Telechargé par cecikha

Corrigé du chapitre 11

publicité
1
Chapitre 11 : Les écarts lexicaux
Exercice 11.1
1. Le am se prononce comme dans ambulance. [kɑ̃piŋ]
2. Un seul o, ouvert comme dans col. [alkɔl]
3. Le p final ne se prononce pas. [kɑ̃talu]
4. Le s final ne se prononce pas, le o est donc fermé. [kao]
5. Le p ne se prononce pas. [skyltyʀ]
6. Un ch français comme dans chat. [ʃɛk]
7. Pas de d devant le j. [piʒama]
8. Le s du pluriel ne se prononce pas. [mat]
9. Le s du pluriel ne se prononce pas. [sɛnt]
10. ver comme dans ver de terre. [ʀevɔlvɛʀ]
Exercice 11.2
1. exercice 2. agressif 3. confort 4. exemple 5. langage 6. hasard 7. littérature
8. abricots 9. connexion 10. trafic 11. recommandation 12. appartement
Exercice 11.3
1. annulées
2. bouton du rappel de la sonnerie, rappel d’alarme
3. démarrages d’entreprises
4. crevaisons
5. entrepreneur
6. réusiné
7. une pause
8. se concentrer, se polariser, se focaliser
9. travailleur à la pige, pigiste
10. travestis
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
2
Exercice 11.4
1. La réforme de l’éducation comporte quelques enjeux majeurs dont certains sont
d’ordre politique et juridique.
2. La question des bulletins scolaires ramène l’attention sur les enjeux de la réforme de
l’éducation en cours (ou ramène au premier plan, à l’avant-scène les enjeux […]).
3. Les bouleversements causés par la décentralisation du pouvoir sont à l’origine de
conflits ethniques.
4. Les écologistes et les chercheurs désapprouvent vigoureusement le projet de loi qui
modifie les règles d’exploitation des forêts.
5. À moins que leurs propriétaires ne se ravisent, ces entreprises vont fusionner.
6. Ce remède a des effets positifs sur le malade ; il procure un état de bienêtre et
facilite la guérison.
7. Les rares cas de méningite prouvent que les personnes atteintes de cette maladie
n’ont pas infecté/contaminé le reste de la population.
8. Grâce aux effets spéciaux et au montage, le réalisateur insuffle au film un rythme
soutenu qui tient le spectateur en haleine.
9. La comparaison du taux de décrochage déprécie les écoles en milieu défavorisé et
avantage fortement les écoles en milieu aisé.
10. Le milieu de l’enseignement tente de réviser ses priorités, mais il nie du même coup
sa mission première : l’éducation pour tous.
Exercice 11.5
1. de la réserve ornithologique
2. Jusqu’à présent / Jusqu’à ce jour / Jusqu’ici / Jusqu’à maintenant
3. intérieurs (Vol intérieur est l’expression consacrée ailleurs dans la francophonie.
Intérieur prend parfois le sens de « pays » : cf. l’expression ministère de l’Intérieur.)
4. dynamique (L’agressivité implique de la violence en français.)
5. en fin de compte / en réalité (On peut aussi retirer simplement « à la fin de la
journée » sans mettre autre chose.)
6. ce qui se vend le mieux (On comprend implicitement qu’il s’agit de disques.)
7. à jeun / il n’a pas bu
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
3
8. ne satisfait pas à / ne remplit pas / ne répond pas à (Rencontrer, c’est uniquement
« être mis en présence de », surtout de personnes, mais aussi de difficultés, etc.)
9. faire leur part / agir / changer les choses
10. son permis de conduire
11. économisé
12. acte de naissance / extrait de naissance
13. a beaucoup insisté sur les problèmes économiques (Put the emphasis on peut
souvent se traduire par mettre l’accent sur : Cette année, nous allons mettre l’accent
sur tel ou tel aspect de la question.)
