Telechargé par Allo Mathéo

promethee

publicité
Prométhée
Introduction
Dans la mythologie grecque, Prométhée (en grec ancien :
Προμηθεύς : « le prévoyant ») est un
Titan ( il fait partie de la seconde génération ) il est le fils de Japet et de Thémis ( ou de la nymphe
Clyméné selon une différente version) , le frère d’Atlas de Ménoetios et d’Epiméthée ainsi que le père
de Deucalion.
*fait au tableau l’arbre généalogique*
Prométhée était un Géant dont Zeus redoutait la puissance.
I- Le mythe de Prométhée
A-la création des hommes
Selon la légende grecque, Prométhée est le créateur de la race humaine ; inventeur, il créa d’un bloc
d’argile mêlé d’eau le premier Homme.
B-Athéna et Prométhée
Prométhée avait assisté à la naissance d’Athéna, lorsqu’elle avait jailli de la tête de Zeus.
Athéna enseigna au Géant l’architecture, l’astronomie, les mathématiques, la navigation, la médecine,
la métallurgie et d’autres arts utiles qu’il communiqua aux Hommes, malgré l’opposition de Zeus qui
avait décidé d’exterminer totalement la race des Hommes, irrité de leur talent divers et voyant leur
pouvoir s’accroître sans cesse.
Aussi, Prométhée donna aux êtres humains le feu, qu’il avait volé aux dieux, et entra de ce fait en
conflit avec Zeus.
C-La vengeance de Zeus
Un jour, Zeus fût de nouveau trompé par Prométhée : celui-ci a tout mis en œuvre pour que la
meilleure moitié d’un taureau donné en sacrifice soit donné aux Hommes et pour que la mois bonne
moitié soit donné aux dieux.
Zeus jura de se venger et donna l’ordre à Héphaïstos (dieu du feu, des forges et des volcans) de
fabriquer une femme en argile et de lui donner la vie. Cette femme, Pandore, fût la plus belle humaine
jamais créée et répandit tous les malheurs sur la Terre (la Vieillesse, le Travail, la Maladie, la Folie, le
Vice, la Tromperie et la Passion, ainsi que l'Espérance), en ouvrant sa fameuse boîte.
Zeus voulait offrir Pandore à Epiméthée mais celui-ci refusa, sous ordre de son frère Prométhée :
Zeus de plus en plus irrité, fît enchaîner Prométhée, nu, à une colonne dans les montagnes du
Caucase où un vautour vorace lui dévorait le foie toute la journée. Il n’y avait pas de termes à sa
souffrance car toutes les nuits son foie se reconstituait.
D-La « libération » de Prométhée
Durant ses douze travaux, Héraclès (Hercule en latin), délivra Prométhée mais pour ne pas déroger au
serment de Zeus qui avait juré que le Titan resterait à jamais enchaîné au Caucase, Prométhée dut
porter durant toute sa vie une bague de fer provenant de ses chaînes, accolée à un morceau de pierre
du Caucase.
E- L’immortalité
Le centaure Chiron, fût blessé accidentellement par les flèches empoisonnées d’Héraclès. Ne
supportant plus la souffrance mais ne pouvant ni guérir, ni mourir, Chiron troqua son immortalité
contre la mortalité de Prométhée, avec l’autorisation de Zeus.
Zeus était en effet reconnaissant car Prométhée lui avait prédit que si il aurait un enfant avec Thétis
(la Néréide), ils auraient un fils et celui serait plus puissant que lui et le détrônerait.
II- Prométhée, aujourd’hui
¤ La légende de Prométhée laisse à supposer que les Grecs anciens avaient découvert que le foie est
l’un des rares organes humains à se régénérer spontanément en cas de lésion.
¤ En philosophie, le mythe de Prométhée est utilisé pour réfléchir à l’origine de la connaissance des
hommes.
¤ Le philosophe Hans Jonas l’a également repris pour faire allusion aux risques inconsidérés de
certains comportements humains (par rapport à l’équilibre écologique, social et économique).
¤ Enfin, certains psychanalystes parlent de « complexe de Prométhée » une recherche perpétuelle de
la connaissance.
Téléchargement
Explore flashcards