Leçon n° 7 Les bouleversements culturels et - E

publicité
Leçon n° 7 : « Les bouleversements
culturels et intellectuels (XVè-XVIIè
siècle) »
Introduction : A partir du XVè siècle, l’Europe s’ouvre sur le monde et constitue les premiers
empires coloniaux. Un renouveau artistique se manifeste à partir de l’Italie puis se diffuse. Enfin,
une crise religieuse divise la chrétienté d’occident.
En quoi les bouleversements survenus entre le XVè et le XVIIè siècles conduisent-ils à une
nouvelle vision du monde et de l’homme ?
I – Les européens à la découverte du monde
A – Les grands voyages
Un astrolabe du XVIè siècle
Le principe de sa construction est connu
depuis l'époque grecque. Mais son
utilisation courante n'a été répandue que
par les astronomes arabes, à partir du
VIIIe siècle. ce fut le principal
instrument de navigation depuis le XVIe
jusqu'au XVIIIe siècle, au moment où
fut inventé le sextant. Il permet de
mesurer la latitude.
Vision du monde avant l’ère chrétienne : Carte
d’Eratosthène, 1814 (interprétation)
Vision du monde avant l’ère chrétienne : Carte
de ptolémée, manuscrit du XVè siècle.
Vision du monde au Moyen-âge :
mappemonde en TO
Vision du monde au Moyen-âge : le
géographe arabe Al Idrisi
Les portulans : l’Atlas Catalan (1375),
reproduction du XIXè siècle
L’évolution de la cartographie : Carte d’Henricus
Martellus (vers 1489)
L’évolution de la cartographie : mappemonde de
Waldseemüller (1507)
L’évolution de la cartographie : carte de
Battista Agnese (1543)
La caravelle ( manuscrit du XVè siècle)
A – Les grands voyages
Trace : Au XVè siècle, les navigateurs portugais et espagnols partent à la découverte du monde.
Ils cherchent de nouvelles routes maritimes vers la richesse des Indes. Le goût de l’aventure, la
curiosité, la soif de richesse sont les principales motivations de ces navigateurs. Pour naviguer, ils
utilisent la caraque et la caravelle plus rapides et plus maniables, le compas, la boussole et
l’astrolabe pour se repérer et enfin les portulans, nouvelle représentation cartographique, résultat
de l’observation des marins, qui se répand depuis le XIVe siècle.
Le premier voyage de Christophe Colomb
Les 4 voyages de Christophe Colomb
A – Les grands voyages
Trace : En 1492, Christophe Colomb, un navigateur génois soutenu par le roi et la reine
d’Espagne, débarque aux Bahamas en croyant avoir trouvé la route de l’Inde par l’ouest. Il
effectue 4 voyages en direction de l’Amérique dont le nom provient du navigateur florentin
Amérigo Vespucci qui toucha les côtes du nouveau continent en 1499.
Les Grandes Découvertes
Cabral
Les Grandes Découvertes
Christophe
Colomb
Vasco de Gama
Magellan
A – Les grands voyages
Trace : En 1487 le portugais Bartolomeu Dias atteint le cap de Bonne Espérance. Son
compatriote Vasco de Gama double à nouveau le cap et rejoint les Indes en 1498, il est le premier
européen à y parvenir par voie de mer. Un autre navigateur portugais, Magellan, découvrit en
1520 le détroit qui porte son nom puis les Philippines où il meurt en 1521. Son expédition
confirme que la Terre est ronde. Côté français, Cartier remonte le fleuve Saint Laurent au nord de
l’Amérique en 1535 et ramène des indiens à Saint Malo.
B – Conquêtes et premiers empires
Le partage du Monde
B – Conquêtes et premiers empires
Trace : Les espagnols et les portugais dominent les grands voyages de découvertes, la France ,
les Provinces-Unies et l’Angleterre se lançant plus tardivement dans l’aventure. En 1494 par le
traité de Tordesillas ils se partagent le monde à découvrir : aux espagnols la plus grande partie
des Amériques, aux portugais, l’Afrique, l’Asie et le Brésil.
Cortés et la conquête du Mexique
Codex Azcatitlan, XVIè
siècle, BNF.
Cortés et la conquête du Mexique
Codex Azcatitlan, XVIè siècle, BNF.
Le siège de Tenochtitlan vu par les Aztèques
Les premiers empires coloniaux
L’exploitation économique des premiers
empires
L’arrivée d’or
et d’argent en
Espagne
La découverte de nouvelles plantes
B – Conquêtes et premiers empires
Trace : A la suite de leurs découvertes, les portugais créent des comptoirs sur les côtes d’Afrique
et d’Asie et prennent possession du Brésil. Les conquistadors espagnols (Hernan Cortés pour le
Mexique) s’emparent par la force de vastes régions en Amérique centrale et du sud qui
deviennent des colonies (territoire occupé, administré et exploité par un pays étranger). Les
colons (personne qui peuple une colonie) exploitent les mines d’or et d’argent, créent de grandes
plantations dans lesquelles le travail forcé est assuré par les amérindiens. De très grandes
richesses affluent vers les ports européens (Lisbonne, Séville…).
La chute de la population amérindienne
B – Conquêtes et premiers empires
Trace : Les grandes découvertes sont l’occasion d’un contact avec des hommes différents dont la
Bible ne parle pas et considérés comme inférieurs. Partout, les européens imposent leurs langues
et leur religion. En Amérique, décimés par les maladies importées d’Europe, les guerres et les
mauvais traitements, les indigènes sont remplacés par des esclaves noirs venus d’Afrique pour
remédier au manque de main d’œuvre.
Téléchargement
Explore flashcards