Le Valmonjoie Edition N°10 octobre 2016

publicité
Septembre 2016
Présentation des nouveaux pôles
NORD
p. 10
CENTRE
p. 12
TRANSVERSAL
p. 13
INFANTO
SUD
p. 18
p. 15
Hors - Sé
r
ie
Edit
ion
Spéc
iale
La
éo
r
Tout savoir
sur la mise en oeuvre de la
rg
anisation
REORGANISATION
de l’offre de soin du
CH LE VALMONT
Le journal de l’établissement est consultable depuis le site internet du Valmont
http//www.chs-levalmont.fr
L’EDITO
Claude ELDIN, Le Directeur
| Septembre 2016 | Le valmonjoie
Après le big bang du 1er Juin, qui a vu se mettre en place la réorganisation complète de la psychiatrie sur le territoire
Sud Rhône Alpes, j’ai procédé au 1er Septembre à la nomination des nouveaux chefs de pôle en conformité avec notre
projet médical.
Chacun d’entre eux aura décliné à l’échelle de son pôle ce projet médical approuvé par l’ARS. Notre projet médical
n’est pas une juxtaposition des projets de pôles mais doit comporter la lisibilité, la cohérence pour l’ensemble de
l’établissement. Il s’agit aussi pour le CH Le Valmont de se positionner dans ce territoire avec agilité et créativité.
L’établissement désormais réorganisé devra être reconstruit. Début Octobre, après avoir lancé le marché de conception réalisation, nous allons retenir cinq candidats (maitrise d’œuvre et construction) qui auront, dans le cadre d’un
dialogue compétitif, à nous présenter le meilleur projet pour notre hôpital, celui qui permettra d’offrir des soins de
qualité à nos patients.
Le 1er septembre aussi l’ARS a approuvé la convention constitutive du GHT Rhône Vercors Vivarais, nous représentons
dans ce GHT la spécificité de la psychiatrie au côté des établissements M.C.O.
Les axes prioritaires de ce GHT sont bien sûr l’élaboration du projet médical partagé où la psychiatrie aura à collaborer
avec les établissements M.C.O. , au sein des filières urgence-pédiatrie-gériatrie-addictologie, et au développement d’un
plan d’achat commun à l’ensemble des établissements.
L’établissement va aussi très prochainement s’engager dans la construction d’une communauté psychiatrique de
territoire. Cette communauté a vocation à fédérer les acteurs de la psychiatrie et de la santé mentale du territoire pour
offrir aux patients des parcours de soins de réhabilitation et d’accompagnement sécurisés et sans rupture.
Bien ancré dans son territoire, le CH le Valmont peut aborder l’avenir avec sérénité.
Cette rentrée s’annonce très chargée, aussi je tenais à souhaiter une pleine réussite aux équipes médicales et
soignantes de nos nouveaux pôles.
2
Informations utiles ...
Adultes
Enfants
St Vallier
Romans
St Vallier
Hospitalisation compléte
Rue Pierre Valette BP 30
26240 Saint Vallier
JANET 04 75 23 81 05
DABROWSKI 04 75 23 81 26
Hospitalisation compléte
HDJ
CMP / CATTP Vercors
8 Bvd Remy Roure
26100 Romans
Tél : 04 75 05 75 70
Hospitalisation compléte
HDJ / CMP DOLTO
Rue Pierre Valette BP 30
26240 Saint Vallier
Tél : 04 75 05 75 70
HDJ La rose des sables
Rue pierre Valette BP 30
26240 Saint Vallier
Tél : 04 75 23 81 60
CMP / CATTP Diane de Poitiers
15 rue Diane de Poitiers
26100 Saint Vallier
Tél : 04 75 23 81 60
Guilherand Granges
HDJ RACAMIER
CMP
494 rue Jean Moulin
07500 Guilherand Granges
HDJ : 04 75 81 81 20
CMP : 04 75 81 80 90
Valence
CMP Bernard
Cathelin
10, place Arthur
Rimbaud
26000 VALENCE
Tél : 04 75 40 17 10
HDJ / CATTP René
Magritte
34, rue du 4
septembre
26000 VALENCE
Tél : 04 75 42 81 48
CRPS
418, avenue Victor Hugo
26000 VALENCE
Tél : 04.75.40.83.33
Dieulefit
CMP Dieulefit
56 Allée des rossignols
26200 Dieulefit
Tél : 04 75 00 88 00
Tain - Tournon
Tain - Tournon
CMP Tain - Tournon
ZA Les Lots 16 av de
la Bouterne
26600 Tain l’Hermitage
Tél : 04 75 07 14 47
HDJ / CMP
L’esperluette
11 rue Emile Friol
26600 Tain l’Hermitage
Tél : 04 75 07 05 80
Montéléger
CMP /CATTP
Tournon
47 AVENUE DU 8 MAI 1945
07300 Tournon
Tél : 04 75 07 22 58
HDJ Monet
Domaine des
Rebatiéres
26760 Montéléger
Tél : 04 75 75 60 43
Montéléger
HC
CH Le Valmont
Domaine des
rebatiéres
26760 Montéléger
Tél : 04 75 75 60 60
Valence
CMP / CATTP Nicolas Poussin
Enfants jusqu’à 13 ans
28 rue Massenet 26000
VALENCE
Tél. 04.75.43.56.47
Crest
La Maison des Adolescents
Adolescents de
13 à 20 ans
201, Bd du Mal Juin
26000 VALENCE
Tél. 04.75.75.00.70
CMP Miquel Barceló
Espace Béranger
7, Rue du
Lieutenant Prunet
26400 CREST
Tél. 04.75.25.95.39
CMP de Portes les Valence
Jusqu’à 16 ans et prise en
charge spécifique pour la petite
enfance de 0 à 3 ans
15, rue Pasteur
26800 Portes les V.
Tél. 04.75.57.31.11
Die
Antenne du CMP
Miquel Barceló
CH de Die - Bloc admnistratif
Rue BOUVIER
26150 DIE
Tél : 04 75 25 95 39
Nyons
CMP/ CATTP / HDJ
Claude Viallat
44, av. Henri
Rochier
26110 NYONS
Tél. 04.75.28.18.45
3
Romans
HDJ Romans
1 Allée pascal
26100 Romans
Tél : 04 75 02 03 25
CMP Romans
Rue Musselon
26100 Romans
Tél : 04 75 02 03 25
Guilherand Granges
CMP Guilh. Granges
380 rue Montgolfier,
07500 Guilherand Granges
Tél : 04 75 81 54 18
Die
CMP
Enfants jusqu’à 16 ans
CH de Die
Rue Bouvier,
26150 DIE
Tél. 04.75.75.21.00
Crest
CMP Crest
Enfants jusqu’à 16 ans
Espace Béranger, 7 Rue du
Lieutenant Prunet
26400 Crest
Tél. 04.75.75.21.00
Nyons
CMP / HDJ Nyons
5 Av Paul Laurens
26110 Nyons
Tél : 04 75 26 96 20
Pôles de psychiatrie adulte - CH Le Valmont
Sites
d’hopitalisation
Structures
Ambulatoires
St Vallier
Tournon
Tain
RomansSur-Isère
CH le Valmont
Pôle Nord
Guilherand
Granges
CH le Valmont
Valence
Pôle Centre
Montéléger
Die
Crest
Dieulefit
CH le Valmont
Pôle Sud
Nyons
4
MAJ 06/2012
Pôle de psychiatrie enfants- CH Le Valmont
Hospitalisation
Compléte
CMP / CATTP
St Vallier
Hôpital De Jour
St Vallier
Tain
Tournon
Guilherand
Granges
RomansSur-Isère
Valence
Montéléger
Die
Crest
Dieulefit
Nyons
MAJ 06/2012
5
Le saviez-vous ?
Le CH Le Valmont
EN CHIFFRE
Nombre de journée d’hospitalisation
Nombre de prises en charge
7500 2500
Adultes Enfants
70 000
87 000 Consultations
11 000
Hospitalisation
de jour
Nombre de lits
113 lits
70 lits
48 lits
Pôle Nord
Pôle Centre
Pôle Sud
6
48 lits
Pôle Transversal
10 lits
Pôle Infanto
Juvénile
Ressources Humaines
Nous souhaitons la bienvenue aux professionnels qui ont rejoint le
Centre Hospitalier Le Valmont en date du 1er Juin 2016 suite à la
recomposition de l’offre soins en psychiatrie sur le territoire Sud
Rhône Alpes.
Aussi, tous les professionnels sont associés pour s’approprier le
projet d’établissement, et participer à l’évolution du centre hospitalier Le Valmont.
Ci-dessous les agents mutés ou mis à disposition des HDN :
Nom court UF affectation
MAD AU VALMONT
PSY CMP DIANE DP 01
PSY HC JANET 26G01
PSY 26G02 INDIFF-SV
PSY HJ 26I01 - SV
PSY HC VERCORS 26G02
PSY CMP DIANE DP 01
PSY CMP RMS 26G02
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC JANET 26G01
PSY HC 26I01 - SV
CENTRE SOCIAL PSY SV
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC WALLON 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC JANET 26G01
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC JANET 26G01
PSY 26G01 INDIFF
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HJ ESPERLUETTE
PSY HC JANET 26G01
PSY SECTEUR 26I01 RM
PSY SECTEUR 26I01 RM
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC JANET 26G01
PSY 26G01 INDIFF
PSY CMP RMS 26G02
PSY HC WALLON 26G02
PSY HC
WALLON
26G02
CMP
RMS 26G02
Adjoint
Admnistratif
PSY HC
VERCORSDRH
26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HJ 26I01 - SV
PSY CMP DIANE DP 01
PSY 26G02 INDIFF-SV
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HN 26I01 - SV
PSY HC LIERRES 26G01
Nom usage
ABDI
ADHEMARD
AKKAD
AMARANTE
ARBUES
ARCHIMBAUD
ARPIN
ARRAS
ATAILIA
ATTALA
AZZOUG
BARBE
BAUD
BAUMGARTNER
BEAU
BELMONT
BENOIT
BENYOUNES
BENZAIT
BERENGER
BLACHON
BLOUIN
BOISSIEUX
BOLANOS
BONNET
BOUQUET
BRET
BREYTON
BRIATTE
BRICHE
BRUNO
CAILLET
CALENCA
CARAT
CARAT
CARILLO
CARON
CAVALLARO
CAVALLARO
CHALAMET
CHALAMET
CHALAND
CHALEAT
CHAMPION
CHAMPION
CHARNAY
CHARREYRON
CHARVET
CHASSIBOUD
CHIROSSEL
CHOLVY
Prénom
Khesma
Christine
Nadim
Aline
Rachel
Stéphane
Stephanie
Sophie
Teddy
Samuel
Dalila
Olivier
Pascal
Yann
Muriel
Aurore
Sabine
Wahiba
Nour Eddine
Sandrine
Aurélie
Michel
Catherine
Andre
Adeline
Agnes
Ilona
Sarah
Muriel
Alexandre
Isabelle
Marie Claire
Aurelie
Corinne
Floriane
Emmanuelle
Marlène
Flore
Cecile
Marie
Marie
Gwenaelle
Claude
Grégory
Grégory
Cecile
Michele
Zoe
Odette
Justine
Virginie
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY CMP RMS 26G02
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HJ JANET 26G01
PSY HJ 26I01 - RMS
PSY CMP INDIFF 26I01
MAD AU VALMONT
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC DABROWSKI G02
PSY CMP TAIN 26I01
PSY HN 26I01 - SV
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
MAD AU VALMONT
PSY HC WALLON 26G02
PSY HC JANET 26G01
PSY 26G01 INDIFF
MAD AU VALMONT
PSY HC JANET 26G01
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC DABROWSKI G02
PSY 26G01 INDIFF
PSY HC JANET 26G01
PSY HJ ESPERLUETTE
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC WALLON 26G02
PSY CMP 26I01 - RMS
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HC WALLON 26G02
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC WALLON 26G02
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY HJ DABROWSKI G02
PSY HJ 26I01 - SV
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC JANET 26G01
MAD AU VALMONT
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HJ DABROWSKI G02
PSY HJ 26I01 - RMS
PSY CMP DIANE DP 01
MAD AU VALMONT
PSY 26G02 INDIFF-SV
MAD AU VALMONT
PSY HC WALLON 26G02
7
CHOLVY
CHUILON
CHUILON
CISSE
CLERMONT
COEQUYT
COMBES
COMBIER
COMOLLI
CORANI
CORNUT
COSTET
COUDERC
CURTIL
DA ROLD
DAUPHIN
DE HARO
DELAINE
DELAYE
DELMAS
DELMAS
DELOBEL
DENTRESSANGLE
DESCORMES
DIDIER
DJAFER
DREVET
DUCLOS
DUEZ
DULLIN
DUPUIS
DUPUIS DEBRIE
DURIOT
EFFANTIN
ESTAVIL
EUVRARD
FAUCON
FAURE
FAVRE
FINET
FLOTAT
FONFREDE
FORRAY
FRAYSSE
FREYSS
FROSIO
GABARD
GALLAY
GAUDET
GAUDIN
Julien
Pascal
Jeanne
Carole
Cassandre
Patricia
Jean-Yves
Anne-Marie
Brigitte
Brigitte
Julien
Nelly
Alison
Severine
Regis
Laetitia
Catherine
Stephanie
Charlotte
Katia
Katia
Karine
Carole
Brigitte
Nathalie
Zakarya
Mireille
Veronique
Sandrine
Patrick
Flora
Nathalie
Laetitia
Sylvie
Delphine
Catherine
Eloïse
David
Anaïs
Audrey
Eric
Annette
Jean-Pierre
Jessica
Aurélie
Nathalie
Guillaume
Martine
Sophie
Christel
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY CMP RMS 26G02
PSY HJ 26I01 - SV
PSY CMP RMS 26G02
PSY CMP TAIN 26I01
PSY SECTEUR 26I01 RM
PSY CMP 26I01 - RMS
MAD AU VALMONT
PSY HC WALLON 26G02
PSY CMP TAIN 26I01
PSY CMP RMS 26G02
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY CMP RMS 26G02
PSY CMP INDIFF 26I01
PSY HJ R.SABLES G01
PSY HN 26I01 - SV
PSY 26G01 INDIFF
PSY 26G01 INDIFF
PSY 26G01 INDIFF
PSY HC VERCORS 26G02
PSY SECTEUR 26I01 RM
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY HJ 26I01 - RMS
PSY 26G02 INDIFF-SV
PSY CMP 26I01 - RMS
PSY HC JANET 26G01
PSY HC JANET 26G01
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC JANET 26G01
PSY HC LIERRES 26G01
PSY APP.THER.DABRO02
PSY HJ JANET 26G01
PSY HN 26I01 - SV
PSY HC WALLON 26G02
PSY HJ VERCORS 26G02
PSY CMP DIANE DP 01
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC 26I01 - SV
CENTRE SOCIAL PSY SV
PSY HC DABROWSKI G02
PSY CMP TAIN 26I01
PSY HC JANET 26G01
PSY HC JANET 26G01
PSY HN 26I01 - SV
MAD AU VALMONT
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC 26I01 - SV
PSY HJ 26I01 - SV
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HJ ESPERLUETTE
PSY CMP DIANE DP 01
PSY HN 26I01 - SV
PSY HC JANET 26G01
AUXILIAIRE DE VIGILANCE
PSY HJ 26I01 - RMS
PSY HC WALLON 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC 26I01 - SV
PSY 26G02 INDIFF-SV
PSY CMP TAIN 26G01
GELIN
GENTON
GINOUX
GINTZEN
GIRAUD
GOMEZ
GOUMARRE
GOUTTENOIRE
GRANGIER
GREAU
GROSJEAN
GRUAT LAFORME
GUILLON
HANNACHI
HAUSTANT
HERBOMEL
JANVIER
JAURES
JULIEN
KARA
KOKA
KOLZUT
LACHKAR
LADEN
LASNET
LAURENT
LE BAIL
LEMAIRE
LESNIEWSKI
LIZE GUILHOT
LOUBIER
LUZARDI
MADKOURI ZIDI
MAECHLING
MAEDER
MAISONNAT
MAISONNEUVE
MALAKHIA
MANCOSU
MANQUAT
MARCOU
MARILLIER
MARITON
MATHELIN
MATYSIAK
MEILLER
MERCIER
MEROUANE
MESINI
MIEUSSET PANICO
MINODIER
MOIROUX
MONIER
MOREL
MORENO
MOSSAN
MOUNIER
MOUSSA BOUDJEMAA
MUSSEAU
MUYLLE
NARDOZZA
OBOUSSIER
OLAGNON
PACCARD
PANNETIER
PARIS
Valérie
Chantal
Laurence
Thérèse
Stéphanie
Amélie
Déborah
Magdalena
Sandra
Dominique
Marielle
Stéphanie
Julie
Lydie
Nathalie
Idealisoa
Hélène
Sandrine
Jérome
Nabila
Lydie
Christelle
Eric
Charlotte
Evelyne
Pauline
Pauline
Celine
Jacky
Françoise
Dominique
Virginie
Kawtar
Aurore
Francis
Sylvie
Corinne
Véronique
Adjaratou
Valérie
Marie France
Emmanuel
Pascale
Charlotte
Emmanuel
Christophe
Marie-Odile
Valerie
Veronique
Michele
Franck
Alexis
Anais
Anastasia
Florence
Alexandre
Aurelie
Abdel Malik
Stephanie
Nicolas
Sylvie
Sandra
Tiffany
Laetitia
Clemence
Marie Claude
8
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HJ R.SABLES G01
PSY 26G02 INDIFF-SV
CENTRE SOCIAL PSY SV
PSY 26G02 INDIFF-SV
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC JANET 26G01
PSY HJ 26I01 - RMS
PSY HJ R.SABLES G01
PSY CMP DIANE DP 01
AUXILIAIRE DE VIGILANCE
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC 26I01 - SV
MAD AU VALMONT
PSY HC DABROWSKI G02
PSY CMP TAIN 26I01
PSY HJ 26I01 - RMS
PSY HC VERCORS 26G02
PSY SECTEUR 26I01 RM
PSY 26G02 INDIFF-SV
PSY HJ 26I01 - SV
PSY HJ ESPERLUETTE
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HJ 26I01 - RMS
PSY CMP TAIN 26I01
PSY HC JANET 26G01
MAD AU VALMONT
PSY CMP RMS 26G02
PSY 26G01 INDIFF
PSY HC WALLON 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC JANET 26G01
PSY HC VERCORS 26G02
PSY 26G01 INDIFF
PSY HC DABROWSKI G02
MAD AU VALMONT
PSY HC LIERRES 26G01
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HC VERCORS 26G02
PSY CMP DIANE DP 01
PSY HC JANET 26G01
PSY HC 26I01 - SV
PSY HC WALLON 26G02
PSY CMP INDIFF 26I01
PSY SECTEUR 26I01 RM
PSY HJ ESPERLUETTE
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC 26I01 - SV
AUXILIAIRE DE VIGILANCE
PSY HC JANET 26G01
PSY HC WALLON 26G02
PSY HJ 26I01 - SV
PSY SECTEUR 26I01 RM
PSY HC LIERRES 26G01
MAD AU VALMONT
PSY HJ ESPERLUETTE
PSY HC VERCORS 26G02
PSY HC DABROWSKI G02
PSY HC DABROWSKI G02
PSY 26G01 INDIFF
PSY CMP DIANE DP 01
MAD AU VALMONT
PSY HC JANET 26G01
PASCAL
PASCAL
PAUZE
PAYS
PERRET
PERRIN
PETIOT
PETIT
PETRUCHA REY
PICHAT TEYSSIER
PLUTON
POULET
POURRET
PRAT
RAHMAN
RAMET
RATCLIFFE
REGNIER
RENAULT
RENOUARD
REVOL TISSOT
REYNIER
RIBIERE
ROCHEGUDE
ROCHER-VIALLE
ROUAGDIA
ROUX
ROUXEL
SAGET
SAIDI BENOUARET
SALADIN
SALADINI
SAMMOUDI
SANDON
SANTIAGO
SAVIGNON
SCHIAFFINI
SEBLE
SENET
SILVESTRE DE SACY
SIMEON
SIMON
SIMONE
STACHOWSKI
SUCHET
TALHI ZERMANE
TAMBY
TASSEL
THEVENET
THIRION CONRARD
THOMAS
THOMAS LESCOUZERES
THOULOUSE
THUBET
TIRARD COLLET
TRACOL
TROLLIER
VALENTIN
VALETTE GILLOZ
VANDEPUTTE
VERNAY
VETTORALLI
VEYRAND
VEYRANDON
VINCENT
Agnès
Melanie
Catherine
Nicolas
Christophe
Emeline
Marie Françoise
Audrey
Judith
Valerie
Benjamin
Sandrine
Gaelle
Dominique
Khodaza
Patrick
Anne
Sarah
Alexandrine
Marie Chantal
Clémence
Frederic
Sonia
Rachel
Viviane
Helene
Catherine
Jacqueline
Gisele
Milka
Nathalie
Olivier
Farid
Florent
Dolores
Nicole
Myriane
Sadia
Renee
Benedicte
Carole
Thierry
Emilie
Ludovic
Pascale
Saliha
Aline
Sylvain
Audrey
Sylvie
Jordan
Françoise
Vincent
Anne Sophie
Frederique
Nathalie
Virginie
Julie
Isabelle
Maud
Stephanie
Valerie
Virginie
Virginie
Guillaume
Les agents mutés du centre hospitalier de Montélimar :
Nom court UF affectation
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
HDJ NYONS ENF. 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
CMP NYONS ENF 26I03
Nom usage
Prénom
BERNINI
BORG
CARLE
COSTA SOLER
DE HARO
FADEUILHE
GONNORD
REY
ROSSI
ROZIER
RUYSSEN
Laurence
Jean Pierre
Laëtitia
Sophie
Aude
Nicole
Marie Josée
Francette
Pierre
Véronique
Michel
Les agents mis à disposition de Sainte Marie de Privas :
Affecta•on
Grade
Pra•cien Hospitalier
Infirmiers
Psychologue
Ass. Soc
Kiné
AMA
AMA
Aide-soignant
Nom
PERAUD Joel
HDJ GG
BRUN Isabelle
Tournon Adultes
Tournon Adultes
BUISSON Jean-François
ETIENNE Claudine
Tournon Adultes
GARCIA Florence
Tournon Adultes
VIERNE Laurence
Tournon Adultes
SOLANO Michèle
Tournon Adultes
AUZAS Cécile
HDJ GG
DUMAS Catherine
HDJ GG
LEGALL Jeanine
HDJ GG
RATELET Catherine
HDJ GG
BENISTANT Dominique
HDJ GG
MOREL Christelle
CMP GG
SATIN Marie-Paule
CMP GG
BONNIOT Géraldine
0,50 Tournon + 0,50 GG
FAYE Mireille
HDJ GG
PARIS Marie-Claude
Tournon Pédo
BONNARDEL Josette
Tournon Adultes
LUC Corinne
HDJ GG
CHANTRE Françoise
HDJ GG
CAILLOL Marie Joseph
CMP GG
CHARRE Christophe
HDJ GG
Ensemble, nous allons tisser des liens pour réussir.
Michèle ORTU
9
ZOOM
Le Chef de Pôle
Dr SALADINI
Sur le Pôle Nord
Si l’histoire nous était racontée, nous saurions que des lits de psychiatrie existaient
dans les années 1970 à l’hôpital de St Vallier. Des personnes aux pathologies
psychiatriques lourdes y étaient hospitalisées. Souvent pour des séjours très longs ;
le « recrutement » était national.
« La fonction de chef de pôle est pour moi une découverte. Il
y a beaucoup de de choses à faire et notamment en premier
lieu celui de s’adapter à de nouvelles pratiques.
Aujourd’hui, les secteurs 26G01 et 26G02 ont fusionné et le pôle de psychiatrie
générale nord répond aux besoins de santé mentale de trois bassins de vie, au total
un peu plus de 140 000 habitants :
En effet, nous étions avant le 1er juin rattachés à un hôpital
général. Nous avons aujourd’hui tout à gagner à être
rattachés à un hôpital spécialisé. L’objectif étant toujours le
même à savoir celui de faire de notre mieux pour que les
patients puissent bénéficier de la meilleure prise en charge
possible.
1) Bassin de vie de St Vallier – St Rambert d’Albon
2) Bassin de vie de Romans
3) Bassin de vie de Tain Tournon
Jusqu’à la reconstruction du site hospitalier de Montéléger, 2 unités d’hospitalisation
temps plein restent sur le site de St Vallier :
- Unité d’admission Janet (27 lits) pour le bassin de vie de Tain Tournon st Vallier
- Unité Dabrowski pour des séjours psychiatriques au plus long cours
- une unité d’hospitalisation temps plein reste sur le site du Vercors à Romans
(25 lits pour des hospitalisations dont la durée moyenne de séjour est plus courte).
Sur le plan opérationnel, un certain nombres d’objectifs
doivent être envisagés par le biais de la création ou le
renforcement de filières de soins à partir des structures
pivots que sont les CMP dans des domaines aussi variés que
l’urgence, l’addictologie, le médico social, la précarité et la
psychogériatrie sans oublier la réhabilitation en développant
des structures alternatives à l’hospitalisation.
Le pôle va s’attacher à évoluer progressivement vers les axes envisagés dans le
projet médical 2016/2020, en particulier le développement de la réponse psychiatrique
dans les services d’urgences et en psychiatrie de liaison des hôpitaux de St Vallier et
Romans et la mise en place des prises en charge de réhabilitation psycho sociale
dans patients dits « chroniques ».
Mais la fonction de chef de pôle ne doit pas s’éloigner de la
clinique qui reste le cœur du métier de psychiatre.
Pour conclure, je dirais que le pôle nord de psychiatre doit
s’inscrire entre tradition et modernité. Il ne faut pas toujours
réinventer ce que sait déjà en psychiatrie mais il est nécessaire de moderniser nos pratiques toujours dans le souci
quasi constant d’être au service des patients et de leurs
familles. »
Dr SALADINI
Trois grands centres d’activités
Bassin de
Romans
VERCORS
Bassin de
St Vallier
JANET
25 lits + 1 chb d’isolement
Cadre : M. DA ROLD
27 lits
Cadre : Mme ROUX
L’ESPERLUETTE
HDJ / CMP Tain
Cadre : Mme MANQUAT
DABROWSKI
22 lits
Cadre : M. DESCORMES
Tain
Tournon
CMP / CATTP DU VERCORS
Centre Médico Psychologique
Cadre : Mme MANQUAT
LIERRE + WALLON
2 unités qui déménagent à
Monteleger le 20/09 pour
devenir une seule unité de
30 lits
Cadre : Mme GUIBERTAIN
CMP / CATTP TOURNON
Centre Médico Psychologique
Cadre : Mme MANQUAT
HDJ DU VERCORS
La rose des sables
Hôpital De Jour
Cadre : M. DA ROLD
Hôpital de jour
Cadre : Mme ARPIN
Diane de poitier
CMP / CATTP
Cadre : Mme ARPIN
10
Romans
L’équipe de l’hôpital de jour
Vercors
L’équipe de l’unité d’hospitalisation
Vercors
Et le Centre Médico MédicoPsychologique du Vercors
St Vallier
Janet
Janet - Secrétariat
Dabrowski - Accueil
Dabrowski
Immersion dans l’unité
Dabrowski :
Un pôle riche
de créativité
Le Cadre Supérieur
M. LESNIESWKI
En tant que cadre supérieur du pôle nord, M. LESNIESWKI gère les équipes du nord et
s’assure de la bonne prise en charge des patients sur ce même territoire. Il a accepté
de nous recevoir sur le site de St Vallier pour répondre à nos questions et nous faire
visiter les lieux.
Mr LESNIESWKI a commencé sa carrière en psychiatrie dans les années 1973 lorsqu’il
intègre l’école de St Vallier en tant qu’élève infirmier. C’est en 1976 qu’il sera
titularisé et débutera officiellement sa carrière en pédopsychiatrie. « D’ailleurs à
cette époque, il y avait 160 enfants en hospitalisation compléte, alors qu’actuellement la capacité d’hospitalisation complète est de 10 lits. Aujourd’hui, on a réussi à
prendre en charge différemment » nous confie-t-il. Trois années plus tard, M. L . se
dirige vers la psychiatrie adulte mais toujours à st Vallier, où il deviendra cadre
quelques année après dans l’unité Mélanie Klein, aujourd’hui appelée Dabrowski.