14. le reste / le solde
15. recevoir / accueillir
16. financiers (pour quelqu’un qui est dans les affaires) / des problèmes pécuniaires /
des problèmes d’argent
17. Toute la salle / Tous les spectateurs / Tout l’auditoire / Toute l’assistance
18. assurément / indubitablement
19. mettre sur pied / ouvrir
20. le certificat d’immatriculation
21. posé sa candidature à un poste / fait une demande d’emploi / postulé un emploi
22. avantages sociaux
23. 50 $ net
24. encaissé / perçu
25. immeuble résidentiel / immeuble d’habitation
26. demandé
27. chèque-cadeau / bon-cadeau
28. Plat du jour / Menu du jour
29. participe habituellement / la plupart du temps
30. prudents
Exercice 11.6
1. acquit 2. acquis 3. acquis 4. acquis
1. censé 2. censé 3. sensé 4. sensées
1. chère 2. chère ; chair
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
4
1. dessins 2. dessein 3. dessein
1. pair 2. pairs 3. paire
1. partis 2. parti 3. le parti 4. son parti 5. parti 6. parti 7. parties 8. partie 9. partie
1. poses ; poses ; pause
1. voir 2. voire
Exercice 11.7
1. adhésion 2. adhérence
1. isolement 2. isolation
1. jury 2. juré
1. stade 2. stage
1. compréhensifs 2. incompréhensible 3. compréhensibles
1. De plus 2. en plus 3. De plus (En tête de phrase, en plus appartient à la langue orale.)
1. éminent 2. imminente 3. éminentes 4. éminent 5. imminent 6. éminents
1. éruption 2. éruption 3. éruption 4. irruption
1. évoque 2. évoqué 3. évoquait 4. invoquent 5. invoqué
1. gradation 2. graduation
1. inclinaison 2. inclination 3. inclinaison 4. inclinaison
1. inculqué 2. inculquer 3. inculpée
1. judiciaires 2. judiciaire 3. juridique 4. judiciaires
1. notoire 2. notoire 3. notables 4. notables
1. perpétré 2. perpétuer 3. perpétuer
1. personnifiée 2. personnaliser
1. prolongement 2. prolongation
1. rebattre 2. rabattre
1. recouvrer 2. recouvré 3. recouvert
1. amenez 2. apporter 3. apporté
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
5
Exercice 11.8
1. « Reculez ! » cria le chauffeur d’autobus.
2. Dans certains pays, à cause de l’alcoolisme, un enfant sur six nait atteint du
syndrome d’alcoolisme fœtal.
3. La situation est critique.
4. Les offres d’emploi qui requièrent de telles aptitudes sont rares.
5. De plus, le film est rempli (plein) de stéréotypes…
6. Nous avons marché au moins 15 kilomètres.
7. Il a inventé toutes sortes de prétextes pour éviter de se faire gronder.
8. Il est indispensable de s’entraider.
9. Prière de réserver vos billets.
10. Notre compagnie a le monopole pour la région de Québec.
11. Le premier ministre présidera demain l’inauguration de la clinique.
12. Ils se sont vus contraints de vendre leur maison.
13. Il ne vous reste qu’une journée.
14. Depuis que Jean vit dans un environnement paisible…
15. L’économie mondiale favorise les pays riches.
Exercice 11.9
1. Lorsque la coopération entre parents et enseignants est bien établie, l’élève réussit
plus facilement à surmonter ses difficultés à l’école.
2. Ces mesures doivent faciliter le commerce international des produits forestiers en
clarifiant les débats touchant la certification environnementale.
3. Il n’existe aucun médicament pour traiter la méningite virale, toutefois cette
maladie ne laisse pas de séquelles / se résorbe d’elle-même.
4. Nous ne comprenons pas pourquoi le gouvernement adopte une attitude passive
dans ce dossier.
5. Encore faut-il être sûr que les efforts qui sont actuellement déployés sont
suffisants pour protéger l’environnement.
6. La réforme de l’éducation devrait permettre aux élèves de répondre à certaines
exigences et d’évoluer dans un environnement motivant.
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
6
7. Les gens qui vont faire des achats sur Internet doivent prendre au préalable des
renseignements sur les fournisseurs.
8. Quand un parent est souffrant et que les médecins prétendent qu’il n’existe pas de
médicaments pour atténuer le mal, la situation est difficile pour tout le monde.
9. Nous nous posons la question suivante : pourquoi n’avez-vous pas pris les
mesures qui s’imposaient pour éviter de vous retrouver dans une situation aussi
délicate?
10. Malgré toute notre bonne volonté pour résoudre cette énigme, on n’y voit
toujours pas clair / on est toujours en plein brouillard (fam).
11. Les spectateurs ont réservé un accueil chaleureux à la vedette lorsqu’elle a fait
son entrée en scène.
12. Selon une enquête menée récemment, de nombreux jeunes placent l’argent et le
sexe sur un pied d’égalité.
13. Cette femme a mené de front une carrière d’avocate et de mère, elle a eu quatre
enfants.
14. Elle éprouve la satisfaction de partager des secrets bien gardés et elle a le mérite
d’aider ses clients à réaliser leurs ambitions.
