Telechargé par ymbarzic

l'activité sébacée

publicité
Composition et fonctions du sébum
Composition du sébum
Le sébum est une mixture lipidique complexe constituée de :

Glycérides : 30-50%

Acides gras (acide sapiénique) : 15-30%

Cires (cérides) : 26-30%

Cholestérol : 1.5-2.5%

Squalène : 12-20%
Alors que la plupart des constituants lipidiques du sébum sont également retrouvés dans
d’autres parties du corps, le squalène et les cires restent des composés caractéristiques du
sébum.
Figure 3 : Composition du sébum
Fonctions biologiques du sébum
En plus de son rôle de barrière protectrice, le sébum possède également des propriétés
antibactériennes, conférées par les acides oléique et palmitoléique, ainsi qu’antioxydantes,
conférées entre autre par la vitamine E.
Sébum et texture de la peau et des cheveux
Le niveau de sécrétion du sébum diffère d’un individu à l’autre et va être à l’origine de
différents types de texture de peau : Une peau sèche ou des cheveux cassants seront la
conséquence d’une faible sécrétion de sébum, alors qu’une peau ou des cheveux gras seront la
conséquence d’une sécrétion de sébum plus importante connue sous le terme d’hyperséborrhée. Cette hyper-sécrétion de sébum peut être également responsable de désordres
cutanés tels que l’acné.
Régulation de la production de sébum en condition normale
La production de sébum est un processus contrôlé par différents mécanismes.
La régulation hormonale
Elle constitue la principale voie de régulation de la production de sébum par les sébocytes.
Métabolisée en dihydrotestostérone (DHT) par la 5-alpha réductase [Test : SEBOAR-0018],
la testostérone constitue l’élément clé de cette voie de régulation. Sous l’effet de la DHT les
sébocytes vont activer des voies de signalisation impliquées dans la synthèse des lipides via
des récepteurs aux androgènes (AR) situés à la surface des sébocytes [Tests : SEBOAR-0007
et SEBOAR-0008].
La régulation de la production de sébum par les hormones de croissance telles que l’insuline,
l’IGF (Insulin Growth Factor) ou encore l’hydrocortisone [Test : SEBOAR-0020] constituent
d’autres voies de stimulation hormonale en agissant sur la croissance des sébocytes.
Figure 4 : Influence de la DHT et autres facteurs lipogéniques sur la production de lipide
(bodipy) et la différenciation des sébocytes (EMA). Test réalisé sur un modèle de sébocytes
humains exprimant le recepteur aux androgènes.
Autres facteurs de régulation
Outre les effets des hormones androgènes, il existe d’autres facteurs de régulation de la
synthèse lipidique.

Facteurs endogènes : la lipogenèse peut être influencée par d’autres facteurs
endogènes lipogéniques non hormonaux, tels que les produits issus de la métabolisation
des acides gras tels que le cholestérol ou le cholécalciférol (vitamine D) ou encore par des
molécules de la famille des rétinoïdes et de ses dérivés tels que l’acide rétinoïque, le
rétinol ou encore la vitamine A [Test : SEBOAR-0019].

Facteurs environnementaux / exogènes : Ils sont impliqués dans la qualité et la
quantité du sébum sécrété.

La pollution : naturellement présente ou issue de l’activité humaine (ozone,
industrie, élevage, cigarette…), elle est impliquée dans les changements au niveau
de la composition du sébum et stimulerait également sa sécrétion

L’exposition aux UV : l’agression de la peau par les rayonnements UV du
soleil est également impliquée dans la qualité du sébum présent à la surface de la
peau.

L’alimentation : l’apport par l’alimentation de certains nutriments tels que
certains types d’acides gras (cholestérol par exemple) impacterait également la
régulation et la qualité du sébum sécrété [Test : SEBOAR-0009].
Téléchargement
Explore flashcards