fiche de révision du bac

publicité
FICHE DE RÉVISION DU BAC
LE CORRIGÉ
[Série – Matière – (Option)]
[Titre
de la fiche]
Histoire
– Toutes séries
La Chine et le monde depuis 1949
Introduction
La Chine en 1949 suit le chemin de l’URSS et du communisme, peu à peu elle va s’émanciper, et prendre le tournant
de l’ouverture vers le monde. Les difficultés du régime de Mao Zedong, suivies par le renouveau amorcé par Deng
Xiaoping. C’est véritablement à ce moment que la Chine prend son essor. Dès les années 1980, la Chine débute son
ascension pour devenir la première puissance économique mondiale et en tenant un rôle sur le devant de la scène
internationale. Elle a franchi de nombreuses étapes, mais n’a toujours pas réussi à vaincre toutes ses faiblesses. Quel
rôle a joué la Chine dans ce monde depuis 1949 ?
Le plan : (bien entendu celui-ci ne doit pas apparaître dans votre copie)
1/ La Chine tournée vers l’URSS
2/ La Chine de Deng Xiaoping qui s’ouvre au monde
1/ La Chine tournée vers l’URSS
a/ La rupture progressive avec l’URSS
Dès l’avènement de Mao Zedong, la Chine se tourne vers l’Urss, elle intervient dans les zones périphériques pour
lutter contre le monde capitaliste et les Américains. En 1950, elle signe un traité d’amitié, d’alliance et d’assistance
mutuelle avec l’URSS. En 1950-53, pendant la guerre de Corée, elle soutient la Corée du Nord. Mais à la mort de
Staline en 1953, les relations se distendent
L’URSS est hostile aux réformes amorcées par Mao, notamment le « grand bond en avant », tandis que Mao
dénonce la politique de Krouchtchev la « coexistence pacifique ». 1958, marque la rupture entre l’URSS et la Chine,
Mao conteste à l’Urss sa position de leader communiste.
Les anciens amis s’affrontent brièvement en 1969, sur l’Oussouri (frontière URSS/Chine). Alors que des tensions au
Cambodge voient les Chinois et Russes soutenir les deux camps opposés. Mais la Chine n’a pas encore les moyens de
ses ambitions militaires. Dans le même temps, les Chinois se rapprochent des Américains (en 1972, le président
Nixon se rend en Chine).
Annales, corrigés et résultats du BAC à retrouver sur Studyrama.com © Studyrama – Tous droits réservés
1
FICHE DE RÉVISION DU BAC
LE CORRIGÉ
[Série – Matière – (Option)]
[Titre
de la fiche]
Histoire
– Toutes séries
La Chine et le monde depuis 1949
b/ La détermination chinoise à tenir un rang international
Dès 1955, en s’affichant à la Conférence de Bandung, elle confédère les pays non-alignés qui proposent une
« troisième voie » (entre celle des Etats-Unis et celle de l’URSS) soutenue par l’Inde.
En 1959, la Chine annexe son voisin Tibétain, elle entre également en conflit avec l’Inde, l’objectif du 3ème bloc
s’envole. Ses appels vis-à-vis des Etats-Unis portent leur fruit, puisque à l’Onu, c’est le régime « continental » chinois
qui succède au gouvernement de Taiwan, engendrant la légitimité du régime de Pékin et la reconnaissance par les
Etats-Unis.
Jusque la fin des années 70, l’influence chinoise est alors limitée. Elle s’affiche avec difficulté comme une puissance
régionale.
2/ La Chine de Deng Xiaoping qui s’ouvre au monde
a/ Le tournant opéré par Deng Xiaoping
La Chine cherche à développer et perpétuer son modèle à la fois communiste dictatorial (parti unique, pas de liberté
d’opinion ni de liberté de circulation) et ouvert économiquement au capitalisme. Elle opère sa transition sur le
modèle sud-coréen.
