doit son nom à sa forte teneur en soude, elle fut cultivée
sur le Bagnas.
Elle préfère les zones moyennement salées.
L’obione
 Feuilles opposées argentées et charnues
Elle préfère les zones moyennement salées.
La saladelle
 Plante de 20 à 30 cm de hauteur
 Feuilles vertes et de forme ovale
 Fleurs violet pâle
Elle ne tolère pas de trop fortes concentrations en sel, elle se
cantonne donc aux endroits faiblement salés qui font
transition avec les prés salés.
Elle est aussi appelés « Lavande de mer »
Crédit photos : Nimetz Séverine
Téléchargement
Explore flashcards