partie b : fonctionnement de l`organisme et besoin en energie

publicité
PARTIE B : FONCTIONNEMENT DE L’ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE
Chapitre 2 : L’approvisionnement des organes en dioxygène de l’air
Exercice 5 p 78
a) Une alvéole pulmonaire est un sac microscopique situé à l’extrémité d’une bronchiole et contenant de l’air.
b) et c)
d) La paroi des alvéoles est fine, richement vascularisée et présente une grande surface : ces caractéristiques
favorisent le passage du dioxygène de l’air alvéolaire dans le sang.
Exercice 10 p 80
a) Les parties représentent les poumons remplis d’air.
b) Dans les poumons de la personne B, beaucoup de voies aériennes sont bouchées (parties rouges). La
circulation de l’air chez une personne atteinte de mucoviscidose est diminuée.
c) Chez un malade atteint de mucoviscidose, la respiration peut devenir insuffisante lorsque le mucus trop
épais et trop abondant bouche un grand nombre de bronchioles limitant ainsi l’arrivée de dioxygène dans
les alvéoles pulmonaires donc dans le sang de la personne.
Exercice 7 p 131
a) Liste des maladies qui affectent surtout le trajet et la circulation de l’air dans l’appareil respiratoire : asthme
et bronchite.
Liste des maladies qui affectent surtout la surface des alvéoles et le passage du dioxygène dans le sang :
cancer du poumon et œdème pulmonaire.
b) La conséquence de ces maladies pour l’organisme est une diminution de l’approvisionnement en dioxygène
des organes. Cette diminution entraine une baisse d’énergie libérée dans les muscles au cours des réactions
entre le glucose et le dioxygène, donc un mauvais fonctionnement des muscles.
c) En ne fumant pas, en réglementant la circulation et en utilisant des moyens de transports moins polluants,
l’Homme préserve sa santé et limites les maladies respiratoires.
5ème SVT
Partie B - Chapitre 2 exos
1
Exercice 8 p 131
a) Sur le graphique, on repère la taille et le nombre de particules retenues dans les différentes parties de
l’appareil respiratoire (nez, trachée et bronches, alvéoles).
b) Dans le nez, les particules retenues sont grosses (de 0,1 à 0,01 nm).
Dans la trachée et les bronches, les particules retenues sont petites (de 0,01 nm à 0,0001 nm).
Dans les alvéoles, les particules retenues sont minuscules (de 0,0001 nm à 0,00001 nm).
c) Les particules se retrouvent dans tout l’appareil respiratoire. Elles se répartissent selon leur taille, les plus
fines se déposant jusque dans les alvéoles.
d) Ces particules inhalées dans les poumons peuvent provoquer des maladies respiratoires plus ou moins
graves.
5ème SVT
Partie B - Chapitre 2 exos
2
Téléchargement
Explore flashcards