YOU TUBE CNAM Recherche

advertisement
YOU TUBE
Date (origine et « sortie » commerciale)
Il a été créé en février 2005 par Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim, trois anciens employés
de PayPal et racheté par Google en octobre 2006 pour la somme de 1,65 milliard de dollars. Le
service est situé à San Bruno, en Californie.
Usages (définition) à l’origine
YouTube est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs
peuvent envoyer, regarder et partager des vidéos
En août 2006, YouTube a annoncé que son objectif était de proposer, après une période de 18 mois,
tous les clips vidéo ayant été produits tout en restant gratuit. Warner Music Group et EMI ont
confirmé qu’elles faisaient partie des entreprises impliquées dans ce projet. En septembre 2006,
Warner Music et YouTube ont signé un accord ayant pour but de permettre la diffusion de tous les
clips vidéo de Warner sur le site web en échange d’une part des revenus obtenus grâce à la publicité.
De plus les vidéos amateur diffusées sur YouTube sont autorisées à reprendre les musiques de
Warner pour leur bande-son.
Comment ça fonctionne ?
Les sites d’échange de vidéo sont par essence communautaires. On s’y inscrit pour diffuser
ses propres créations ou n’importe quelle vidéo que l’on récupère en ligne ou enregistre à la
télévision.
Une fois inscrit, vous pouvez charger votre séquence, pourvu qu’elle fasse généralement
moins de 10 minutes et qu’elle présente un quelconque intérêt pour les autres. En revanche, fi
des considérations de droits d’auteurs, même si le sujet commence à devenir sensible. Ainsi,
MySpace a d’ores-et-déjà annoncé vouloir bloquer les contenus musicaux protégés. YouTube
de son côté tente de calmer le jeu en négociant au cas par cas avec les artistes concernés et en
plaçant de la publicité avant leurs vidéos.
Précisons que toutes les vidéos (excepté celles « pour adultes ») sont accessibles que l’on soit
ou non inscrit sur ces sites.
Usages dits pédagogiques (détournements de l’usage originel… mais
dans un cadre toujours pédago.)
Une question : Quelle peut être l'utilisation de vidéos captées sur les plateformes de dépôt de
contenus (Youtube, Dailymotion...) dans la classe ?
L'exploitation en classe de vidéo captées sur des plateformes de dépôt de contenus tel Youtube ou
Dailymotion pose le problème du contrôle de la licéïté de la ressource. En effet, ces plateformes
n'effectuent aucun contrôle a priori de la qualité des déposants ni de la libération des droits par
ceux-ci en vue de l'exploitation sur ces plateforme.
Apparition et médiatisation des you tubers et tubeuses à des fins mercantiles , différents de fins
pédagogiques mais plutôt ludiques (GAMERS)
YouTube est le site emblématique de la culture de la vidéo en ligne. Il n’est pas rare de trouver
sur des blogs des vidéos qui proviennent de ce site. YouTube gère en tout plus de 50 millions de
comptes. C’est devenu en un peu plus d’un an seulement l’un des sites les plus visités au monde,
avec 63 millions de visiteurs par mois et près de 100 millions de vidéos consultées chaque jour !
http://www.tomsguide.fr/article/videos-internet-partage,2-957-3.html
« On trouve de tout sur YouTube »
Pour s’y retrouver, les vidéos sont accessibles par soit par catégories soit par mots-clés. Ensuite,
chacune peut facilement être importée sur un blog si le sujet s’y prête. Site intéractif, chaque inscrit
peut laisser des commentaires et noter les autres vidéos en ligne, en plus de poster des vidéos.
Intérêts pédagogiques (méthodo. Médiations)
YouTube est un formidable outil pédagogique et il est très intéressant pour les
enseignants de montrer des exemples d’utilisations pédagogiques de l’outil pour éduquer les
élèves à l’utilisation responsable des réseaux sociaux.
- Peut servir
sujet donné.
à mémoriser et regrouper plusieurs vidéos sur un
de faire jouer une série de vidéos l’une après
l’autre sans arrêt.
- Permet
- Partage de la liste avec n’importe qui. Soit par courriel, pour
intégration sur
vous !
le site web de l’école ou de la classe ou simplement pour garder pour
d’ajouter rapidement une description
personnelle à la liste et même un commentaire personnel pour chaque vidéo ajoutée à
la liste ! Pour l’enseignant ou l’élève, cette possibilité permet de diriger la
réflexion ou l’analyse de la vidéo en lien avec le sujet qui est
- Possibilité
travaillé.
Limites pédagogiques et au delà (ce qui pose question, freins et
résistances)
L'exploitation en classe de vidéo captées sur des plateformes de dépôt de contenus tel Youtube ou
Dailymotion pose le problème du contrôle de la licéïté de la ressource. En effet, ces plateforme
n'effectue aucun contrôle a priori de la qualité des déposants ni de la libération des droits par ceux-ci
en vue de l'exploitation sur ces plateforme
Agissant dans le cadre du service public de l'Etat, l'enseignant est tenu de respecter au plus près les
textes régissant l'exploitation des oeuvres en classe, compte tenu des moyens mis à sa disposition.
L'exploitation d'oeuvres déposées sur ce type de plateforme n'apporte aucune garantie quant à la
possibilité d'une exploitation en classe, les droits d'exploitation n'étant pas vérifiés a priori par les
fournisseurs du service.
Une tolérance liée au développement de ces usages sociaux d'internet peut permettre l'exploitation
en classe de ces produits et une exploitation à des fins pédagogiques pour de la balladodiffusion, dès
lors que les reproductions effectuées sont détruites une fois l'objectif pédagogique atteint.
Apparition et médiatisation des you tubers et tubeuses à des fins mercantiles , différents de fins
pédagogiques mais plutôt ludiques (GAMERS)
Les limites du copyright
Le grand problème qui se pose aujourd’hui à ces sites de partage de vidéo, c’est bien entendu
le piratage, encore et toujours présent sur Internet. Pour limiter les diffusions illégales de
films ou se séries TV, la durée des vidéos est souvent limitée à 10 minutes mais ces limites
imposées ne sont guères suffisantes. Il est en effet facile de “découper” une émission ou un
épisode.
La menace de la RIAA et des studios se fait pressante et bien réelle. Il s’agit quand même de
diffusion, même partielle, d’œuvres sans le moindre droit d’auteur (notamment des clips
vidéo). YouTube a déjà signé des accords avec certains grands studios pour partager avec eux
ses recettes. Le site réfléchit aussi, comme la majorité de ses rivaux, à un système de filtrage
des fichiers illégaux. Google teste ainsi un système de contrôle des fichiers. Certains ayants
droit japonais ont par ailleurs obtenu le retrait pur et simple de 30000 vidéos.
« Utilisation pédagogique d'extraits de vidéos »
Extrais de Forum
________________________________________________________
par Francis C
11 juin
Ajouter une réponse
Les Etudiants et enseignants peuvent-ils télécharger des vidéos pour une utilisation
pédagogique :
Présentation d'exposés
Illustration de cours
etc
Sachant que ces vidéos ne sortent pas du cadre de l'enseignement et ne sont pas mise en ligne
Pas facile de trouver une réponse claire
J'ai parcouru ce site : http://www.cndp.fr/savoirscdi/societe-de-linformation/cadrereglementaire/le-coin-du-juriste/videos-en-ligne-2-et-usage-pedagogique.html
Mais l'article date de 2011
Je sais qu'il y a une exception dans le cadre pédagogique mais on parle de vidéo-musiques ...
merci
VSoccerGameShow a dit :
Bonjour +Francis C,
Le téléchargement de vidéos depuis YouTube est contraire au règlement et aux conditions
d'utilisation du service. Je vous suggère de contacter le titulaire de la chaîne YouTube pour
qu'il vous fournisse lui-même la ou les vidéos concernés. S'il ne dispose plus des vidéos sur
son disque dur, il pourra vous les envoyer après avoir suivi l'aide en ligne suivante
: Télécharger vos vidéos YouTube
Qu’une culture de l’image ou par l’image (réducteur)
De plus en plus d’internautes passent aujourd’hui plus de temps à visionner des vidéos sur
le Net qu’à regarder la télévision. Est-ce pour autant que YouTube et compagnie
représentent la télévision du futur, celle dont tout un chacun serait maître ?
Liens :
http://eduscol.education.fr/numerique/textes/reglementaires/aspects-juridiques/droit-auteur
https://productforums.google.com/forum/#!topic/youtube-fr/5zjTmiF4Va4
http://www2.cslaval.qc.ca/trousseapo/Utilisation-pedagogique-des-listes
http://wiki.april.org/w/Fiche_C10_du_rapport_Lescure_:_L'exception_p%C3%A9dagogique_appliqu%C3%A9e_aux_usage
s_num%C3%A9riques
https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/societe-de-linformation/cadre-reglementaire/le-coindu-juriste/videos-en-ligne-2-et-usage-pedagogique.html
http://www2.cslaval.qc.ca/trousseapo/Utilisation-pedagogique-des-listes
http://www.tomsguide.fr/article/videos-internet-partage,2-957-3.html
Téléchargement