Elle établit sous l’emprise de Deng Xiaoping, ce tournant, en opérant des réformes dans tous les domaines,
particulièrement l’agriculture et industrie.
Conscient que sa forte natalité et la « jeunesse » peuvent être un atout, mais aussi un poids pour le développement
économique du pays, la politique de l’enfant unique est mise en place.
Pour permettre à l’économie de se développer durablement : l’économie de marché « socialiste est instaurée » :
décollectivisation des terres, création des ZES (zones économiques spéciales qui vont se multiplier). La Chine devient
un pays atelier, ce qui va à l’encontre de l’idéologie communiste (où l’ouvrier se doit d’obtenir des avancées
sociales). Mais ici, dans ce modèle mis en place, les ouvriers chinois sont « sacrifiés » pour amorcer le
développement du pays.
b/ Le tournant chinois
Grâce à ces nombreux efforts, la Chine devient rapidement une puissance économique majeure. Sa croissance
s’affiche à deux chiffres (en moyenne 12 à 15% par an de 1980 à 2013, période à laquelle sa croissance a commencé
à décroitre à 8% en moyenne).
Annales, corrigés et résultats du BAC à retrouver sur Studyrama.com © Studyrama – Tous droits réservés
2
FICHE DE RÉVISION DU BAC
LE CORRIGÉ
[Série – Matière – (Option)]
[Titre
de la fiche]
Histoire
– Toutes séries
La Chine et le monde depuis 1949
Jusqu’en 2014, elle s’affiche comme la deuxième économie mondiale, mais elle réussit à tenir son objectif : devenir
la première puissance mondiale.
La Chine encourage de nombreux investissements à l’étrangers par sa diaspora. Ces investissements explosent et lui
permettent d’asseoir son influence partout dans le monde, notamment en Afrique. Elle tente aussi de développer
son modèle en installant un peu partout dans le monde des instituts « Confucius ».
Elle affiche également sa réussite dans le domaine des hautes technologies, en envoyant le premier taïkonaute dans
l’espace en juin 2012, son industrie automobile est également très dynamique.
De plus, l’autorisation des voyages à l’étranger permet à l’élite chinoise (soit environ 15 millions de personnes) de
voyager. Ils sont friands du luxe occidental, et sont des touristes avec un fort potentiel d’achats.
Mais les droits de l’homme sont encore un point sombre, ils jettent un voile sur la santé florissante du pays et son
rayonnement international (c’est le pays qui détient le record d’exécution chaque année, même si ce dernier a
considérablement diminué : de 12000 en 2002, en 2013, 2400). La répression étudiante de la place Tien An Men en
1989 a montré les faiblesses démocratiques du pays.
Le pays est également gangréné par la corruption, à tous les niveaux de l’échiquier du parti. Ce dernier tente
également de freiner le développement d’internet.
Militairement son retard, reste important (elle ne compte qu’un seul porte avion nucléaire par exemple, contre 13
pour les Etats-Unis).
Son armée reste basée sur le nombre de ses soldats, mais à l’aire des drones militaires, cette stratégie est dépassée.
Conclusion
Ainsi donc si la Chine est devenue la première puissance économique mondiale, il lui reste encore des efforts à faire
avant d’acquérir le « soft power » américain.
Les efforts concernent surtout le domaine politique, la démocratie, les droits de l’homme. Son économie reste
attrayante : main d’œuvre bon marché, mais pour combien de temps ? Les Chinois découvrent les loisirs, ont envie
d’une vie meilleure, de même que d’accéder à de meilleures conditions sociales.
L’équilibre politique chinois est une expérience d’équilibriste : ouverture des capitaux étrangers, mais répression en
interne, d’autant que sa politique extérieure reste expansionniste, tout en reposant sur un nationalisme assez
vigoureux.
Annales, corrigés et résultats du BAC à retrouver sur Studyrama.com © Studyrama – Tous droits réservés
3
Téléchargement
Explore flashcards