B2.3 Les mutations

publicité
Les mutations
Référence : Sciences 10STSE p.26, SNC2D
Définition
Une mutation est une modification de l'information génétique dans le génome d'une
cellule ou d'un virus. C'est donc une modification de la séquence de l'ADN. C'est une des
causes principales de l'évolution des espèces.
Une mutation est dite sexuelle lorsqu'elle concerne un chromosome sexuel, par
exemple X/Y chez les mammifères. Une mutation est dite autosomique lorsqu'elle
touche un autre chromosome que les chromosomes sexuels. (Wiki)
Exemple de mutations communes
La drépanocytose (du grec drepnos, faucille), également
appelée hémoglobinose S, sicklémie, ou anémie à cellules
falciformes (sickle-cell anemia en anglais), est une maladie
héréditaire qui se caractérise par l'altération de
l'hémoglobine, la protéine assurant le transport de l'oxygène
dans le sang. (wiki)

Dans la saga des Tortues ninja, Splinter et les
Tortues protagonistes ont subi les effet d'un agent
mutagène les transformant en version agrandies et
anthropomorphiques des animaux qu'ils étaient à
l'origine.
 Dans la série de jeux vidéo
Command & Conquer, le tiberium
est un matériau cristallin fictif
ayant un effet mutagène,
transformant les êtres vivants en
créatures amiboïdes géantes quand
il ne les tue pas.
1
Mutations somatique et mutations germinales
Les cellules somatiques, ou soma, sont toutes les
cellules animales qui ne seront jamais à l'origine de
gamètes (spermatozoïdes et ovules) contrairement
aux cellules germinales qui constituent le germen.
Les cellules somatiques représentent le plus souvent
l'immense majorité des cellules constituant un
individu. Ces cellules n'étant pas des cellules
germinales (à l'origine des gamètes), elles ne
transmettront pas à leur descendance les mutations
qu'elles ont pu subir.
Une mutation somatique, c'est-à-dire apparaissant
dans les cellules autres que les cellules reproductrices, provoque l'apparition de cellules
mutantes identiques, qui toutes descendent de la cellule qui a subi la mutation initiale.
(wiki)
On parle de mutation germinale, quand la mutation porte
sur l'ADN des gamètes. Dans ce cas, l'embryon sera porteur
de la mutation, alors qu'aucun des parents ne la possédait
dans son ADN. Ce type de mutation survient lors de la
formation des gamètes d'un des deux parents (ovule ou
spermatozoïde).
Dans ce cas, il semblerait que les mutations apportées par
le spermatozoïde prédominent; selon une étude, environ
80% des aberrations chromosomiques des chromosomes
des descendants proviendraient du matériel
chromosomique apporté par le spermatozoïde et la
proportion de spermatozoïdes anormaux serait corrélée à
l'âge du parent mâle2. (wiki)
Source d’image cancer : http://topnews.ae/content/27198-cancer-cure-planned-bepaced
2
Hulk
« Bruce Banner, docteur en physique,
crée un nouveau type de bombe, la
bombe G (car dégageant des rayons
gamma) pour l'armée américaine.
Durant un essai militaire, Banner
aperçoit un adolescent allongé dans sa
voiture, le nommé Rick Jones (qui
répondait bêtement à un pari lancé
par des camarades). Demandant à son
assistant Igor de stopper le compte à
rebours, le physicien nucléaire court vers la zone d'essai et sauve le jeune
inconscient en le poussant dans une tranchée de protection. Mais Igor, en réalité
un espion russe à la solde du gouvernement envoyé pour s'emparer des secrets de
Banner, laisse la bombe exploser. Le docteur est lui-même bombardé de rayons
gamma, ce qui a pour effet de modifier profondément son ADN, mais, à la surprise
de tous, ne le tue pas. Le docteur reste en observation à l'infirmerie en compagnie
de Rick Jones jusqu'au soir; Banner, dans une intense souffrance, se transforme en
prenant des proportions colossales, tandis que sa peau devient
grise et que son corps entier n'est plus du tout reconnaissable, à
l'image de son psychisme presqu'animal. Dans cet état, il détruit
le mur de l'infirmerie simplement en le poussant, puis ne bouge
pas lorsqu'une jeep de l'armée lui fonce dessus, démontrant sa
force stupéfiante. En raison de sa corpulence, un garde le
surnomme, lors d'une description faite à ses supérieurs, Hulk,
qui signifie "mastodonte"3. » (wiki)
Définition
En biologie, un mutagène (du latin, littéralement origine de changement) est un agent
qui change le génome (en général l'ADN) d'un organisme et élève ainsi le nombre de
mutations génétiques au-dessus du taux naturel d'arrière-plan. Les mutagènes sont en
général des composés chimiques ou des radiations.
Les mutations, en dehors de celles qui affectent les cellules reproductives, ne sont pas
inoffensives. Si elles n'induisent pas toutes des cancers, ce sont la première étape
nécessaire vers la cancérisation. (wiki)
3
4
Les mutagènes physiques et
les mutagènes chimiques
1)
Les agents physiques mutagènes
a. Les rayons UV (env. 260 nm) induisent une dimérisation des bases
pyrimidiques adjacentes, notamment s'il s'agit de deux thymines.
b. Les radiations ionisantes ont des effets différents sur l'ADN selon le type
de rayonnement et son intensité (Rayon X, Rayon gamma, Neutron, La
radioactivité.) Lampes et tables à bronzer.
c.
2)
La chaleur provoque des coupures de l'ADN par hydrolyse
Les produits chimiques mutagènes
a. Benzopyrène, présent dans la fumée de cigarette et
autres résidus de combustion incomplète
3)
b.
Bromure d'éthidium, substance très utilisée en
laboratoire de biologie moléculaire
c.
d.
e.
f.
Dichlorométhane, solvant très utilisé,
Fumées de soudage
Gaz d'échappement des moteurs à essence
Tabagisme passif et fumée de tabac (polonium 210
élément radioactif)
Les produits biologiques
a. Herpèsvirus du sarcome de Kaposi/herpèsvirus humain N° 8
b. Virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH 1
c. Virus du papillome humain (VPH) des types 16, 18, 31, 33, 35, 39, 45, 51, 52, 56,
58, 59 et 66
d.
e.
Virus humain de la leucémie à cellules T, type I (HTLV-I)
Virus de l'hépatite B (VHB) et Virus de l'hépatite C (VHC)
Source : (Wiki)
Téléchargement
Explore flashcards