une alerte orange

publicité
L’ACTU DU JOUR
PLANÈTE
29 décembre 2012
La lecture
d’image
Une alerte orange !
Cette photo est issue de l’AFP, l’Agence France-Presse. Une agence de presse
internationale qui fournit la plupart des informations aux médias (journaux, radios et
télévisions) (© Rodrigo Buendia/ AFP).
La lecture d’image
Le lieu : Équateur
La date : le 21 décembre 2012
Le photographe : Rodrigo Buendia
À regarder de trop près cette photo, on pourrait se
brûler ! Deux couleurs dominent ici : orange et noir.
La couleur noire, c’est la nuit et les parois du cratère
C’EST Où ?
du volcan. La couleur orange, ce sont la
lave et la fumée qui jaillissent du volcan.
Les roches incandescentes rejetées par
France
le Tungurahua («gorge de feu» en langue
quechua) font penser à un feu d’artifice.
Équateur
www.1jour1actu.fr
L’ACTU DU JOUR
PLANÈTE
29 décembre 2012
Cette photo est issue de l’AFP, l’Agence France-Presse. Une agence de presse
internationale qui fournit la plupart des informations aux médias (journaux, radios et
télévisions) (© Rodrigo Buendia/ AFP).
En regardant cette photo, on entend presque le bruit des explosions. Cela doit faire «
pan ! » et « boum ! », et plein d’autres bruits qui font penser à des énormes pétards.
C’est certainement très bruyant, une éruption volcanique.
D’ailleurs, d’où cette photo a bien pu être prise ? Le photographe Rodrigo Buendia ne
s’est certainement pas risqué à gravir les parois brûlantes du volcan ! Il a sûrement pris ce
cliché depuis un hélicoptère, en utilisant un zoom, parce que si près, il aurait eu vraiment
trop chaud ! Et puis, cela aurait été très dangereux.
Il a donc choisi de faire un gros plan sur le sommet du volcan. On pourrait presque le
toucher ! Cette photo est esthétique. Le photographe a pris le parti de nous montrer
la beauté de cette éruption. On dirait un tableau. C’est à la fois poétique, mystérieux
et sensationnel. Il n’y a que la photo qui peut nous montrer aussi bien ce phénomène,
cette éruption. À l’œil nu, nous n’aurions vu que du feu…
Le volcan Tungurahua est situé à 135 kilomètres de Quito, la capitale de l’Équateur. Il
culmine à 5 023 mètres d’altitude et c’est l’un des volcans les plus actifs du pays. Il s’est
réveillé en 1999 et ne cesse depuis d’être en activité. La dernière éruption remonte au 21
décembre 2012. L’alerte orange a été déclarée dans toute la région.
www.1jour1actu.fr
Téléchargement
Explore flashcards