Telechargé par christgakosso

Abstract SIVCOT-SAFO 15 ort

publicité
Infection du Site Opératoire sur matériel d’ostéosynthèse: A propos de vingt cas dans le service
d’orthopédie-traumatologie/CHU Souro SANOU
Dakouré PWH*, Diallo M*, Ouattara H*, Osorio-Perez G*, Ouédraogo S*, Sidibé A*, Traoré IA*, Da
SC**
*Service d’Orthopédie Traumatologie, CHU Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso
**Service d’Orthopédie Traumatologie, CHU Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou
Introduction. –
L’infection du site opératoire (ISO) est une complication redoutée en chirurgie orthopédique. Dans
les pays en développement, l’accessibilité des soins et la précarité des circuits aseptiques des blocs
opératoires sont les principales causes de l’augmentation des taux d’ISO.
Objectif.
Quelle est la prévalence des ISO sur matériel d’ostéosynthèse dans notre pratique orthopédique ?
Matériel et Methodes.
Une étude rétrospective continue sur 24mois (2012-2013) a été menée dans le service d’orthopédieTraumatologie du CHU Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso. Elle incluait tous les patients ayant présenté
une ISO dans les suites d’une ostéosynthèse. Les variables étudiées concernaient les aspects
lésionnels, étiologiques, thérapeutiques et évolutifs.
Résultats
Au total, 8,88% des 270 patients ayant bénéficiés d’une ou de plusieurs ostéosynthèses ont présenté
une ISO. Il s’agissant de 22 hommes et de 2 femmes, âgés en moyenne de 31ans, qui ont été admis
majoritairement pour chirurgie de classe 4 de Altemeier (n=17) avec une fracture ouverte de jambe
(n=12). Le délai opératoire moyen (35jours) et le temps opératoire moyen (116min) ont favorisé des
infections profondes et osseuses (n=13) à Staphylococcus aureus (n=6) sensibles. Les infections à
Klebsiella pneumoniae et Escherichia coli posaient des problèmes de sensibilité aux antibiotiques
usuels et la Ceftriaxone était en règle inefficace. Au recul moyen de 11,34 mois (2-24), après une
antibiothérapie moyenne de 54 jours (5-150), 15 patients étaient guéris et trois ont présenté des
récidives ou une surinfection.
Conclusion
Le raccourcissement des délais opératoires et l’optimisation de l’antibioprophylaxie et de
l’antibiothérapie permettrait de réduire la prévalence des ISO. Une étude complémentaire avec un
recul plus important préjugerait mieux des cas de récidive.
Mots-clés. – Infection ; Ostéosynthèse ; Germes ; Antibiotiques ;
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire