Telechargé par tekengverlan

faouz

publicité
IV- AMIBIASES
1° MANIFESTATIONS CLINIQUE
Les amibes étant des protozoaires qui se déplacent à l’aide des pseudopodes (faux pieds), leur
manifestation clinique se traduit par :
-
Des douleurs abdominales caractéristiques au niveau de nombril + une diarrhée
chronique ;
Des selles pâteuses qui deviennent rapidement glaireuse mais non sanguinolente ;
Une sensation de brulure au niveau du sphincter anal ;
2° DIAGNOSTIC AU LABORATOIRE MEDICAL DES PARASITES HUMAIN : AMIBIASES
Le diagnostic d’amibiase au laboratoire médical se fait par plusieurs examens parmi
lesquels :
a) L’examen parasitologique des selles (EPS) :
Prélèvement
Il doit se réalisé préférentiellement le matin, la selle ne doit jamais toucher l’eau ni les
urines.
Examen macroscopique
Il permet de noter : la couleur ; la consistance ; l’odeur ; la présence du sang ou mucus
etc.
Examen microscopique
L’état frais permet de rechercher les parasites mobiles ;
L’état coloré permet de bien identifier les formes kystiques ;
Méthode de concentration
Ce sont des méthodes qui permettent de retrouver le maximum de parasite dans une
grande quantité de selle, ces méthodes comportent plusieurs techniques permettant
de retrouver les parasites bien précis. Pour les amibes, on a : la technique de RIVAS.
Technique de RIVAS
C’est une méthode diphasique qui utilise comme liquide de dilution l’acide acétique à
5%.
Apres avoir mélangé 5 à 10 g de selle, l’on tamise pour éliminer les gros débris.
La solution recueillie est laissée au repos pendant environ une minute, puis on ajoute
l’éther qu’on mélange à la solution, l’on centrifuge à 1500 tours pendant 3min.
On rejette le surnageant, puis on examine tout le culot goute à goute entre lame et
lamelle. Elle met en évidence les kystes d’Entamoeba coli.
L’EPS consiste à faire le diagnostic d’amibiase intestinal. Les amibes peuvent être
retrouvées dans les selles à condition d’être recherché le plus tôt possible car une fois
à l’extérieur de l’organisme, elles meurent rapidement. Cet examen parasitologique
doit se faire sur des selles fraichement émises ;
b) L’examen relevant d’imagerie médicale :
L’échographie abdominale révèle la présence d’abcès au niveau du fois, néanmoins on
retrouve rarement les amibes dans le liquide contenu dans les abcès qui est prélevé
par une ponction.
Aussi la radiographie thoracique met en évidence les lésions amibiennes des poumons
et/ou de la plèvre.
c) L’examen sérologique :
La recherche d’anticorps antiamibiens dans le sang fait partie des examens qui
permettent de confirmer le diagnostic d’amibiase hépatique.
Téléchargement
Explore flashcards