La classe des Mollicutes

publicité
Microbiologie BIOL 3253
Les bactéries:
Les Gram-positives pauvres en GC
Le phylum des Tenericutes

Contient une classe (Mollicutes) et 4 ordres.

Les Mollicutes, aussi appelées mycoplasmes,
sont dépourvues de paroi cellulaire.
La classe des Mollicutes






Ces bactéries sont pléomorphes
(de la forme d’une sphère à celle
d’une poire) et possèdent un petit
génome.
Elles ne peuvent synthétiser les
précurseurs du peptidoglycane.
Elles diffèrent des autres bactéries car elles
nécessitent des stérols pour se développer.
La plupart sont non mobiles; certaines peuvent
glisser sur des surfaces mouillées.
Elles sont généralement anaérobies facultatives, mais
quelques-unes sont des anaérobies obligatoires.
Sur géloses, la plupart forment des colonies
en “oeuf sur le plat”.
Le métabolisme des Mollicutes

Chimio-organotrophes



Aucune n’a de cycle des acides tricarboxyliques
fonctionnel et complet.
Sont dépourvues de plusieurs voies de biosynthèse
(requièrent souvent des stérols, des acides gras, des
vitamines, des acides aminés, des purines et des
pyrimidines).
Ces organismes sont extrêmement répandus et
peuvent être isolés d’animaux, de plantes, du sol,
etc.
Des agents pathogènes importants

Mycoplasma mycoides –pleuropneumonie bovine
contagieuse chez le bétail.

Mycoplasma gallisepticum – maladie respiratoire
chronique des poulets.

Mycoplasma hyopneumoniae – pneumonie des
porcs.

Mycoplasma pneumoniae – pneumonie atypique
chez l’homme.

Agents pathogènes chez des insectes, des tiques
et une variété de plantes.
Le phylum des Firmicutes

Contient 5 classes et 9 ordres.
L’endospore bactérienne





Deux classes de bactéries Gram+ pauvres en GC
peuvent former des endospores: les Clostridia et les
Bacilli.
Les endospores bactériennes sont construites dans
la cellule mère en différenciation, laquelle se lyse et
relâche une spore libre.
Structure complexe avec une tunique, un cortex et
une membrane interne entourant le protoplasme.
Très résistantes à la chaleur et longue viabilité.
Retrouvée surtout
chez des bactéries
du sol.
La classe des Clostridia

Le genre Clostridium
 Représente le genre le plus grand avec
plus de 100 espèces.


Il est vraisemblable que dans le futur,
le genre Clostridium sera subdivisé en
plusieurs genres.
Anaérobies avec un métabolisme utilisant la fermentation.


Fermentent souvent des acides aminés pour produire de l’ATP,
grâce à un processus appelé réaction de Strickland.
 Oxyde un acide aminé et en utilise un autre comme accepteur
d’électrons.
Cette réaction génère au cours de la décomposition anaérobie de
protéines, de l’ammoniac, du sulfure d’hydrogène, des acides
gras et aminés. Ces produits sont responsables du
développement d’odeurs désagréables au cours de la
putréfaction.
Espèces de Clostridium d’importance

C. botulinum – altération d’aliments (même
en conserve); et est l’agent causal du
botulisme.

C. tetani – cause le tétanos.

C. perfringens – cause une gangrène
gazeuse et un empoisonnement
alimentaire.

C. acetobutylicum – utilisé pour la
fabrication de butanol.
La classe des Bacilli

Contient deux ordres: Bacillales et Lactobacillales.

Contiennent des coques et bâtonnets sporulents ou non.
Ordre des Bacillales; le genre Bacillus

Bâtonnets le plus souvent mobiles
(flagelles péritriches), formant des
endospores.

Chimiohétérotrophes.

Aérobies ou anaérobies facultatifs.

Plusieurs espèces produisent des
antibiotiques (bacitracine,
gramicidine et polymyxine).
Espèces de Bacillus d’importance

B. subtilis – organisme expérimental très important
 Son génome à été séquencé.
 Plusieurs familles de gènes y ont été agrandies
par duplication génétique.

B. cereus – intoxications alimentaires

B. anthracis – cause le charbon (anthrax)

B. thuringiensis and B. sphaericus


Utilisés comme bioinsecticides.
Le corps parasporal contient des
toxines protéiques.
endospore
corps
parasporal
Le genre Staphylococcus

Bactéries en forme de coques, non
mobiles, qui forment généralement des
amas irréguliers.

Anaérobies facultatives.

Fermentent le glucose.

Les staphylocoques sont normalement
associés à la peau, aux glandes cutanées
et aux membranes muqueuses des
animaux à sang chaud.
Staphylococcus aureus

Staphylocoque pathogène le plus important
chez l’humain, il cause des furoncles, des
abcès, des infections de blessures, des
pneumonies, un syndrome de choc toxique,
des empoisonnement alimentaires, etc.

Produit une coagulase.
 Enzyme responsible de la coagulation
du plasma sanguin.

Se développe généralement sur la peau et
dans les appareils gastro-intestinaux et
urinaires des animaux à sang chaud.
Le genre Listeria





Bâtonnets courts.
Peuvent être mobiles avec des
flagelles péritriches.
Aérobies ou anaérobies facultatives.
Largement distribuées,
particulièrement dans la matière
organique.
i.e., L. monocytogenes – listériose.

Infection alimentaire importante.
Contaminations aux Listeria
L’ordre des Lactobacillales


Souvent appelées bactéries lactiques.
Morphologies très diverses.



Dépendent de la fermentation des sucres
pour obtenir leur énergie.


Non sporulantes.
Habituellement non mobiles.
Exigences nutritives très complexes.
Anaérobies facultatives.
Le genre Lactobacillus





Bâtonnets ou coccobacilles non sporulantes.
Généralement anaérobies facultatives
ou microaérophiles.
Réalisent la fermentation homolactique
suivant la voie de la glycolyse ou la
fermentation hétérolactique suivant la
voie des pentoses phosphates.
Produisent de l’acide lactique comme produit unique de
fermentation (si fermentation homolactique).
Largement distribuées dans la nature.


Surface des plantes, produits laitiers, viande, eau, eaux
d’égouts, bière, fruits et autres produits.
Font aussi partie de la flore normale du corps humain dans la
bouche, le tractus intestinal et le vagin.

Elles ne sont généralement pas pathogènes.
L’importance des Lactobacilles







Production d’aliments fermentés
(choucroute, “pickles”).
Breuvages fermentés (bière, vin, jus).
Pain au levain.
Fromage suisse et d’autres fromages
durs.
Yaourt.
Saucisses.
Peuvent également être responsables de l’altération
de la bière, du lait, de la viande, etc.

Les produits terminaux de leur métabolisme peuvent
donner des goûts et odeurs indésirables.
La lyse des érythrocytes sur gélose sang

α-hémolyse
 Lyse incomplète des érythrocytes.
 Apparaît comme une zone verdâtre de 1 à 3 mm
autour de la colonie.

β-hémolyse
 Lyse complète des érythrocytes.
 Apparaît comme une zone claire sans
changement marqué de couleur.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire