Programme national contre le cancer 2011

publicité
Programme national contre le cancer 2011-2015
Newsletter n° 2, septembre 2011
Distribution :
-
Personnes participant à l’élaboration du rapport sur le Programme national contre le cancer
2011-2015
-
Membres des organes (Comité stratégique PNCC, Comité Oncosuisse, Comité de projet)
-
Organisations et instances officielles manifestant de l’intérêt
Actualité
-
Préparation du rapport d'étape 2012 sur le cancer
Le premier rapport d’étape du Programme national contre le cancer 2011-2015 aura lieu le
2 mai 2012. Il servira à échanger au sujet des résultats obtenus, à localiser les problèmes de
mise en œuvre et à discuter des étapes suivantes. Le rapport n’est pas un compte rendu : le
reporting en tant que tel n’y occupe pas une place centrale et il privilégie plutôt les échanges
et le pilotage du programme.
-
Feuille de route discutée par le Comité stratégique
La première séance du Comité stratégique est fixée au 15 novembre 2011. Cet organe
s’occupe de l’évolution et de l’avenir du Programme national contre le cancer 2011-2015. Les
préparatifs de la rencontre sont en cours. Le Comité stratégique se penchera sur la question de
savoir comment les tâches complexes de mise en œuvre peuvent être abordées, notamment
dans le domaine de la thérapie et des soins.
-
Direction du programme assumée jusqu’en 2015
Au début du mois de septembre 2011, Oncosuisse et le responsable de programme pour la
phase initiale ont signé une convention qui porte sur les quatre prochaines années. La direction du programme pour la durée du Programme national contre le cancer 2011-2015 est ainsi
assurée.
Partenaires : mise en œuvre et projets
-
Rapport national sur le cancer : enseignements tirés du PNCC 2005-2010
Le premier PNCC a montré que l’aspect contraignant et les échanges réguliers et systématiques
jouent un rôle important dans le cadre d’un programme national contre le cancer. L’absence de
ces conditions cadre comporte le risque que de nombreux éléments deviennent facultatifs ou
restent même inachevés. C’est dans cette optique qu’a été créé le Rapport national sur le cancer. Nous sommes confiants dans le fait que les personnes impliquées saisiront l’occasion et que
le 2 mai 2012 sera marqué par des échanges vifs et stimulants entre les projets.
-
Plate-forme d’information en tant qu’outil
La plate-forme dédiée à la collaboration liée au projet prend concrètement forme. Trois niveaux
ont été développés : les objectifs (correspond à une mise à jour du rapport 2011), les projets et
démarches (le niveau opérationnel ainsi que toutes les informations sur les acteurs et les res-
Programme national contre le cancer 2011-2015
sources) et la feuille de route (succession chronologique et coordination des projets).
L’achèvement de la partie technique est prévu pour le mois de novembre.
Politique : ancrage national et cantonal
-
Le Conseil des Etats a approuvé à l'unanimité la motion Altherr concernant un engagement de
la Confédération pour l'élaboration d'une stratégie nationale de la mise en oeuvre des projets
mentionnés dans le rapport de 2011. Le conseiller fédéral M D. Burkhalter avait auparavant déclaré que le 'Dialogue National de la politique de santé' avait l'intention de mandater oncosuisse en printemps 2012 d'un projet d'élaboration de stratégie incluant et la Confédération
et les Cantons.
-
Le Conseil fédéral apporte une réponse positive aux motions Altherr et Weber-Gobet
Dans deux prises de position identiques, le Conseil fédéral répond aux motions de la Conseillère
nationale Marie-Thérèse Weber-Gobet et du Conseiller aux Etats Hans Altherr. Il propose
d’accepter les motions sur tous les points pour lesquels la Confédération dispose de bases légales pour des activités en matière de politique de la santé.
-
L’entretien avec le Conseil fédéral apporte des résultats concrets
Le 5 septembre, le Conseil fédéral a reçu une délégation du Programme national contre le cancer. Il a souligné son attitude positive à l’égard des préoccupations du Programme national
contre le cancer 2011-2015 et confirmé son intention de soutenir le projet dans le cadre de ses
possibilités légales. A la fin de la rencontre, il a donné mandat à l’OFSP et à la direction du programme d’approfondir la suite de la collaboration concrète dans un document stratégique. Le
SAKK, l’OFSP et le SER ont par ailleurs été mandatés pour clarifier les questions en suspens relatives à la prise en charge des coûts des projets de recherche et élaborer des propositions concrètes à l’attention du Département.
Communication, médias : perception dans l’opinion publique
-
Branding actif ou label passif ?
La dernière newsletter informait des discussions en cours sur le thème de la labellisation. Une
organisation responsable faisait valoir depuis un certain temps l’opinion selon laquelle les labels
devaient impérativement être évités parce que leur mise en œuvre prenait trop de temps et que
leur protection et délimitation étaient trop onéreuses. La direction du programme souhaiterait
vivement être informée des expériences pratiques en rapport avec la labellisation et attend volontiers le feed-back du cercle des destinataires de la newsletter.
Si vous avez des questions ou des suggestions concernant le Programme national contre le
cancer 2011-2015 :
Marcel Wyler, responsable du Programme national contre le cancer 2011-2015, prendra note
avec plaisir de vos suggestions et de votre feed-back : [email protected]
Richard Herrmann, Président - Bâle octobre 2011
Téléchargement
Explore flashcards