Telechargé par moutarde 77

Ovogenèse

publicité
Schéma de l'appareil reproducteur féminin humain, l'ovaire droite est représentée par "ovary" et la trompe de Fallope droite par
"Fallopian tube".
Chez les animaux l'ovogenèse, ou gamétogenèse femelle animale, est un processus biologique discontinu
aboutissant à la formation d'un gamète femelle animal mature apte à donner par fécondation la cellule œuf.
Chez les animaux ce gamète femelle se nomme l'ovocyte (ou ovocyte II ou ovule, sous sa forme fécondable).
L'ovocyte II chez l'Homme, dans sa forme la plus mature, est la plus grande cellule de l'organisme mesurant
entre 110 et 120 µm1 (30 µm au début de sa croissance). L'ovogenèse commence dans les ébauches embryonnaires des futures ovaires et se termine théoriquement peu après la fécondation avec
expulsion du 2nd globule polaire (dans les trompes de Fallope chez l'humain).
Elle est étroitement liée à la folliculogenèse, qui elle aboutit à la production d'un folicule possédant des fonctions endocrines par la production d'hormones sexuelles et des fonctions paracrines par la production de protéines
rythmant la croissance ovocytaire (facteur de croissance ou inhibiteurs).
Chez certains animaux (poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux), les ovocytes accumulent lors de l'ovogenèse des réserves énergétiques (vitellus) destinées au développement du futur embryon. Cette accumulation
protéique peut aboutir à des ovocytes de plusieurs centimètres (ex : chez la poule, le jaune d'œuf est l'ovocyte).
Notons que l’ovogenèse n'est pas présente chez les végétaux car ces derniers produisent des gamètes femelles différentes, des oosphères.
Téléchargement
Explore flashcards