Les vacances et leurs péripéties

publicité
Dossier du mois
Les vacances et leurs péripéties
B
ientôt
la
période
estivale !
Bon
nombre de vos clients vont, soit par-
tir en vacance au volant de leur voiture, soit
prendre, sur place, une voiture de location.
Des millions de kilomètres sont ainsi parcourus chaque année par des milliers d’automobilistes qui par la force des choses,
se retrouvent confrontés à des situations
souvent bien différentes que celles qu’ils
connaissent en Belgique, et davantage encore lorsqu’ils tractent une remorque ou
une caravane…
En cas d’accident, votre client risque de se retrouver bien
démuni face à un autochtone et à son assureur qui invoqueront les lois et règlements de leur pays, le tout bien
souvent dans une langue qui lui est totalement étrangère. Et pire encore lorsque votre client se retrouve
confronté aux autorités après avoir commis une infraction à la législation locale !
En Europe, si l’on tente d’uniformiser les règles, il n’en
reste pas moins que chaque pays de l’UE garde et gardera encore pendant longtemps ses propres lois et règlements… Prenez les règles de la circulation routière :
chaque pays a ses propres règlements, que ce soit au niveau des vitesses maximales autorisées ou en matière
de stationnement (voir au verso un aperçu de ces différences d’un pays à l’autre de l’UE).
À propos des vestes de sécurité retro réfléchissantes, certains
pays les ont rendues obligatoires tandis que d’autres estiment que ce n’est pas nécessaire. Il nous paraît raisonnable d’avoir toujours à bord de son véhicule ces vestes,
destinées aussi bien au conducteur qu’à ses passagers en
cas d’accident ou de panne.
À propos des GPS, l’Autriche, l’Allemagne et la Suisse
interdisent ceux qui signalent les radars. Une amende
est prévue à cet effet.
Vos clients ne sont sans doute pas toujours au courant
des règles de circulation routière propres au pays dans
lequel ils passent leurs vacances. Cette omission peut
leur jouer de mauvais tours ! C’est la raison pour laquelle nous pensons qu’il est judicieux de confier leur
défense à nos équipes spécialisées de «D.A.S. International» qui sont représentées dans 19 pays.
Voici un cas parmi tant d’autres qui a été traité par notre
département international :
Notre assuré, Monsieur P., roule calmement dans une
rue d’Athènes lorsque, tout à coup, son véhicule entre en
collision avec un autre véhicule. Pour la police grecque,
notre assuré n’aurait pas respecté la signalisation, ce
que conteste vivement notre assuré. L’affaire est finalement portée devant les tribunaux grecs. Nos collègues
de D.A.S. Athènes chargent un avocat pour défendre les
droits de notre assuré. Monsieur P. doit comparaître en
personne. En janvier 2010, il se rend à Athènes en avion mais l’audience est reportée à une date ultérieure. En
mars, il repart mais le voilà à nouveau obligé de rebrousser chemin. Il comparaît finalement en mai 2010 et est
acquitté.
La D.A.S. a pris à sa charge non seulement la totalité
des frais engagés pour sa défense pénale mais aussi les
tickets d’avion des 3 voyages + les frais de séjour,
soit 1.429 € + 1.313 € + 1.226 €.
À ces frais se sont également ajoutés les honoraires de
l’avocat grec.
Notre police d’assurance « ALL RISK Véhicules »
couvre votre client dans le monde entier, ceci en tant
que conducteur de son propre véhicule ou d’un véhicule de location. Cette assurance offre également une
défense pénale complète, même en cas de faute grave
commise, ceci jusqu’à € 100.000.
D.A.S. : une assurance de protection juridique
aux côtés de votre client.
www.das.be
Règles européennes en matière
de circulation routière :
quelques conseils pratiques
•En Allemagne
Certains quartiers de grandes villes et certaines parties
du territoire allemand se sont protégés contre la pollution (Umweltzones). On ne peut circuler en voiture dans
ces endroits que si l’on possède l’autocollant adéquat
délivré par l’administration (Umweltplakette). Si vous
ne disposez pas d’une carte européenne de stationnement pour personne handicappée que vous fixez derrière votre pare-brise, vous ne pouvez pas circuler dans
ces zones. Il s’agit dès lors d’être vigilant !
Si la police allemande vous soupçonne d’avoir commis une infraction, vous n’échapperez pas au paiement
d’une ‘caution’ d’un montant égal à l’infraction reprochée.
Il faut aussi savoir que vous pouvez toujours faire l’objet
de poursuites si un conducteur a déposé plainte contre
vous pour l’avoir volontairement ébloui avec vos grands
phares ou pour lui avoir fait un geste inconvenant.
•En France
Il faut savoir que, dans les grandes villes comme Paris
ou Lyon, les véhicules qui rejoignent le périphérique bénéficient de la priorité par rapport aux véhicules qui y
circulent, ceci contrairement à ce que nous connaissons
chez nous.
Dans une «zone bleue» où le disque de stationnement
est obligatoire (entre 9 et 11h30 et entre 14h30 et 19h),
vous ne pouvez rester que 1h30 ! Les dimanches et jours
de congé, le disque n’est pas obligatoire.
•En Autriche
Sur la plupart des routes autrichiennes, on ne peut y circuler que moyennant paiement d’une vignette. Informez-vous pour savoir sur quels axes routiers cette vignette est obligatoire et pour savoir aussi où la coller !
Il paraît que certains conducteurs ont reçu une amende
parce que cette vignette n’avait pas été collée au bon endroit !..
Lorsque vous êtes arrêté à un feu rouge et que le feu
orange s’allume, cela veut dire qu’il est temps de se préparer à démarrer. Un feu vert qui clignote signifie que
vous devez être prêt à vous arrêter. Si, au moment où
vous traversez le carrefour, le feu devient orange, vous
n’échapperez pas à l’amende même si vous invoquez
qu’au moment où il s’est allumé, vous étiez si près que
vous ne pouviez vous y arrêter dans des conditions de
sécurité suffisante.
•En Italie
Vous décidez de faire demi-tour sur une autoroute ? Ce
n’est certainement pas la meilleure chose à faire ! Vous
risquez une amende de € 1.000, une déchéance du droit
de conduire de 6 mois et une confiscation de votre véhicule pendant 3 mois avec les frais de gardiennage à
votre charge. La même règle s’applique aux abords des
entrées et sorties des postes de péages d’autoroutes.
Votre carte européenne de stationnement pour personne handicappée est valable en Italie et vous pouvez stationner sur les endroits réservés aux personnes
handicapées. Vous ne pouvez cependant pas traverser
une zone piétonne pour atteindre votre emplacement de
stationnement. Pour ce faire, vous devez vous adresser
d’abord à la police locale pour vous faire enregistrer.
Il faut également savoir que l’entrée de la circulation
dans plusieurs grandes villes comme Rome, Pise, Milan
ou Florence est réglementée. Cette réglementation est
indiquée par une signalisation spéciale.
•En Slovénie
Une vignette est également obligatoire pour circuler sur
certains grands axes. Une amende peut vous être infligée si cette vignette est collée à un mauvais endroit.
D.A.S. : une assurance de protection juridique
aux côtés de votre client.
Téléchargement
Explore flashcards