Psychiatre avec qui il a travaillé pendant 10 ans, période qui fut d’une grande
richesse. C’est dans les années 2000 qu’il est devenu le cadre supérieur de secteur
G02, une fonction qu’il assume avec beaucoup de plaisir. Jusqu’au 1er juin 2016,
date officielle de la réorganisation, M. LESNIESWKI gérait 200 proffessionels attachés
à une bonne prise en charge des patients.
Lorsque nous l’interrogeons sur la réorganisation, il évoque la première fusion entre
St Vallier et l’hôpital général de Romans, « il nous a fallu près de 10 ans pour avoir le
même langage. Mais pour le Valmont, nous n’avions aucun apriori négatif puisque
nous avons la même culture de la psychiatrie nous sommes donc en phase dans le
quotidien. »
Pour terminer cet entretien, M. LESNIESWKI exprime sa volonté de « travailler de la
façon la plus sérieuse possible avec une pointe d’humanité et d’humour. Grâce à
quoi, après 43 ans de carrière, je prends toujours autant de plaisir à venir travailler. »
Cellule Communication
11
ZOOM
Sur le Pôle Centre
La réorganisation polaire territoriale a conduit à une évolution du périmètre du
Pole Centre (Valence et l’agglomération , incluant la partie ardéchoise de
Guilherand-Granges/Saint Péray) desservant une population de 127298 habitants.
Dr GRIGUER, Chef de Pôle
Le Pole Centre sera organisé en deux structures:
Structures intrahospitalières
Deux unités polaires de vingt cinq lits chacune
Structures extrahospitalières
C.M.P. Cathelin , Hôpitaux de Jour (Unités Magritte , Racamier et un H.J. pour les états aigus) ,CATTP, USN1
Avec une possibilité constante d’évolution au niveau des activités placées sous la responsabilité de deux médecins chargés d’organiser les soins et de mettre
en place le projet médical du Pole.
Le projet médical du Pole Centre s’inscrit en continuité avec celui élaboré pour 2011-2015 et dans une déclinaison du projet médical d’établissement 2016-2020 .
Ce projet promeut une approche dynamique de la prise en charge des patients centrée sur la limitation du recours à l’hospitalisation complète,
sur la réduction des durées de séjours et sur le développement des soins de proximité en tenant compte d’une réduction significative du nombre
de lits d’hospitalisation à temps complet.
Cette volonté s’affiche au travers d’une prise en charge graduée et repensée en hospitalisation à temps complet, d’un développement et d’une
consolidation des alternatives à l’hospitalisation , notamment Hôpitaux de Jour et d’un travail en réseau élargi à l’ensemble des intervenants en
santé mentale .
Les objectifs du projet extrahospitalier
- conjuguer accessibilité et qualité des soins de proximité
- faire évoluer les prises en charge permettant d’offrir à la fois des soins polyvalents et des soins spécifiques proposés par filières
- clarifier le rôle de chaque structure
- dessiner un parcours de soins autour d’un Centre-Médico Psychologique pivot, avec le développement des équipes mobiles
- assurer une permanence des soins la plus large possible.
Cette évolution sera favorisée par :
- une évolution des effectifs en personnel, notamment par redéploiement,
- une évolution architecturale permettant de regrouper sur un même lieu différentes structures (Centre Médico-Psychologique, Centre
d’Activité Thérapeutique à Temps Partiel, Hôpitaux de jour) favorisant ainsi la mutualisation de moyens, la coopération entre structures et la
coordination du parcours patient.
- une individuation des activités HDJ et CATTP.
Dans le cadre du projet intrahospitalier :
L’hospitalisation complète s’articule autour d’une prise en charge graduée facilitant le parcours du patient et une orientation plus précoce vers
le médecin traitant, l’ambulatoire ou l’hospitalisation de jour, l’hospitalisation à temps complet ne constituant qu’un temps court dans le
parcours du patient.
Sur le site de Montéléger, le parcours hospitalier du patient prévoit une Unité d’Accueil d’Evaluation d’Orientation et de crise de 18
lits (UAEO) s’adressant aux patients en crise hospitalisés en soins sans consentement permettant une évaluation et une orientation
précoce vers le dispositif de proximité extrahospitalier ou les unités polaires.
Si le patient doit poursuivre son hospitalisation ou est admis en service libre, les soins sont délivrés dans les unités polaires affectées au Pole
Centre selon la structuration :
- une unité de 25 lits avec un espace fermé , accueillant des patients en soins sans consentement ou présentant des troubles ne permettant
pas le maintien en unite ouverte,
- une unité de 25 lits , accueillant les patients en service libre,
chacune étant placée sous la responsabilité d’un binôme médecin-cadre de santé .
Ces unités permettront de mettre en oeuvre des techniques de soins spécifiques et de pouvoir travailler sur des pathologies résistantes
dans de meilleures conditions.
Ce projet médical a été élaboré sur le principe du parcours patient en mettant en exergue la nécessité d’évaluer et de réorienter les patients le
plus précocement vers les lieux de vie après le temps de l’hospitalisation en favorisant le suivi ambulatoire et de travailler à la mise en réseaux
de relations de tous les acteurs en santé mentale.
Dr GRIGUER
12
ZOOM
Sur le Pôle Transversal
Dr GRAIN, Chef de Pôle
Le Pôle Transversal est né de la fusion des anciens Pôles RPSLE et de Médicotechnique auxquels viennent s’ajouter un certain
nombre d’unités médicales et d’activités spécifiques qui partagent toutes la particularité d’être en interconnexion fonctionnelles
avec tous les autres pôles cliniques de psychiatrie générale adulte et infanto-juvénile.
Il sera piloté par le trio de pôle suivant :
Chef de Pôle :
Dr Frédéric GRAIN
Cadre Soignant de Pôle :
Philippe HUGUET
Cadre Administratif de Pôle :
Christian MARREC
Le Pôle Transversal sera organisé en quatre structures internes :
Structure interne Psychiatrie d’Urgence, d’Accueil et d’Orientation
Responsable : Dr Mikaël BACCONNIER
Cette filière en charge de l’admission, de l’évaluation et de l’orientation comprendra à terme les urgences (incluant des lits
72h), la future unité transversale d’Admission et d’Orientation mais également la psychiatrie de liaison et la Permanence
d’Accès aux Soins en Psychiatrie. Elle fonctionnera sur la base d’une équipe médicale et soignante unique fonctionnant
en interdisciplinarité et intégrant toutes les expertises nécessaires à l’optimisation de l’amorce de la prise en charge des
patients.
Structure interne Réhabilitation Psychosociale
Responsable : Dr Agnès GUILLAUME
Cette filière proposera aux pôles cliniques tous les outils et les modes de prises en charge permettant de dynamiser leur
file active : le CRPS, l’UIRPS, l’équipe mobile de réhabilitation, le CATTP Renoir, l’Accueil Familial Thérapeutique, les
appartements collectifs ainsi qu’une unité d’Éducation Thérapeutique du Patient. L’objectif sera de créer les conditions
permettant de favoriser le déploiement de la prise en charge ambulatoire en travaillant notamment sur l’accès à l’autonomie du patient
Structure interne Psychiatrie de longue évolution et de la Personne âgée
Responsable : Dr Didier VAQUETTE
Cette structure interne sera composée de deux sous-filières :
- Filière Psychiatrie de longue évolution : elle réunira les unités actuelles de Tapies, Cézanne-Dali (ex Lierres et Wallon)
ainsi que la M.A.S. Van Gogh. L’objectif sera de travailler à offrir aux patients au long cours qui peuvent en bénéficier un
projet de soins ou de vie adapté et aussi souvent que possible une alternative à l’hospitalisation.
- Filière Psychiatrie de la Personne Âgée : elle sera composée de l’actuelle USLD, de l’équipe mobile et d’une unité de
Psychogériatrie à créer dès que nos locaux le permettront.
Structure interne Activités Spécifiques
Responsable : Dr Isabelle ROBLIN
Elle englobera tous les professionnels mobilisables pour la prise en charge des comorbidités non psychiatriques des
patients : le Centre de Consultation Médicale (médecine générale et de spécialité, équipe Douleur, équipe paramédicale et
soignante), l’ELSA, la Pharmacie ainsi que l’Équipe Mobile Intersectorielle de Précarité et l’unité d’Electroconvulsivothérapie
(ECT) en cours de création. Ces équipes devront, à l’instar de l’ensemble des composantes du pôle, être dimensionnées de
façon à permettre une prise en charge en adéquation avec les besoins et les attentes des patients. Elles ont vocation à
intervenir en interdisciplinarité avec les équipes des pôles cliniques de psychiatrie.
13
Le Pôle Transversal et les professionnels œuvrant en leur sein auront donc à cœur de participer à la bonne prise en charge
de la plupart des patients constituant la file active de notre établissement que ce soit en étant partie prenante du parcours
patient à travers les filières transversales ou en contribuant à enrichir les modalités de cette prise en charge d’expertises
spécifiques. Ces missions s’inscriront dans le respect de la feuille de route que constitue le Projet d’Établissement dans
toutes ses composantes. Elles seront implémentées au fur et à mesure que les conditions matérielles, architecturales,
organisationnelles et de ressources humaines le permettront.
M. HUGUET,Cadre Supérieur du Pôle
Philippe HUGUET, 51 ans
Issu de la filière infirmière (DE 1988), il a obtenu le diplôme de
cadre de santé en 2004 à l’ifcs de Saint-Etienne.
Auparavant cadre aux HDN dans différentes unités :
Sur les unités de psychiatrie adulte : DABROWSKI , JANET , VERCORS
Sur des unités de MCO : urgences smur, uhtcd de ST-VALLIER, et Cardiologie Néphrologie de
Romans.
«J’ai souhaité intégré le CHS Le VALMONT, pour participer à la mise en place du projet d’établissement et de ses valeurs ; le pôle transversal aura dans ses missions l’organisation de
l’accueil des urgences psychiatriques, point de départ de la prise en charge du patient, ainsi
que d’autres « périodes » de l’hospitalisation : la réhabilitation, et les soins longue durée. Mon
souhait est de mener à bien ces projets, en travaillant en collaboration avec tous les acteurs du
Valmont. Je tiens à remercier ceux que j’ai déjà rencontré pour leur accueil.»
Présentation du nouveau pôle de psychiatrie infanto juvénile (PIJ)
Drôme-Ardèche Nord-est, Centre et Sud-est
Centre d’Ac•vités A. RENOIR
Dr GRAIN, Chef de Pôle
14
ZOOM
Sur le Pôle Sud
Nouveau chef de pôle
LE DR MARTINEZ
J’ai fait mes premiers pas en psychiatrie en 1976 au Centre Hospitalier de Bavillers
dans le territoire de Belfort, puis au Centre Hospitalier Universitaire de Besançon
dans le Doubs, à la clinique neurologique et psychiatrique du Professeur VOLMAT
(dont la chaire de psychiatrie a été décernée par le général de Gaulle).
Ensuite j’ai été interne au Centre Hospitalier de Dole Saint Ylie (Dans le Jura) dans le
service du Dr COURT Paul (médecin que notre Directeur connait bien d’ailleurs), puis
au Centre Hospitalier de Saint Remy en haute Saône, où j’ai passé le concours
national des praticiens hospitaliers.
J’ai exercé quelques années en libéral à Gray, petite ville qui se trouve à une
quarantaine de kilomètres de Dijon.
Puis j’ai été médecin Chef de service au Centre Hospitalier de Gireugne près de
Châteauroux (dans l’Indre).
Ensuite en Novembre 1999, j’ai été muté au Centre Hospitalier de Montfavet dans le
Vaucluse, en tant que praticien hospitalier dans le 2ème secteur de psychiatrie
générale, qui comprend essentiellement la ville d’Orange et de ses environs.
Quelques années plus tard, après m’être présenté au concours, j’ai été médecin chef
du 7ème secteur de psychiatrie générale, comprenant les villes de Valréas, Bollene,
Vaison la Romaine et leurs environs (ce secteur avait été dirigé quelques années
auparavant par mon ancien chef de service dans le Jura, le Dr Paul COURT).
J’ai été ensuite nommé chef du pôle Haut Vaucluse, regroupant le 7ème secteur (dont
j’assurais la chefferie) et le 2ème secteur (où j’avais précédemment travaillé). En
Novembre 2013 je suis muté au Centre Hospitalier de Montéléger, dans le pôle Sud,
qui comprenait les villes de Montélimar, Pierrelatte, Nyons, Buis les Baronnies,
Dieulefit.Puis survient la recomposition du territoire de santé avec la formation d’un
nouveau pôle sud qui perd Montélimar et Pierrelatte mais gagne en contrepartie Crest
et Die. Le Dr CHOMPRET, chef de l’ancien pôle sud, ayant quitté le Valmont pour
intégrer l’hôpital Sainte Marie de Privas, j’ai été nommé à sa place pour remplir la
fonction de chef du pôle sud laissée vacante.
Cette mission de chef de pôle est définie par la loi HPST (loi 2009-2879 du 21 juillet
2009). Version consolidée au 3 juin 2016, portant réforme de l’hôpital et relative aux
patients, à la santé et aux territoires.
Par délégation du Directeur de l’hôpital du Valmont qui l’a nommé, le chef de pôle
met en œuvre la politique de l’établissement, afin d’atteindre les objectifs fixés au
pôle. Il organise, avec les équipes médicales, soignantes, administratives et
d’encadrement du pôle, sur lesquelles il a une autorité fonctionnelle, le fonctionnement du pôle et l’affectation des ressources humaines en fonction des nécessités de
l’activité et compte tenu des objectifs prévisionnels du pôle. La durée du mandat,
après nomination par le Directeur, est fixée à quatre ans.
Le chef de pôle signe avec le directeur un contrat de pôle, qui définit les objectifs et
les moyens du pôle, en cohérence avec le projet médical de l’établissement.
Le projet médical du pôle sud s’inscrit dans une perspective humaniste s’appuyant
sur un modèle où bien évidemment le patient est au centre du dispositif.
L’organisation du travail doit tenir compte du caractère rural et étendu géographiquement du pôle, ce qui pose le problème de l’accessibilité aux soins. Cette organisation
a été faite autour de 3 axes :
- 1 axe intra hospitalier, constitué essentiellement par l’accueil des patients dans
deux unités de 23 lits chacune, destinées à des malades non consentants pour l’une
et en soins libres pour l’autre.
- 1 axe correspondant au bassin de Crest-Die.
Sur le site de Crest, il est prévu la création d’un hôpital de jour et l’accroissement de
l’activité du CMP et du CATTP.
Sur le site de Die, il est prévu un temps de CATTP et le développement de l’activité
CMP et de liaison.
-1 axe correspondant au bassin de Nyons, Dieulefit, Buis les Baronnies.
Sur le site de Nyons, il est prévu de développer l’activité de l’HDJ après désengorgement des locaux suite au transfert du CMP dans un autre lieu. Il est également prévu
de développer l’activité CMP et CATTP grâce aux nouveaux moyens humains mis à
disposition.
Sur le site de Dieulefit, il est prévu de transformer cette ancienne antenne en CMP
CATTP proprement dit grâce aux nouveaux moyens mis à disposition susceptibles
d’impacter l’activité à développer.
Sur le site de Buis les Baronnies, il est prévu de passer d’une journée de consultations médicale et soignantes par quinzaine à une journée par semaine.
Être chef de pole est-ce un métier ou une fonction ?
L’importance des missions confiées aux chefs de pôle, l’étendue des compétences
que sollicitent ces missions, la conciliation parfois difficile de l’exercice de ces
missions avec le maintien de l’exercice de praticien conduisent à s’interroger sur la
nature exacte de ces missions, sur l’engagement qu’elles impliquent et sur la place
qu’elles occupent dans le parcours professionnel de ceux qui les exercent.
Personnellement, je pense qu’être chef de pôle est une fonction limitée dans le
temps, correspondant à l’exercice d’un certain nombre d’activités au sein d’un
système, relevant davantage d’un rôle à jouer que d’une véritable identité professionnelle (puisqu’elle est exercée parallèlement au véritable métier de celui qui
l’occupe).
Cela ne veut pas dire pour autant, que cette fonction ne doit pas tendre à devenir un
nouveau métier avec les caractéristiques qui s’y rattachent, une formation et des
compétences spécifiques, la possibilité pour ceux qui l’exercent de construire un
parcours professionnel, une identité professionnelle propre.
Dr MARTINEZ
Le cadre supérieur de santé
MR MAMMANO
Mr MAMMANO faisant fonction de cadre supérieur depuis le 1 septembre 2016 au pôle sud a accepté de recevoir la
cellule communication . D’abord infirmier et cadre de santé au Vinatier pendant plus de vingt ans, puis cadre à l’unité
Dabrowski de St Vallier et enfin à l’EPHAD des HDN, Mr MAMMANO nous confie s’être orienté vers le domaine
psychiatrique pour le côté relationnel qu’il affectionne particulièrement.
Lorsque nous lui demandons en quoi consiste sa fonction, sa réponse est claire : « mettre du lien dans les rouages entre médecins, direction et soignants pour le
bon fonctionnement du pôle et une bonne prise en charge. L’objectif étant surtout d’appliquer les directives du projet d’établissement en collaboration avec le Dr MARTINEZ
le Chef du pôle et Mme ORTU, la cadre administrative. Une collaboration qui je l’espère, sera fructueuse. »
Fort de son expérience aux HDN, et intégrant l’équipe du sud, M. MAMMANO souhaite apporter « un nouveau souffle, assurer l’organisation et la pérennisation
du pôle sud. Un pôle qui est très étendu géographiquement mais avec peu de population par rapport aux autres.
Interrogé sur les changements auxquels il a dut s’adapter depuis la réorganisation, le cadre exprime une volonté de s’intégrer à une culture différente, notamment
dans les habitudes de fonctionnement mais aussi dans le vocabulaire. Ces premières difficultés furent toutefois très vite palliées car il estime avoir été très bien accueilli par la
direction, et ses collègues. « Tous ont pris le temps de me recevoir et de m’informer. »
Cellule Communication
15
Présentation du Pôle Sud
Comme chacun le sait, une nouvelle organisation de la psychiatrie en Drôme et Ardèche a été mise en œuvre le premier juin 2016, avec beaucoup d'efficience
par le centre hospitalier de Montéléger, conduit par son directeur, monsieur Claude ELDIN et l'hôpital sainte Marie de Privas dirigé par M. BLOC LEMOINE.
Dans ce transfert d'activité se sont également beaucoup impliqués les Présidents de CME de chaque établissement et en particulier concernant l'hôpital de
Montéléger , Madame MORIAMEZ Elyette. Ce transfert d'activité a entrainé une importante modification concernant les références des établissements
psychiatriques concernés.
C’est ainsi que la population du bassin de Livron-Loriol et du bassin de Montélimar Pierrelatte bénéficie désormais des soins prodigués par les professionnels
de l’hôpital Sainte Marie de PRIVAS. Parallèlement la population du bassin de Guilherand–Granges est prise en charge par le centre hospitalier le Valmont, site
de Saint Vallier et celle du bassin de Tournon est susceptible d'être accueillie au Valmont sur le site de MONTELEGER.
Je ne reviendrai pas sur toutes les difficultés que cette nouvelle organisation a générées avant et après les transferts de nos patients. Mais retenons, que cette
nouvelle répartition a profondément modifié la physionomie du Pôle Sud de Psychiatrie, qui est devenu beaucoup plus rural qu’auparavant. Ce dernier qui
comprenait initialement les bassins de Montélimar, Pierrelatte, Dieulefit, Nyons et Buis les Baronnies a perdu Montélimar et Pierrelatte pour gagner Crest et Die,
ce qui a entrainé à la fois une perte conséquente en population et un gain non moins conséquent en étendue territoriale. Cette dilution démographique génère
d'ailleurs pour le personnel soignant d’avantage de temps et d’énergie passés à faire de la route avant de rencontrer les patients.
Ce nouveau Pôle Sud de psychiatrie, est dirigé par le docteur Lucien MARTINEZ, Médecin chef de Pole, qui est aidé dans sa mission par madame Michèle
ORTU, directrice référence du Pole et de surcroit directrice des ressources humaines de l’hôpital et par Monsieur MAMMANO, cadre de Pole nouvellement
arrivé sur le site de Montéléger. Ce Pôle Sud de psychiatrie a pu également compter sur la fréquente disponibilité de monsieur Claude ELDIN, directeur de
l'hôpital et de monsieur MARREC Christian, directeur des soins infirmiers, qui n'ont jamais ménagé leur temps pour permettre à cette nouvelle entité de
commencer à fonctionner sous les meilleurs auspices.
Les soins médicaux de structures intrahospitalières sont dispensés par les Docteur Florence MANITRINIAINA , Rania DAOUD et Emile BEMA, l’équipe
médicale est actuellement réduite, un des Médecins, le docteur Xavier HILSUM ayant quitté notre service début août 2016 .
Le secretariat est assuré par madame TOME Stephanie, qui a également en charge le secrétariat du pôle .
L’encadrement et les médecins
Mme TOME
Les structures intra-hopsitalieres
Vocation :
SISLEY Soins
librement consentis lors de séjours convenus
Vocation :
CHAGALL Soins sous contrainte à des patients non consentants
Cadre : Mme ANATER-PORTE
23 lits + 1 chambre d’apaisement
11 infirmiers(ères)
Cadre : M. MARIE-DUHET
23 lits + 1 chambre d’isolement
13 infirmiers(ères)
Gilles FRIER, P.Boris MATERN, Loyrion RUANDEL, Maryannick LE STRAT, Nathanaelle VANDEWEYER, Jonathan
CASTILLO, Stephanie BONNAL, Delphine AGOPIAN, Regis GUERRIER,Laurent SEREDINE, Mathilde LAURENT,
Cindy BOSCH MATHON, Annie TONI. Elle compte également 6 aides-soignants(tes) avec Mesdames Marine
AMARAM, Véronique BRUN, Yolande REINA, Djamila KEBAILI, Sandrine CORNUT et Akim BALOUL.
Sebastien ROSADO, Anais FERES , Nicolas VEY, Celine BOUCHERLE, Celine FERRAND, Karine MOREL,
Fabienne BROCHOT , Clemence JAUBERT, Beatrice VIALLET, Nadine GALLEGO, France IVANOFF
4 ASH
Josiane Crouzet,Valérie Roux , Christine Collange et Thierry Chevallier
4 ASH Temps Plein
Mickael DELALLEAU, Séverine MAY, Eric GIROUD, Angélique CHUFFART et 2 ASH travaillant à mi-temps,
Claude TERRY et Josiane CORNU .
A noter que l’équipe soignante de Sisley est constituée par le
personnel soignant travaillant précédemment dans l’unité Pissaro
qui appartenait au pôle centre
Psychiatre :
- Florence MANITRINIAINA
- Rania DAOUD
- Emile BEMA
Psychologue : Corinne SANCHEZ
Assistante sociale : Gery MELINA
L’assistante sociale et l’équipe de Chagall
16
Les structures extra-hopsitalieres
Concernant l’extrahospitalier , le Pôle Sud est divisé en deux bassins de vie couvrant un large territoire de santé avec :
Au sud... Nyons / Dieulefit
Au nord... Crest / Die
Au Nord, le bassin de Crest et Die sous la responsabilité
médicale du Docteur Patrick BELLIER, collaborant avec
les docteurs Florence MANITRINIAINA, Emile BEMA,
Lucien MARTINEZ et Madame Laetitia GOMEZ, psychologue. Le service social est assuré par madame Audrey
VERICEL, assistante sociale.
L’ équipe soignante est dirigée par madame Sylvie
LOIZEAU , cadre de proximité .
Elle est constituée par 7 infirmiers(ères) avec mesdames
et messieurs Patrick JAFFRE , Gaelle PONSODA , César
LAFFONT ,Fatima KARFA , Myriam BARRAL , Steven
CARMIGNANI , Denis JARRIAS.
Le secrétariat est assuré par madame Danielle FARNIER.
Pour assurer sa mission, cette équipe peut compter sur un
CMP, un CATTP et l’ouverture prochaine d’un hôpital de
jour. Comme pour la partie sud du Pôle un temps infirmier a
été mis au service des personnes marginalisées.
Le bassin de Dieulefit- Nyons- Buis les baronnies, sous la
responsabilité médicale du docteur André Salomon COHEN,
collaborant avec les docteurs Hélène DELLYS, Lucien
MARTINEZ et une équipe soignante, dont la cadre de
proximité est madame Maryline LABARRE.
La prise en charge psychologique est assurée par monsieur
François BACCONNIER, psychologue et les problèmes
sociaux des patients sont suivis par madame Laure DELUGIN, assistante sociale.
Le secrétariat est assuré par madame Laeticia CAGNIN.
Pour assurer sa mission, l’équipe pluridisciplinaire de Nyons
peut compter sur un CMP, un CATTP et un Hôpital de jour de
8 places.
A noter par ailleurs que pour suivre une préconisation de
l’ARS, un temps infirmier a été dédié à la précarité. Cette
équipe compte 8 infirmiers(ères) avec mesdames et
messieurs Michel ROUX, Karine ROCHE, Patricia DANGUY,
Marielle FAU, Dominique NISSE, Alice lOEBELL, Anabelle
VALENTIN, Claire BESSARD.
Quant à l’équipe de Dieulefit, elle prend en charge ses
patients grâce à des nouveaux locaux permettant un
fonctionnement de CMP et CATTP. Là aussi un temps infirmier
est dévolu aux personnes désinsérées socialement.
Cette équipe est constituée par 5 infirmières, avec mesdames
Marie pierre DIODONNAT, Marie Noelle DURBET, Marielle
MENUT, Camille MONTAGU, Josiane VELAY-PEREZ.
Dieulefit
Nyons
Alors que le fonctionnement de l'ancien Pôle sud était très Influencé par son relatif isolement par rapport au site de Monteleger , le
nouveau Pôle Sud découvre peu à peu les avantages qu'il y a à travailler dans la proximité géographique de l’administration , du
plateau technique ou des autres pôles de l’hôpital ..pour parvenir à cette restructuration le centre hospitalier de Montéléger , ses
équipes soignantes et techniques ont dû payer le prix fort en terme d'énergie , de moyens , de temps et de stress mais le jeu en
valait la peine ..aujourd'hui de nouvelles perspectives se présentent en terme de projet et de possibilités du fait du rapprochement
avec le site de Monteleger ..Une nouvelle histoire se dessine ..encore plus motivante que la précédente .
Dr MARTINEZ
17
ZOOM
Sur le Pôle Infanto-Juvénile
La réorganisation territoriale de la psychiatrie publique sur le territoire
Drôme-Ardèche a créé un nouveau pôle de psychiatrie infanto juvénile
intégrant plusieurs pôles, territoires et structures jusqu’alors juxtaposées.
Dr DESSAUX Chef de Pôle
Le nouveau pôle comprend :
- Le précédent pôle PIJ Nord augmenté du bassin de Tournon,
- Le précédent pôle PIJ Centre, augmenté du flanc ardéchois de l’agglomération de Valence, et allégé du bassin de Livron
- Les structures de Nyons et le bassin de Dieulefit.
La nouvelle entité voit ainsi ses missions couvrir un territoire vaste et cohérent, allant de Saint-Rambert d’Albon à Buis les Baronnies, du
Diois aux collines d’Ardèche proches de Valence, des vallées du Royans à Tournon, en passant par l’agglomération de Valence et Romans.
La population possiblement concernée par nos interventions représente environ 95000 jeunes, vivant dans des conditions socio géographiques très diversifiées, et parfois précaires.
À l’image de nos deux départements, le nouveau pôle de psychiatrie infanto juvénile se développe en partant d’un historique très riche,
d’expériences institutionnelles et soignantes de grande qualité, parfois très originales et innovantes, d’une culture médicale laissant une
place de choix aux approches psychothérapiques les plus abouties et les plus diverses, et d’une tradition d’ouverture sur les professionnels et institutions extérieurs.
Le défi enthousiasmant proposé au CH Le Valmont et à tous les agents du pôle est de parvenir à préserver les acquis de ces expériences,
à les faire dialoguer et s’enrichir mutuellement, tout en profitant des opportunités du moment – je pense en particulier à la reconstruction de plusieurs unités, ainsi qu’à la mise en place de nouvelles propositions d’accueil, conformément au projet médical- pour améliorer
le service proposé aux jeunes et aux familles, pour progresser encore dans la diversité des soins offerts, et pour développer notre
partenariat avec les réseaux médicaux, socio et éducatifs.
Pour se faire, la nouvelle organisation de pôle comporte 5 structures internes dont l’autonomie fonctionnelle sera large et les interfaces
nombreuses. Elle s’appuie sur un management qui devra faire la part belle à la réactivité et la disponibilité, au partage d’information, à
l’écoute, bref au travailler ensemble.
Quelques équipes ...
Quelques lieux ...
Montéléger
18
St Vallier
Logigramme Pôle infanto Juvénile
période 2016-2018
Dr DESSAUX Chef de Pôle
19
FOCUS architectural
Le projet de reconstruction
40 ans après sa construction le Centre Hospitalier Le Valmont amorce un virage important, un nouveau territoire, un
nouveau projet médical et sa reconstruction.
Voici les éléments qui servent de bases à ce
projet de reconstruction :
1 - Données sur l’existant
Le site du Valmont se caractérise par les éléments suivants :
• Un site de plus de 40 ha, dont :
o ~20 ha constructibles (à l’intérieur du pointillé rouge)
o ~20 ha en Zone Boisée Classée (inconstructible)
• Un accès unique, par le nord le long de la départementale D269
• Une faible déclivité dans sa partie constructible
• Une organisation pavillonnaire du bâti (bâtiments en bleu)
2-Points forts / points faibles du site
La reconstruction du site de Valmont implique une recomposition du site, dont
les actuels avantages et points faibles sont synthétisés comme suit :
POINTS FORTS
• Le parc arboré offre une vraie qualité de vie, il permet à la fois de limiter
visuellement l’impact du site dans le paysage et donne un cadre paysager très agréable aux patients et aux personnels.
• Évolution du plan et agrandissement très aisé.
POINTS FAIBLES
• Une composition très lâche qui multiplie les distances à parcourir.
• Une mauvaise prise en compte des particularités climatologiques, en particulier le vent (Nord et Sud dans la vallée du Rhône) et les problématiques de
surchauffe estivales.
• Le réseau viaire uniquement centré vers l’entrée ne favorise pas les liaisons entre les bâtiments et abouti nécessairement à des croisements avec un réseau
piéton non différencié. L’absence de trottoir renforce les conflits d’usage entre véhicules et piétons.
• Le système de stationnement initial ne fonctionne pas du fait des grandes distances, un stationnement plus proche des bâtiments de soins s’est donc organisé
de manière insatisfaisante.
• L’absence de système de composition ne permet pas un repérage aisé dans l’espace.
• Espace boisé non mis en valeur
3- Eléments à mettre en œuvre
Les éléments à mettre en œuvre sont de différents ordres : Unités d’hospitalisation complète, éléments transversaux, techniques et urbanistiques.
Ces éléments devront être mis en œuvre en 2 phases de travaux principales selon les prescriptions du programme.
Il n’est pas prévu d’opérations tiroirs.
Programme capacitaire
L’ensemble des lits suivants doit être reconstruit.
Les éléments transversaux (liés au soin)
UAEOC
2 lits
2
Pédopsychiatrie
10 lits
Pôle Nord (2 unités)
50 lits
Pôle Centre (2 unités)
50 lits
Pôle Sud (2 unités)
50 lits
Longue évolu!on Réhabilita!on Réinser!on (2
unités)
50 lits
Gérontopsychiatrie (1 unité)
18 lits
Total de lits à reconstruire
250 lits
Les éléments liés au soin à reprendre sont les suivants :
•
Les PC médicaux
•
Les Consultations
•
La Pharmacie
•
Le centre d’activités transversales (CAAR)
•
Recentrage de l’administration en un lieu unique
Les éléments transversaux (technique et urbanistique)
Les éléments techniques à reprendre sont les suivants :
•
La production primaire
•
Les réseaux
•
Les cheminements (piétons, voitures, logistiques)
Chantier de démolition : Les bâtiments non utilisés auront vocation à être démolis
4 Périmètre de l’opération
Le périmètre de l’opération est inscrit dans le pointillé rouge.
M. BOUVARD, Architecte
20
Vie dans les services
Touch Rugby
Le jeudi 12 mai 2016 à Montmeyran se déroulait un tournoi de Touch Rugby* un peu spécial.
En effet, ce tournoi a été organisé dans le cadre d’un programme appelé « RemedRugby ».
Ce programme de recherche, en cours de validation, a été initié par le C3R de Grenoble (Centre
Référent de Réhabilitation psychosociale et de Remédiation cognitive) et est mis en œuvre en
collaboration avec Valence et Lyon. Il concerne des personnes atteintes de schizophrénie.
Son objectif est de développer les aptitudes sociales à travers un soin non-médicamenteux.
Ce que le programme vise à apporter dans la vie de tous les jours : du calme, d’être entouré, de vivre
en société, du plaisir, de la maitrise de soi. Et à travers la pratique sportive : du respect, se faire
accepter, être soudés, être en équipe, de la confiance en soi et un moyen de prendre du plaisir.
La journée s’est déroulée en 7 matchs de 10 minutes chacun : 4 le matin et 3 l’après-midi, dont un
mixte (avec les accompagnateurs, les étudiants et les joueurs). Il y avait 5 équipes, 2 venant de Lyon,
une de Grenoble, une de Monestier de Clermont et une de Valence. Le soleil était au rendez-vous et il y
avait une bonne ambiance.
Nous remercions les étudiants et professionnels qui ont bien collaboré au bon déroulement du tournoi, a mairie de Montmeyran à travers Mr Louette pour nous avoir
permis de jouer grâce aux infrastructures du village. Nous remercions également le club de rugby et son président, Mr Glatz, pour leur accueil ainsi que Gilles et Grégoire
pour leur présence tout au long de la journée. Et enfin nous remercions le Directeur de l’hôpital du Valmont, Mr Eldin, qui a remis les coupes.
*Touch Rugby = dérivé du rugby, remplaçant les plaquages par des touchs à deux mains, (avec des remises en jeu en roll ball et des tap ball pour les touches et les en-avant) . L’équipe de
Valence « Les Black Mambas » ont étés les mégas grands vainqueurs du tournoi.
Les Black Mambas : Alexandre, Alexis, Christophe, Claire, Khaled, Mathieu & Oscar
Article parus dans « A flanc de coteau » mensuel d’information de la commune de Montmeyran de Septembre 2016
Thé perché
Kamishibaï
Le dernier spectacle de la saison culturelle
2015-2016 s’inscrivant le cadre du dispositif
Culture et Santé a été présenté par le Train
Théâtre de Portes les Valence le lundi 6 juin
dans le parc de l’hôpital.
Pour l’occasion, la compagnie Prise de pied
est venue présenter son spectacle Thé
perché : mélange d’acrobaties et de poésie
autour du cérémonial de la préparation et du
service du thé à des hôtes.
Quelques 80 spectateurs sont venus assister
à la représentation fortement appréciée !
Par une belle journée de fin
de printemps, un Kamishibaï
(conte interactif) a pris vie
dans le parc de l’hôpital face
à une 30aine de spectateurs.
Merci au groupe Voix d’accès
pour cette proposition
culturelle originale mêlant
narration, musique, images…
27/05/16
Vous avez dit foot ?
Et oui, l’ouverture du championnat d’Europe de football en
France -Euro2016- a bel et bien été marqué par une
rencontre sportive ouverte à tous le vendredi 10 juin.
L’équipe d’Espagne et d’Allemagne se sont rencontrées lors
de 3 tiers temps de 15 min.
C’est qu’il a fallu sacrément courir mais les supporters
maquillés et armés de leurs clap-clap étaient au
rendez-vous pour aider les joueurs !
Fraîch’Attitude
Une fois n’est pas coutume, les brochettes de fruits se sont
invités au café-boutique pour une dégustation haute en
couleurs en ce mercredi 15 juin dans le cadre de la semaine
nationale « Fraîch’attitude »
21
CAAR
Fête de la musique du jeudi 23 juin
C’est autour de jeux que se sont retrouvés les patients en matinée.
Puis, le temps du repas est arrivé ! Personnel du CAAR, du café-boutique, soignants des services,
retraités, stagiaires,… se sont afférés à la cuisson des frites et à leur service accompagné de
godiveaux/merguez, quiche/pizza, glace, boisson et café pour le plus grand plaisir de tous.
L’équipe organisatrice déplore la faible venue du personnel pour partager le repas, mais malgré cela,
plus de 150 repas ont été servis.
Puis est venu le temps du concert du groupe WoodyMood venu de Lyon pour interpréter en plein air
des chansons pop-rock-soul. Une voix superbe accompagnée d’une guitare et de percussions.
« Encore merci de nous avoir fait venir et d’avoir partagé cette journée. Vous avez une super équipe ! A
bientôt » Fabien et Florien de WM
CAAR
Vendredi 1er juillet la MAS résonnait au son des
chansons parisiennes.
« Il est 16 heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille
A MAS Van Gogh on vous accueille
A MAS Van Gogh pour faire la fête »
Après un temps d’accueil en musique nous avons pris le gouter tous ensemble, famille
résidents et personnel sous le chapiteau.
Puis, descente sur la pelouse pour des jeux : pêche à la ligne, jeu de massacre, parcours
d’équilibre, l’ambiance kermesse nous a réjoui.
La fête a continué avec le spectacle de Nicolas notre musicien. Il nous a enthousiasmé au
son des chansons parisiennes tel un bal populaire.
Après l’apéritif, installés dehors, la journée s’est terminée par un repas « guinguette ».
Barbecue et frites maison cuites par les ASH ont régalé tout le monde. Nos infirmières en
robe de soirée pour la distribution des médicaments, tout est possible à la MAS Van Gogh.
