FONCTION VITALE
SE
NOURRIR
CONTRAINTES LIEES A LA VIE FIXEE
 Trouver de l’eau et des sels minéraux dans
le sol (milieu dilué)

Absorber le CO2 atmosphérique (faible
concentration) au niveau des feuilles

Capter l’énergie lumineuse pour réaliser la
photosynthèse .

Vivre à l’interface de 2 milieux : air/sol
d’où nécessité de faire circuler les
substances nutritives entre tous les
organes de la plante.
FUITE IMPOSSIBLE POUR LUTTER CONTRE
PREDATEURS /MALADIES
STRATEGIES MISES EN PLACE PAR LES VEGETAUX TERRESTRES
Augmentation de la
 Présence d’une zone pilifère (poils absorbants)
surface d’échanges au
 Présence de racines secondaires.
niveau des racines
 Stomates disposés à la face inférieure des feuilles :
Augmentation de la
orifices pouvant s’ouvrir et se fermer.
surface d’échanges au
niveau des feuilles
 Feuilles aplaties pour avoir une grande surface, avec des
cellules possédant chloroplastes contenant la
chlorophylle (pigment captant la lumière).
Création d’un système
 Vaisseaux du xylème transportent la sève brute (eau
de vaisseaux
+ ions) des racines aux autres organes (feuilles…)
conducteurs.
 Vaisseaux du phloème transportent la sève élaborée
(riche en matière organique) des feuilles aux autres
organes (racines…)
NB : Moteur de la circulation = EVAPOTRANSPIRATION au
niveau des stomates.
Défenses mécaniques
 cuticule épaisse (laurier)
 poils urticants (ortie)
 épines (acacia)
Défenses chimiques

substances +/- toxiques : tanins indigestes, éthylène,
menthol…
Protection contre les
conditions d’un milieu
de vie rude :
sécheresse, vent, froid
….

Limiter les pertes en eau : petite taille/ feuilles en épines/
stomates situés surtout à la face inférieure avec poils,
cryptes, repliements/cuticule épaisse et imperméable…
Accumulation de substances anti-gel
Organes charnus pour faire réserves (eau, molécules
organiques).
Bon ancrage au sol….
Vie ralentie
Perte des feuilles
Bourgeons avec poils et propolis
Organes souterrains : bulbes…..
SE
PROTEGER
AUCUN DEPLACEMENT POUR LUTTER
CONTRE LES CONDITIONS CLIMATIQUES
ET ATMOSPHERIQUES
Protection contre la
mauvaise saison







FONCTION VITALE
CONTRAINTES LIEES A LA VIE FIXEE
SE
AUCUN DEPLACEMENT
POSSIBLE POUR LA
RENCONTRE DE
PARTENAIRES, POUR
L’OCCUPATION DU
MILIEU.
REPRODUIRE
DE
FACON
SEXUEE.
STRATEGIES MISES EN PLACE PAR LES VEGETAUX TERRESTRES
 Eléments mâles (étamines productrices de pollen
avec gamètes ♂) et femelle (pistil produisant
ovules avec gamètes ♀) : souvent très proches,
situés dans une même fleur ou une même plante,
rarement sur deux individus de sexes séparés.
Présence d’une
fleur : organe
reproducteur.


Pollinisation par animaux attirés par signaux
visuels (pétales/sépales colorés), olfactifs et
gustatifs (nectar). Il peut y avoir coévolution
entre fleurs et animaux pollinisateurs.
Pollinisation par le vent : grande quantité de pollen
pour compenser les pertes.
Présence d’un
fruit contenant les
graines : « outil »
de propagation.

Dissémination souvent par le vent, les animaux
(nourriture ou fourrure).
Bonne espérance
de vie de l’embryon
contenu dans la
graine.


Déshydratation de l’embryon et de la graine.
Germination différée à la belle saison.
La transpiration foliaire est une émission de vapeur d'eau qui a lieu
essentiellement par les stomates localisés surtout sur la face inférieure des
feuilles, la moins éclairée.
Téléchargement

Correction_tableau_vie_fixee