Fiche du documentaliste

advertisement
Faculté de médecine
École de réadaptation
Programme d'ergothérapie
ERT 2412 – Ergothérapie auprès de l’enfant (2 crédits)
Automne 2014
Professeur responsable : Marie-Noelle Simard
Comité de cours : Geneviève Nadon, Natasha Rouleau
et Marie-Noelle Simard
Fiche du documentaliste
Adaptée de Brigitte Vachon et Julie Masse
Suggestion : Référez-vous aux notions du cours ERT 1402 ainsi que celles du cours
« Comment choisir les sources pour les vignettes et fiches documentalistes ».
Informations
Sigle du cours :
ERT 2412
Date de la séance :
27 novembre 2014
Nom et numéro de la vignette :
Évita Laikol, vignette 7
Nom du documentaliste et # groupe d’APP :
Vivian Wu, groupe 01
Quelle est la référence exacte et complète de l’article que vous avez choisi ?
Hansen BH. Skirbekk B. Oerbeck B. Wentzel-Larsen T. Kristensen H. Associations
Between Sleep Problems and Attentional and Behavioral Functioning in Children With
Anxiety Disorders and ADHD, Behavioral Sleep Medicine. 12(1):53-68, 2014
De quel type de document s’agit-il?
(rapport de recherche, méta-analyse, recension des écrits, prise de position, etc.)
Rapport de recherche
Court résumé (incluant problématique, but ou objectif(s), recrutement, méthodes de
collecte de données, analyses et principaux résultats, conclusion).
Suggestion : Compléter préalablement le canevas d’analyse.
Peu d’études ont cherché à comprendre comment les problèmes de sommeil peuvent
influencer le fonctionnement diurne chez des enfants qui ont des troubles psychiatriques tel
que le trouble anxieux et le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH).
Pourtant, les problèmes de sommeil sont souvent présents chez ces personnes. Dans cette
étude corrélationnelle, menée au Norvège, les chercheurs comparent 102 enfants ayant un
trouble anxieux ou un TDAH avec 35 enfants ne présentant pas ces troubles, soit le groupe
de contrôle. Ils utilisent plusieurs outils d’évaluation pour explorer l’association entre les
problèmes de sommeil rapportés par les mères et la performance dans un test mesurant
l’attention, de même que l’association avec les problèmes intériorisés et extériorisés
rapportés par les enseignants. Les résultats montrent que les problèmes de sommeil sont
associés avec une réduction de l’efficacité du système attentionnel pour tous les groupes
d’enfants. Ils sont aussi en lien avec une augmentation des problèmes intériorisés chez les
enfants avec un trouble anxieux seulement. En comparant avec des études antérieures, le
Page | 1
Faculté de médecine
École de réadaptation
Programme d'ergothérapie
ERT 2412 – Ergothérapie auprès de l’enfant (2 crédits)
Automne 2014
Professeur responsable : Marie-Noelle Simard
Comité de cours : Geneviève Nadon, Natasha Rouleau
et Marie-Noelle Simard
manque de sommeil affecterait alors le fonctionnement attentionnel, de même que la
régulation émotionnelle. Il serait important de tenir compte de l’état de sommeil d’un
enfant avec un trouble psychiatrique dans les futures recherches.
Stratégie de recherche
Quelle est la question clinique à laquelle vous voulez répondre pour contribuer à
l’apprentissage de votre équipe d’APP ?
Comment le manque de sommeil d’Évita peut influencer son fonctionnement au quotidien?
Bases de données
Medline
Mots clés
Anxiety Disorders, Sleep, Child.
Mots de liaison
AND
Autres éléments ayant contribué à votre recherche
Analyse (choisir l’un des trois tableaux suivants)
Pour document rapportant des résultats d’une recherche quantitative
(incluant méta-analyse)
Objectif(s) de l’étude ou hypothèse(s)
Les chercheurs émettent 2 hypothèses : que l’attention de contrôle exécutive sera influencée
négativement par les problèmes de sommeil, et que ceux-ci seraient associés avec une
augmentation des problèmes intériorisés chez les enfants avec un trouble anxieux, ainsi
qu’une augmentation des problèmes intériorisés et extériorisés chez les enfants avec un
TDAH.
Variable(s) indépendante(s) à l’étude et mesure(s)
Les différents outils d’évaluation utilisés : Schedule for Affective Disorders and
Schizophrenia for School-age Children-Present and Lifetime Version (K-SADS-PL),
Children’s Global Assessment Scale (CGAS), Wechsler Abbreviated Scale of Intelligence
(WASI), Children’s Sleep Habits Questionnaire (CSHQ), Achenbach System of
Empirically Based Assessment, Teacher Report Form (ASEBA TRF) et Attention Network
Test (ANT).
Principale(s) variable(s) dépendante(s) et mesure(s)
Page | 2
Faculté de médecine
École de réadaptation
Programme d'ergothérapie
ERT 2412 – Ergothérapie auprès de l’enfant (2 crédits)
Automne 2014
Professeur responsable : Marie-Noelle Simard
Comité de cours : Geneviève Nadon, Natasha Rouleau
et Marie-Noelle Simard
Les réponses des enfants, des parents ou des enseignants aux différentes évaluations.
Population cible et échantillonnage (mode de recrutement des participants)
421 enfants ont été référés à une clinique externe en santé mentale au Norvège pour des
problèmes émotionnels ou de comportement. 102 enfants rencontrent le critère d’inclusion :
avoir un diagnostic du trouble anxieux ou TDAH. 35 enfants n’ayant pas d’antécédent de
référence aux services de santé mental ont été recrutés dans des écoles proches, et
constituent alors le groupe de contrôle. 137 enfants (87 garçons, 50 filles), âgés de 7 et 13
ans participent donc à cette étude (39 trouble anxieux, 38 TDAH, 25 trouble anxieux avec
TDAH). Les enfants n’ont pas de traitement psychopharmacologique.
Devis de recherche (essai randomisé, étude corrélationnelle, étude de cohorte, etc.)
Étude transversale ou corrélationnelle.
Collecte de données et méthodes d’analyse
Les groupes sont comparés avec le test du chi carré pour les variables catégoriques, et avec
une analyse de la variance pour les variables continues. Une régression linéaire a été
utilisée pour le ANT, le CSHQ et le ASEBA TRF. La méthode de correction Holm a servi à
contrôler le taux d’erreur côté familial.
Résultats/conclusion (cibler l’essentiel)
- Dans le ANT, les signes d’alerte réduisent le temps de réaction chez les enfants avec
TDAH plus qu’ils ne réduisent le temps de réaction chez le groupe de contrôle.
- Le score du CSHQ prédit significativement le score d’alerte au ANT pour tous les
participants. Une augmentation des problèmes de sommeil prédit un plus faible score
d’alerte, autrement dit, les signes d’alerte contribue moins à réduire le temps de réaction. Il
y a alors une diminution des habiletés à utiliser complètement les informations externes
pour accélérer les réponses. Par contre, aucune association n’a été trouvé entre le score au
CSHQ et les scores d’orientation et de conflit au ANT.
- Le ASEBA TRF montre que le score de somnolence diurne prédit significativement les
problèmes intériorisés (anxiété, dépression, retrait, plaintes somatoformes) des enfants avec
un trouble anxieux sans TDAH. L’importance du sommeil dans le traitement de l’émotion
et de la régulation peut expliquer cette association.
- Une association entre les mesures subjectives des problèmes de sommeil (résistance au
Page | 3
Faculté de médecine
École de réadaptation
Programme d'ergothérapie
ERT 2412 – Ergothérapie auprès de l’enfant (2 crédits)
Automne 2014
Professeur responsable : Marie-Noelle Simard
Comité de cours : Geneviève Nadon, Natasha Rouleau
et Marie-Noelle Simard
coucher, délai d’endormissement, anxiété au sommeil) et le fonctionnement attentionnel.
- le fonctionnement attentionnel et la régulation des émotions sont vulnérables au manque
de sommeil
- l’excitation cognitive et physiologique accrue peut nuire à l’initiation du sommeil chez les
enfants avec un trouble anxieux.
Critique
Expliquez pourquoi vous avez choisi ce type d’article ou d’étude.
L’étude corrélationnelle permet de voir s’il y a une association entre les problèmes de
sommeil d’Évita et son trouble anxieux. Advenant le cas, il serait alors important d’agir sur
cet aspect pour y remédier.
Justifiez la pertinence du contenu de l’article pour solutionner la vignette.
Évita n’arrive pas à dormir le soir parce qu’elle a peur. Or, le manque de sommeil affecte
son niveau d’attention, surtout lorsqu’il faut qu’elle soit alerte pour atteindre et maintenir
un haut niveau de sensibilité aux stimuli. Le fait que son état de disponibilité ne soit pas
optimal affecte alors son apprentissage à l’école, et pourrait également affecter sa
collaboration aux séances de thérapie cognitvo-comportementale, qui exige un certain
niveau d’attention pour qu’elle comprenne certaines notions afin d’apprendre une nouvelle
séquence comportementale non pathologique. De plus, le manque de sommeil peut
également affecter sa régulation émotionnelle, ce qui contribue à la persistance de ses
problèmes intériorisés (maux de ventre, envie de vomir, augmentation de son état d’anxiété,
se fâcher). Compte tenu de l’impact du sommeil dans tous ces aspects, il serait important
d’intervenir pour faciliter son sommeil (ex : des exercices de respiration pour détendre le
système nerveux avant de dormir) même si ceci ne figure pas dans les priorités ciblés.
Points forts – points faibles
Points forts : comparaison des résultats avec des études antérieures pour voir la cohérence.
Points faibles : Il manque de mesure objective du sommeil. Le CSHQ a une faible
sensibilité. Aussi, l’évaluation du diagnostic s’est basée sur les informations provenant des
parents seulement, sans avoir fait de la triangulation avec les enfants ou les professeurs.
Enfin, l’échantillon est petit, ce qui limite la généralisation des résultats.
Page | 4
Faculté de médecine
École de réadaptation
Programme d'ergothérapie
ERT 2412 – Ergothérapie auprès de l’enfant (2 crédits)
Automne 2014
Professeur responsable : Marie-Noelle Simard
Comité de cours : Geneviève Nadon, Natasha Rouleau
et Marie-Noelle Simard
Page | 5
Téléchargement