15. Ce questionnaire permet de mesurer le degré d’anxiété des patients.
16. Les rôles principaux sont joués/interprétés avec tant de naturel qu’on ne peut
que croire à cette histoire. / L’interprétation des rôles principaux est si bonne et si
naturelle qu’on ne peut que croire à cette histoire.
17. En cas de mauvais temps, la projection aura lieu à la grande salle du centre
récréatif.
18. Après un long procès, les biens de ce riche propriétaire terrien ont été attribués à
l’ainée de la famille.
19. La réalisation du projet va entrainer le saccage de toute la région (Encourager a
presque toujours un sens positif.)
20. Il ne jouit pas d’une bonne santé ; sa santé est mauvaise ; il a une mauvaise
santé.
21. Cette nouvelle s’est révélée fausse (Avérer est formé à partir de l’ancien français
voir, qui signifie « vrai ».)
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
7
22. Les risques sont réduits au minimum. (La faute est cependant compréhensible :
la réduction est la plus grande possible, maximale.)
23. C’est une plaque de verglas qui l’a fait déraper. / C’est à cause d’une plaque de
verglas qu’il a dérapé.
24. Il a de bonnes chances de gagner lors des prochains Jeux olympiques.
25. Cette erreur lui a fait perdre des milliers de dollars.
Exercice 11.10
1. Le ministre avait annoncé ses couleurs en brandissant la menace d’agir
rapidement dans ce dossier.
2. Dans une pièce de théâtre, l’imagination du spectateur est constamment mise à
contribution; on ne peut pas en dire autant dans un film où, bien souvent, tout est
montré.
3. Grâce à mon nouvel emploi de cuisinière dans un grand hôtel, je pourrai plus
facilement joindre les deux bouts.
4. Il était temps qu’on rénove ce théâtre et qu’on lui refasse une beauté, car c’est un
bâtiment historique.
5. Pour tirer l’affaire au clair, les deux animateurs mettront cartes sur table en fin
de journée.
6. Quant à moi, un élève qui quitte le secondaire se ferme de nombreuses portes, à
moins qu’il ne reprenne ses études plus tard.
7. Pour faciliter l’intégration des nouveaux étudiants, la plupart des facultés mettent
en place / mettent sur pied une journée d’information et un rite d’initiation.
8. L’entrée en scène d’un nouveau suspect dans cette intrigue policière déjà
compliquée ne fait que brouiller les pistes.
9. Depuis qu’elle a fait sa connaissance dans un bar de la vieille ville, elle n’a
d’yeux que pour lui.
10. Être riche et célèbre comporte bien des avantages, toutefois le revers de la
médaille, c’est qu’on ne peut aller nulle part sans être importuné.
11. À l’annonce de la mort de son fidèle compagnon, elle avait pleuré comme une
Madeleine pendant des heures.
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
8
12. Le ministre a montré de l’intérêt pour les problèmes des pêcheurs. (Démontrer
comporte toujours une idée de preuve.)
13. Le Ministère a fixé des quotas de pêche pour éviter la disparition de l’espèce.
14. Le partage de leurs richesses n’amènera / n’engendrera / n’entrainera qu’un
appauvrissement collectif.
15. Actuellement, le cabinet du premier ministre est divisé sur la question de la TPS.
/ La TPS fait l’objet de débats au sein du cabinet.
Exercice 11.11
1. par
2. d’oreille
3. de
4. de
5. en
6. dans
7. dans
8. à
9. à bord d’
10. sur
11. auprès du Service
12. à.
13. au-dessous de
14. à
15. à
16. de
17. à la
18. au
19. à
20. à l’étude
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
9
Exercice 11.12
1. vingt bonnes minutes / une bonne vingtaine de minutes
2. Pour autant que
3. selon laquelle
4. en raison du (Dû ne peut servir à construire une locution prépositive).
5. en moins d’
6. Je connais ce programme. / Ce programme m’est familier.
7. Vérifiez auprès de
8. responsable de
9. l’argent nécessaire / les fonds nécessaires / la somme nécessaire
10. se fier à lui
11. obsédé par
12. a participé à
13. chacun (Chaque ne peut être que déterminant, il doit donc déterminer directement un
nom.)
14. Selon le temps (Dépendamment n’existe tout simplement pas en français.)
15. Selon les sources (Dépendant existe, mais pas comme préposition.)
16. Les 10 dernières années
17. chargée de
18. Vous a-t-on répondu ? Est-ce qu'on vous a répondu ?
19. Combien as-tu payé cela ?
20. il fait 18 oC
Exercice 11.13
1. infarctus
2. Je me rappellerai cette soirée toute ma vie.
3. saurais
4. ou (Mais : cinq à dix.)
5. dilemme
6. de
7. comme
8. rémunération
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
10
9. plutôt que de sortir
10. opposés (Objecter ne s’emploie pas à la forme pronominale ; on objecte un argument
et non sa personne.)
11. habileté
12. pécuniaires
13. a accaparé
14. commence (Débuter est un verbe intransitif. Il ne peut pas avoir de complément
direct.)
15. a montré de l’intérêt
16. à vos dépens
17. a rapporté
18. nous quittent / quittent le pays.
19. Je hais
20. Frustes (La forme *frustre provient d'une confusion entre fruste et rustre.)
Exercice 11.14
1. Elle a longuement parlé de l’*incohérence budgétaire du gouvernement.
La combinaison de l’adjectif et du nom est source d’une faute de relation entre les
mots. Le gouvernement peut avoir une politique budgétaire, mais l’incohérence ne
peut l’être. Il s’agit d’une faute fréquente, qui consiste à remplacer un complément
du nom par un adjectif de relation. Il faudrait écrire incohérence en matière
budgétaire pour bien marquer qu’il s’agit de l’incohérence du gouvernement (ou
politique budgétaire incohérente).
2. Une nouvelle ronde de hausse des taux d’*intérêts est à prévoir.
Il s’agit d’une erreur sur le nombre. On parle en effet de l’intérêt.
3. Des groupes *s’inquiètent du pouvoir des citoyens dans la nouvelle ville.
Le rapport du verbe à son complément est en cause. On ne peut s’inquiéter du
pouvoir des citoyens, mais plutôt de la baisse ou de l’augmentation de ce pouvoir.
Cette faute pourrait être classée avec les raccourcis de pensée.
4. On a clos la semaine avec une question touchant toute la population : le suicide chez
les jeunes. *Ce problème a augmenté depuis les dernières années.
La faute réside dans le rapport du sujet et du verbe. Un problème ne peut pas
augmenter, mais il peut s’aggraver.
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
11
5. Cette redondance *nuit aux règles du style.
Faute sur le rapport du verbe à son complément indirect. La redondance peut nuire
à la qualité du style, mais pas aux règles.
6. Dans son article, la journaliste *aborde dans le même sens.
Il faut employer abonde plutôt qu’aborde.
7. Ces mesures doivent faciliter le commerce international des produits forestiers en
*clarifiant les controverses touchant la certification environnementale.
On peut clarifier un débat, mais pas une controverse, qui est une querelle. Il s’agit
d’une faute de relation entre le verbe et son complément.
8. La *base du concept réside dans l’interprétation et la mise en application de critères.
Un concept n’a pas de base, c’est une idée. Il faut écrire simplement Le concept
réside...
9. Pour l'instant, le syndicat *adhère aux positions qu’il a déjà fait connaitre.
Faute de sens : adhère est employé à la place de maintient.
10. « Depuis toujours, la langue et la culture sont au cœur de la vie des Québécoises et
des Québécois », *énonce le ministre.
Faute de construction : énoncer exige la présence d’un complément direct. Il faut
utiliser affirme ou déclare.
11. Ce projet de loi favorise les industries forestières et celles-ci *vantent une création
d’emplois et des retombées économiques que les statistiques ne prédisent pas.
Sens du verbe. On peut vanter une création d’emplois si elle a bel et bien eu lieu.
Mais ici, on prévoit, espère.
12. *Le point de ce débat est de savoir quelle forme prendront les relevés de notes
destinés aux enfants du primaire et du secondaire, ainsi qu’à leurs parents.
Sens du nom. Mot employé à la place de nœud, essentiel.
13. Le gouvernement oublie certains principes premiers *qu’il prévalait auparavant.
Deux fautes de construction : le complément du verbe et le verbe lui-même. On se
prévaut de quelque chose. Il aurait donc fallu écrire : dont il se prévalait.
14. La *confessionnalité de cette école […]. L’adjectif « confessionnel » ne peut être
substantivé. Il faut parler du caractère confessionnel de l’école.
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
12
15. La grande dame de la chanson française a * comblé nos oreilles plusieurs fois au
cours des années.
On comble un vide, un besoin, un vœu, un souhait mais pas des oreilles. Mauvaise
cooccurrence. On aurait pu écrire : a charmé nos oreilles…
e
© Groupe Modulo inc., 2011 – Le français apprivoisé, 3 édition – Corrigé
Téléchargement
Explore flashcards