Merci à Monsieur le directeur au service des cuisines et au service technique
Merci à toute l’équipe pour son investissement dans la préparation et la réalisation.
Ce fut une véritable journée de fête loin des habitudes et du quotidien.
Rendez-vous l’année prochaine
Mme DUBOST
Départ
« Marie-France SARMEO a débuté sa carrière le
1er septembre 1976 à l’Economat en qualité de Sténodactylo suite à un concours.
Etant donné que dans l’administration le changement de grade est soumis à concours, Marie-France a passé le concours de commis (ancienne appellation d’Adjoint
Administratif Hospitalier) en avril 1984 et nommée le 1er mai 1984.
Puis en mai et juin 1994 Marie-France a passé un concours de secrétaire médicale puis elle a été détachée dans le grade d’Adjoint des Cadres le
1er janvier 2008.
Marie-France a souhaité changer de service et après avoir postulé, elle a été affectée au Bureau du Personnel (ancienne appellation des Ressources Humaines) le 1er
juillet 1993 où elle déroulera toute sa carrière jusqu’à sa retraite. »
Invitation
Pot de départ
Mardi 13 Septembre
à 11h30 , à la cuisine Rousseau
Marie-France SARMEO a l’honneur de vous
convier à son pot de départ à la retraite.
Venez nombreux !
« Maintenant que le Directeur a retracé la carrière professionnelle de Marie-France, au nom de toute la DRH, je vais évoquer les qualités humaines de Marie-France.
Marie-France, tu étais la plus ancienne à la DRH et, lorsque j’ai voulu changer l’organisation du service, tu étais inquiète.
Mais comme je te l’ai toujours dit, je te faisais confiance et je savais que tu relèverais le défi haut la main, même si Igestor t’intimidait.
Au fur et à mesure des nouveaux arrivants dans le service, tu as patiemment transmis ton savoir à cette relève, même si nous regrettons toutes d’ores et déjà ton
départ. Je souligne tes compétences et tes qualités : écoute, bienveillance, humeur constante, gentillesse, douceur et tant d’autres. Même si l’équipe à un pincement
au cœur suite à ton départ, il est bien temps pour toi de profiter de cette retraite tant méritée. Profite pleinement de vivre de supers moments en présence de ton
conjoint Noël et de ta petite Clémence, ton rayon de soleil. Toute l’équipe t’embrasse. »
Equipe de la DRH
22
Plan VIGIPIRATE
Dans le cadre de la campagne de sensibilisation lancée par le gouvernement fin 2015, un guide des bonnes pratiques « Vigilance attentats :
les bons réflexes » est mis à la disposition des personnels des établissements de santé, sociaux et médico-sociaux.
Ce guide a deux objectifs :
- fournir des indications concrètes pour préparer les établissements, les personnels et les usagers à l’éventualité d’une attaque ;
- réagir au mieux avant même l’arrivée des forces de sécurité et durant leur intervention.
« Il appartient à chaque professionnel d’en prendre connaissance et aux cadres de proximité de sensibiliser les équipes. En effet, chacun, par son comportement,
permet de renforcer l’efficacité du dispositif de sécurité. Nous sommes tous les acteurs de notre propre sécurité et de celle d’autrui»
Ce guide est disponible en ligne : Mes documents\e.informations\sécurité.
Rappel :
Tous les personnels de l’établissement ont un
badge qu’ils doivent utiliser pour ouvrir la
barrière et ainsi pénétrer en voiture dans
l’enceinte de l’hôpital .
Mme JOUVET, DAG
Agenda
La nouvelle saison Culturelle du Valmont commence officiellement le jeudi 6 octobre 2016 !
Au programme de cette soirée ouverture de saison qui débutera à 20h au self du personnel :
- Présentation de chaque projet culturel validé pour la saison 2016-2017 via le dispositif Culture et santé par un représentant de la structure culturelle partenaire (Train-Théâtre,
Comédie, Théâtre des collines, Musée de Valence, Compagnie Trans express, …)
- Concert de Jazz manouche avec Olivier Tassëel du groupe Belzaii, en partenariat avec le Train-Théâtre de Portes le Valence.
Chaque équipe soignante sera sollicitée via ses référents Culture et Santé pour prendre les pré-inscriptions des patients/résidents de leur unité souhaitant venir et dans la mesure du
possible les accompagner.
Le personnel des services administratifs, techniques… sont les bienvenus !
Venez nombreux, Culture et santé est un projet d’établissement !!
La douleur dans tous ces états, Mardi 18 Octobre 2016
A l’occasion de la semaine de lutte contre la douleur participez à cette journée de lutte contre la douleur.
La matinée sera exlucisevement reservée aux soignants tandis que l’apres-midi sera consacrée à la sensibilisation des patients à la prise en charge de la douleur.
Attention : Place limitée - Sur inscription auprés Mme le Dr ROBLIN ou Mme ECHAHED
Appel à candidature
Culture et santé :
Le nouvel appel à projet pour la saison 2017-2018 aura lieu en novembre 2016.
Toute personne désireuse de s’investir dans sa construction peut se faire connaitre auprès d’Anne-Laure CUISNIER et Agnès LEONE travaillant au CAAR et référentes Culture et
Santé de l’établissement (poste 6127).
Charte graphique :
Cette nécessaire évolution de l’identité nominative est en totale corrélation avec le projet de recomposition de l’offre de soins qui implique un élargissement du territoire desservi
et la venue de quelques 200 professionnels de santé.
Une nouvelle identité nominative simple, fédérative, moderne et facilement reconnaissable permettra :
- La reconnaissance des professionnels de santé actuels du CH Le Valmont
- L’adhésion des nouveaux professionnels
- Le sentiment d’appartenance de tous ces professionnels de santé ;
- Le maintien des liens créés dans le paysage de la Santé en Drôme
- Une référence à cœur de métier sans stigmatiser l’univers de la Santé Mentale
Un slogan ayant fonction de signature pourra être associé à cette nouvelle nomination. Dans ce cas, il aura pour but de :
- Renforcer l’image dynamique, professionnelle et spécialisée de l’hôpital
- Mettre la prise en charge du patient au cœur de nos priorités
Le lancement du projet va être programmé dés le début 2017.
Un prestataire est en cours de choix via un cahier des charges détaillé.
Il est nécessaire de constituer un groupe projet réunissant des professionnels de tout horizon ayant un intérêt pour le sujet et ainsi venir apporter leur contribution à cette
évolution de la charte graphique ( Quel nom ? Quel logo ? Quel typographie ? Quelle couleur ? ...)
Pour participer, vous pouvez prendre contact avec Hanane DLOU, 04 75 75 60 02, hanane.dlou@gmail.com ou avec Christiane JOUVET, 04 75 75 61 30
23
RECRUTEMENTS 2ème TRIMESTRE 2016
SOUCLIER Ginette
BERNARD Sophie
RAMBAUD Fabien
AZZOUG Nadia
ROWEHY Florian
DAMBO Darie
PERROT Laurent
PERMINGEAT Serge
DEON Estelle
DAUPHIN Yohan
Aide-soignante
Psychologue
Aide-soignant
IDE
Faisant Fonction Interne Médecine
Faisant Fonction Interne Médecine
Technicien Hospitalier
AEQ
AAH
AAH
Delacroix (Pôle Sud)
Centre pénitentiaire
MAS Van Gogh (équipe de nuit)
USLD
De La Tour
Réhabilitation
Service informatique
Service transport
Bureau des entrées
Service RH
DEPARTS 2ème TRIMESTRE 2016
AUPETIT Virginie
MEALARES Quentin
PHILIPPON Maud
AMPLE David
ISSOIRE Charlène
PORTE Agnès
SAUZET Pascale
MARIE Cécile
DESMARCHELIER Sylvie
VIVANT Nadia
BOULLARD Lucie
TROFOR Letitia
KACHA Soulein
DUPASQUIER Fanny
FEUGIER Jean-Paul
BOILLEAUX Cybèle
VOISIN Laurence
CACI José
BAKAR Zekiye
DIEBOLT Chantal
LANDENWETSCH Jérémy
BOSCH MATHON Cindy
IDE
AEQ
IDE
IDE
AEQ
IDE
IDE
AAH
ASHQ
ASHQ
ASHQ
Praticien attaché associé
IDE
IDE
Agent de maitrise principal
Psychologue
IDE
AEQ
ASHQ
ASHQ
OPQ
IDE
Le chiffre du trimestre :
Delacroix (Pôle Sud)
Sécurité Pôle Sud
Delacroix (Pôle Sud)
Michel Ange (Pôle Sud)
Sécurité Pôle Sud
Pissarro
EMPP
Pôles Centre et RPSLE
De Vinci (Pôle Sud)
De Vinci (Pôle Sud)
De Vinci (Pôle Sud)
De La Tour
Michel Ange (Pôle Sud)
Précarité/Val Accueil
Service jardin
CMP Portes/Mise à dispo CAMPS
Pôle Sud (équipe de nuit)
Sécurité Montéléger
De Vinci (Pôle Sud)
Delacroix (Pôle Sud)
Sécurité Pôle Sud
Pôle Sud (équipe de nuit)
882
882 Fiches de paie en Août 2016
Le VALMONJOIE, Journal de l’Etablissement
Directeur de la publication : Claude ELDIN
Réalisation: Cellule Communication du CH Le Valmont
Renseignements: Rédaction - Le Valmonjoie
C.H. Le Valmont -Domaine des Rebatières –B.P.16
26760 MONTELEGER tél: 04.75.75.60.60 –Fax: 04.75.75.60.50
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire