Oeuvres completes de JJ Rousseau

publicité
Digitized by the Internet Archive
in
2010 with funding from
University of Ottawa
http://www.archive.org/details/oeuvrescompletes37rous
•
(
330
y^XJL
(»A5
RECUEIL
D E
PLANTES COLORIÉES,
POUR SERVIR
A
L'INTELLIGENCE
DES LETTRES ÉLÉMENTAIRES
SUR LA BOTANIQUE
DE
J.
J.
ROUSSEAU.
PRIX DIX-HUIT LIVRES.
A
PARIS,
CHEZ POINÇOT, LIBRAIRE, RUE
DE LA HARPE, N°. l35.
M.
D C
C.
L X X X
I
X.
x
PLANCHE
LETTRE
I.
I.
FLEURS LILIACÉES.
LE LIS BLANC.
LILIUM CANDIDUM.
2 la ileur
b
:
en bouton.
la corolle s épanouissant.
la corolle tout -à-fait
épanouie.
i le pistil.
?
le
germe.
ç le style.
i
h,
'
k
le stigmate.
les six étamines.
les filets.
les anthères.
le
11
germe avancé
et
changé en péricarpe.
la section transversale
du péricarpe où
,
on
voit les trois cellules.
/'/
#
///
,
PLANCHE
IL
LETTRE
IL
FLEURS CRUCIFORMES.
LE GIROFLIER DES JARDINS.
CHEIRANTHUS INCANUS.
a
vue par devant montrant les
quatre pétales et la forme crucifère de
la fleur
,
la corolle.
b la fleur vue par derrière
,
montrant un
calice à quatre divisions et renflé à la
base.
c
un
seul pétale séparé
partie inférieure qu'on
et la partie supérieure
,
où Ion
voit la
nomme l'onglet
légèrement échan-
crée qu'on appelle la lame.
d
la section
du
calice
pistil et les six
où Ion
voit
un
seul
étamines dans leur situa-
tion naturelle.
dont deux sensiblement plus courtes que les autres ca-
c les six
étamines
,
:
ractère classique de la classe appellée par
Linnaeus tétradynamie.
f
le pistil
séparé des étamines et
du
calice.
g une seule étamine de grandeur naturelle.
,
h
le fruit
qu'on appelle silique composé
de deux valvules
où Ton voit
sommet.
i
k
l
le
,
s'ouvrant par la base
stigmate permanent au
figures de différentes formes de si-
liques.
/
figure triangulaire de la silique de la
bourse à pasteur.
h ligure
oblongue de
la
silique
chlearia.
/
figure d'une silique sphérique.
du
co-
PltUl. //.
,'/
S
t
•eu//'
\
(
\d
?
,
LANCHE
LETTRE
III.
III.
FLEURS PAFILLONNACÉES.
LE POIS CULTIVÉ.
P
le
I
S
U
M
S
A T
I
V U M.
pédicule portant trois fleurs papil-
lon nacées
dans
trois
situations diffé-
rentes.
une
corolle avant son épanouissement.
une
corolle développée vue par derrière
dont T étendard est déployé
un calice à cinq divisions.
une
corolle
où Ton
montrant
,
voit T étendard et la
carène dans leur situation naturelle,
l'étendard en forme de
cœur
,
et échan-
cré à sa partie supérieure,
les
deux
ailes
de
la corolle,
la carène.
le pistil et les
étamines dans leur situa-
tion naturelle.
étamines déployées au nombre de
neuf, terminées par une anthère,
les
une seule étamine avec
,
le pistil.
•
Pi
///.
LANCHE
LETTRE
IV.
IV.
RTIE BLANCHE.
I/O
IAMIUM
AI.
BU
M.
groupe de fleurs pour voir comment
l'aisselle de la feuille.
elles croissent dans
Un
fleur
une seule
de
la corolle
,
et
la structure
montrant
en particulier
celle
de
F ortie blanche.
voir la situation
la corolle rabattue pour
I
classique.
des étamines et le caractère
le germe avec le style.
avec les quatre semences.
le calice
ti£
2.
Le mufle de veau
,
anUrrhirmm
majus.
i
personne dans sa
la corolle
situation
naturelle.
'?
montrant
la corolle ouverte
la situation
des étamines.
:
la
percapsule avec le style et le calice
manens.
Fig.
a
3.
La
digitale
une seule
turelle
fleur
,
digitalîs
montrant
de la corolle.
purpurea.
la
forme na-
b la corolle
coupée
et ouverte
montrant
la structure et la situation des étamines.
c le
germe avec
d
capsule avec
la
le style.
le style
permanent.
e la capsule ouverte.
/
la
capsule privée d'une partie de son
péricarpe pour voir sa structure intérieure.
H
\
J
i
PLANCHE
F L E
i.
Fig.
U
Le
II
S
V.
LETTRE
V.
OMBELLIFERES.
persil
commun
,
apiumpetro-
selinunu
2.
Fig.
a
La petite ciguë, œthusa
les trois folioles
montrant
cynapium.
de la collerette partielle,
qu
différence
la principale
plante et le persil.
il
entre cette
y a
Fis
5.
Le cerfeuil, scandix
cerefolium.
nigra. Diffé-
Le sureau, sambucus
plante aux
rence qu il y a de cette
Fis.
L
plan-
tes ombelliferes.
Fis 5
La fleur d'une ombelle
grossie
classique
pour
qui con-
montrer le caractère
que
étamines plus longues
siste en cinq
cinq
deux styles courts et
la corolle
,
,
,
pétales inégaux.
1
»
,
LANCHE
LETTRE
VI.
VI.
FLEURS COMPOSÉES.
|.
i.
une
La petite pâquerette
fleur radiée
,
appelle le disque
rettes
,
dont
,
bellis perennis.
le
centre
,
ou fleurons tubulés
conférence
,
qu'on
,
qu'on
est composé de
nomme
la
,
fleu-
et la cir-
couronne
de demi -fleurons, ou languettes.
la section
rettes
du
réceptacle avec les fleu-
dans leur situation naturelle.
un demi -fleuron.
une anthère cylindrique
!
traversée par
le style.
un
fleuron.
7ig. 2.
i
Le
pissenlit
,
leontodon taraxacon.
composée dont la corolle
entièrement formée de languettes.
une
fleur
,
)
une demi
:
les aigrettes
Fig. 3.
Une
lement.
est
-fleurette.
des semences.
fleur
composée de fleurons seu-
PI
e
"»
r-
*
'
-/
«
,.,,„/,
c
(/
-/
17-
PLANCHE
VIL
LETTRE XL
i
MONANDRI E.
Fis;.
1
.
Le
balisier
ou canne dinde canna
,
indica.
a
a a la ileur vue dans trois situations différentes, composée d'une corolle divisée
en six parties lancéolées dont une des
,
trois intérieures est recourbée.
b le
ou
germe raboteux avec un périanthe
calice trifide qui porte dessus.
d r anthère avec
de
e
c,
un
des pétales qui lui sert
fdet.
montrant un
le style
filet
en forme de
pétale.
f
le fruit
qui est une capsule raboteuse.
g la section de la capsule où Ton voit trois
loges.
Fig.
La
2.
pesse
garis.
a a
le
germe.
b Tétamine.
c le style.
commune,
hippuris vul~
/'/.
2
A/y
.'ru//'
///.
PLANCHE
D
VIIL
I
LETTRE
AN D R
Fi^ la La véronique
chamœdris.
I
XII.
E.
chenette
veronica
,
quatre
en
limbe de la corolle divisée
plus
dont l'inférieur b est
segmens
a
le
,
petit.
c la capsule.
la feuille ovale
d
Le jasmin commun
2.
Fig.
dentée sur les bords.
,
jasminium
officinale,
divisé
limbe de la corolle monopétale
devant.
en cinq segmens, vu par
a
le
derrière,
b la corolle vue par
et les deux anthères
c le tube de la corolle
qui y sont logées.
d
le calice et le
rudiment du
e la feuille ailée avec
Fis. 3.
a
La grande
fruit.
une impaire.
sauge, salvia
officinalis.
la fleur.
b les
deux étamines avec leur singulière
position,
c le pistil séparé.
//. ////
"
\ v,
v
.,,..:
PLANCHE
IX.
LETTRE
XIII.
TRIANDRIE, DIGYNIE, GRAMINEES.
Wig.
1.
L'ivroie vivace
Fig.
2.
Le
,
lolium percnne.
dactyle pelotonné
,
dactylis glo-
merata.
a
la bàle calicinale.
bbb
les trois
étamines.
c les deux styles réfléchis et les stigmates
pinnatifides.
/y
*
v
/
/i
TLANCHE
LETTRE
X.
XIV.
TRIANDRIE, MONOGYNIE.
NAINE.
L'IRIS
IRIS
a
le réceptacle
,
PUMILLA.
ou bâle
b la corolle divisée
en
calicinale.
six parties réunies
par la base.
c c les
deux pétales
extérieurs.
deux pétales
dd
les
ee
les pétales
intérieurs.
formant
le
stigmate dont
chaque partie cache une étamine.
f une
« le
//
seule étamine.
germe
inférieur
ou sous
la corolle.
sur
h les nectaires en forme de ligne
deux pétales réfléchis.
les
//.
».
,
PLANCHE XL LETTRE
T
'•/
1
;.
La
.
XV.
ÉTRA'NDRIE.
scabieuse
,
grande colombaire
scabiosa columbaria.
FLEURS AGRÉGÉES, COMPOSEES DE
PLUSIEURS FLEURONS.
un
i
une
fleuron formant
corolle divisée
en cinq segmens inégaux avec un germe
,
couronné.
avec les quatre étamines et le
le calice
pistil.
7ig. 2.
La garance sauvage, rubiaperegrina.
Sa tige est quarrée
ées
,
'ig.
ses feuilles verticil-
,
en quatre segmens.
sa corolle divisée
o.
Le plantain
lancéolé, plantago lan-
ce olata.
les fleurs naissant
la tige
une
en
épi.
anguleuse.
corolle séparée
,
à quatre divisions et
quatre étamines plus longues.
I
le
germe
le calice
et le style,
contenant
la capsule.
'
//
1/.
PLANCHE
LETTRE XYL
XII.
PENTANDRIE M ON OG Y NIE.
Fi".
a
Le tabac,
i.
la fleur
nicoiiana Labacum.
en bouton.
montrant la corolle épanouie
dimension du tube.
b la fleur
la
c la corolle enlevée
mines
cl
pour voir
cinq éta-
et le pistil.
la section transversale
La
Fig. 2.
les
et
fleur
de
de
mead
la
la capsule.
,
dodecatlieon
mcadia.
Grand
Fig. 5.
a
la corolle
par
liseron
dont
le
,
convolvulus sepium.
tube est en partie caché
le réceptacle. Fig. 5.
b les cinq étamines.
germe avec le calice et
miné par deux stigmates.
c le
Fig.
4-
Le chèvre -feuille,
le style ter-
lonicera capri-
Jbliunu
a la fleur montrant une corolle monopétaie irréguliere.
b le tube ouvert pour voir la manière dont
les
cinq étamines y sont disposées.
c le pistil.
Fig. 5.
a
La grande pervenche vinca
,
major.
montrant son limbe échancré
en cinq parties et l'entrée du tube.
la corolle
b le calice divisé
pistil
en cinq segmens
,
et le
terminé par deux stigmates l'un
sur l'autre.
c le tube
de
la corolle
la situation des
ouvert pour voir
examines et
anthères.
d une seule étamine séparée.
la
forme des
I
//
'.
/.//
'//
PLANCHE
XIII.
LETTRE
XVII.
PE2JTANDRIE, DIGYNlE.
Fie.
i
La berle sium nodosum pour voir
,
.
,
cette plante
la différence qu il y a entre
repréet les autres plantes cruciformes
sentées dans la planche
a une feuille
ailée
XXI.
terminée par une foliole
à trois lobes.
b F ombelle de la fleur sessile.
fleur séparée.
c
une
d
le fruit.
Fig.
2.
Myrris cerfeuilliere
pour voir
thriscus,
,
scandix an-
la différence
de cette
plante au cerfeuil des jardins.
a l'ombelle de
b les
semences
Fig. 5.
la fleur.
hérissées.
Le peigne de Yénus, scandix pecten.
a T ombelle simple.
semences terminées par de longues
pointes d où. cette plante tire son nom.
b les
,
/'/.
////.
-.;
XIV.
PLANCHE
LETTRE XYIIL
HEXANDRIE.
tradescante
u La
Fig
.
Virginie
,
,
ou l'éphémère Je
tradescanlia virginica.
composée de trois pétales.
a la corolle
feuilles.
bb le calice de trois
filamens frangé.
c
un de
d
le pistil.
rut
2.
Le
narnarcisse de Constantinople,
cissus tazetta.
et six
par devant divisée
a la corolle vue
du tube
égales montrant Veutrée
,
,
parties
où
nectaire.
est situé le
montrant
par derrière
b la fleur vue
corolle.
germe situé sous la
,
le
c le spathe.
d
la corolle ouverte
où Ton voit
et
tion des six étamines
& le pistil.
du
la situa-
nectaire.
/y.
y .i;w//>
\/r
I
PLANCHE
LETTRE
XV.
XIX.
HEPTANDRIE.
1. Le marronnier d'Inde, aesculus hippocastamim.
Fig.
a
la corolle
de cinq pétales
,
et les sept
étamines réfléchies.
b le calice
monophyle échancré en cinq
parties.
c le fruit avant sa maturité terminé par le
style.
d une
seule étamine.
OCTANDRIE.
Fig. 2.
L'herbe aux ânes, œnothera biennis.
a la fleur composée d'un calice de quatre
pièces et d'une corolle de quatre pétales.
b les huit étamines
,
le pistil et le calice
rabattu.
c le pistil
composé d'un
style Filiforme et
d'un stigmate quadrifide.
d
la capsule.
e la section de la capsule
où Ton
quatre cellules.
f
les
semences ou graines.
voit les
Fig. 5.
St.
a
Le
ou l'herbe de
epilobium angustifolium.
petit laurier rose
Antoine
,
la fleur.
b les quatre feuilles
du
calice.
c les étamines, dont quatre
courtes.
d une
e le
f
,
seule étamine.
pistil.
la capsule.
g une semence
aigrettée.
beaucoup plus
/
LANCIIE XVI. LETTRE XIX.
ENNÉANDRIE
i.
ir.
Le ionc
la fleur
les
H E X A G Y N I E.
,
fleuri,
butomus umbcllalus.
composée de
six pétales,
neuf étamines.
les six
capsules réunies.
DÉCANDRIE, MONOGYNIE.
ucr.
e
2
.
La
la fleur
fraxinelle, dictamus albus.
composée d'une
corolle de cinq
pétales.
b
le calice à
cinq divisions
,
et la capsule.
est garni
ae seule étamine dont le filet
de petites glandes.
/>/.
•
••
MANCHE
LETTRE
XVII.
XX.
DODÉCANDPaE, DODHCAGYNIE.
LA
GRANDE JOUBARBE.
SEMPERVIVUM TECTORTJM.
une
tige garnie
de
fleurs
,
dont une en-
,
composée de
tièrement épanouie.
la fleur
vue par devant
douze pétales.
le calice et les
capsules après que la fleur
est passée.
I
une seule capsule.
;
les
c
douze étamines
séparés de la fleur.
un
douze styles
seul pistil montrant le
style.
er
et les
deux étamines.
germe
et le
PL XF
\
n//>
PLANCHE
XVIII.
LETTRE XXL
ICOSANDRIE.
LE
MYRTE ORDINAIRE.
MYRTUS COMMUNIS.
a la corolle.
b la baie
c
ou
le fruit.
une Heur dépourvue de
corolle
trant les étamines qui sortent
fis.
2.
Le
,
du
moncalice.
coignassier, pyrus cydonia.
/'/
LANGUE
XÏX.
LETTRE
XXI.
POLYANDRIE.
fc
i.
Le
souci d'eau
,
callha palus tris.
composée de cinq pétales
plusieurs étamines plus courtes que
la fleur
,
et
la
corolle.
une seconde fleur où Ton
dépourvue de calice.
la
7g.
:
voit quelle est
capsule après que la fleur est passée.
2.
Le coquelicot, papaver
la corolle
composée de quatre
rliœas.
pétales.
plusieurs étamines qui partent
du
ceptacle.
la capsule terminée par les stigmates.
ré-
!
J./uPlt' .'
PLANCHE
LETTRE
XX.
XXII.
DIDYNAMIE, GYMNOSPERMIE.
Fis
o
7
i.
Le
lierre terrestre
glechoma hedc-
ace a.
les feuilles
a
,
en forme de
rein.
b la corolle tubulée.
c la corolle ouverte
pour voir
la situation
des étamines.
la corolle
d
montrant l'apparence cruci-
forme des anthères.
e le calice.
un
f
seul filament.
le pistil.
g
DIDYNAMIE, AN GI O SPEE MI E.
de
catalpa grimpant, ou jasmin
Virginie , bignonia radicans.
Fig. 2.
a
Le
le calice.
b la corolle.
c la corolle ouverte
des étamines.
d
le pistil.
où Ton voit la situation
P/.A
in/
Sri///'
PLANCHE
XXI.
LETTRE
XXIII.
TÉTRADYNAMIE.
LE CRESSON DE FONTAINE.
SISYMBRIUM NASTURTIVM.
a a les feuilles pinnées.
b le dernier lobe de la feuille.
c le
corymbe de
la fleur.
d une seule fleur composée de quatre
tales en croix.
e
f
g
un seul pétale.
le calice.
le calice et les
étamines.
h une seule étamine.
i
la silique.
pd-
y.ratfe
,
PLANCHE
XXII.
LETTRE XXIV.
MONADELPHIE.
La Y,guimauve des boutiques,
Fi#.
O 1.
~
alihaea
officinalis.
a la fleur composée d'une corolle de cinq
pétales réunis par la base où Ton voit
les étamines rangées autour du pistil colomnifere.
h la colonne formée par la réunion des étamines privée du pistil avec le rudiment
,
,
du
fruit.
c le pistil séparé.
d le calice divisé en
neuf parties avec le
divisé, faisant
pareillement
double calice
,
le caractère classique.
Fig. 2.
La mauve sauvage, malva sylvestris.
a la corolle de cinq pétales réunis par la
base.
b c la colonne des étamines et le pistil séparé.
d
le fruit.
Fig.
5.
Le bec-de-grue
à zones
,
géranium
zonale.
de cinq pétales inégaux avec
la colonne des étamines d'inégale longueur réunies par la base.
b le calice avec la colonne des étamines
avec le pistil terminé par cinq stigmates.
c le fruit avec le style et les stigmates per-
a
la corolle
manens.
,
/'/.
•cy .tculp.
,]-..'
PLANCHE
XXIII.
LETTRE XXV.
DIADELPHIE, DECANDRIE.
LA
GRANDE
GESSE.
LATHYRUS LATIFOLIUS.
Fia-,
i.
Un bouquet
de fleurs dans leur
si-
tuation naturelle.
Fi°.
2.
Fig.
3.
Fig. 4Fig.
5.
L'étendard.
Une des ailes.
La caréné.
Les étamines
et le pistil
dans leur
situation naturelle.
Fig.
6.
Les étamines au nombre de neuf,
avec le pistil rabattu.
Fier.
h.
Le
pistil.
/V.
1
7
/
u
'LANCIIE XXIV.
LETTRE XXV.
P0LYADELPH1E.
L'ASCIRUM, OU MILLE-PERTUIS
QUADRANGULAIRE.
HYPERICUH ASCYRON.
mula la corolle de cinq pétales avec une
titude d'étamines au milieu.
b
une
partie des étamines.
c le calice
permanent renfermant le germe
terminé par cinq
pistils.
//.
v^>.
/
w
*
I
PLANCHE XXV. LETTRE XXVL
SYNT.l'M'.SlE,
rOLYGAMIE EGALE.
LE SALSIFIS
COMMUN.
TRAGOPOGON POERIFOLIUM.
montrant un
calice simple.
a
la fleur
b
un
seul fleuron.
c
un
fleuron séparé de la corolle.
à
les
semences aigrettées
et
ramassées en
tète.
pistil
de l'anthère traversé par un
terminé par deux stigmates réfléchis.
le filet
e
/
le
cylindre de l'anthère seul.
Fig. 2.
Le chardon penché, cardans
niUans.
les écailles
a la corolle flosculeuse avec
du
calice.
b la corolle
vue de front composée de fleu-
rettes tubulées.
fleurette.
c
une seule
d
le cylindre
e
le pistil.
de l'anthère.
p/.JIi
tl
',/
3
„„/,,
c
PLANCHE
LETTRE XXL
XXVI.
SYNGÉNÉSIE, POLYGAMIE INUTILE.
LE
DORONIC PAQUERETTE.
DORONICUM PARDALIANCHES.
de fleurons et
a la corolle radiée composée
de demi -fleurons.
b la fleur
vue de côté
bles écailles
c
du
,
montrant
les
dou-
calice.
un demi -fleuron
séparé de la corolle.
semence
d un fleuron du disque avec la
couronnée d'un simple duvet.
e la section
tacle nu.
du disque montrant
le
récep-
PL
\
PLANCHE XXVII. LETTRE XXVI.
LA CENTAURÉE DES MONTAGNES.
CENTAUREA MONTANA.
SYNGENESIE, rOLYGAMIE NECESSAIRE.
a
montrant extérieurement les
fleurons stériles et les fertiles au milieu
la corolle
,
avec les écailles ciliées du calice.
b
un
fleuron stérile.
c
un
fleuron fertile avec ses écailles à la
base.
d
le
e le
N.
même
séparé de la corolle.
pistil.
B.
Ces caractères expliquent
syngénésie et Tordre de
la
la classe
polygamie inu-
tile.
Fig. 2.
a
Le
souci
,
calendula
officinalis.
la fleur radiée.
b le calice avec les
c la
semences.
semence en forme de bateau avec
duvet.
le
d une semence
stérile
du
centre Je la
ileur.
e
f
un
fleuron fertile de la couronne.
un fleuron
stérile
du
disque.
N. B. Ces caractères appartiennent à
classe syngénésie
mie
nécessaire.
et à
la
Tordre de la polyga-
fL
mJTM
XXM
PLANCHE XXVm. LETTRE
SYNG^NÉSIE, POLYGAMIE SÉPARÉE.
LA BOULETTE, OU L'ECHINOPE.
ECIIINOPS SPHAEROCEPH
A
LUS.
a la Heur composée de plusieurs fleurons
ayant chacun son péryanthe.
b la feuille sinuée dont les bords sont ar-
més de piquans.
c
un
seul fleuron dans son calice.
d un fleuron avec son
calice et le style
séparé.
e
une
feuille
du
calice
férentes positions.
vue dans
trois dif-
/V.IAl ///
FLANCHE XXIX. LETTRE XXVI.
syngénésie, monogamie.
VIOLETTE.
LA
VIOLA ODORAT
a
le calice
de cinq
A.
feuilles.
b la corolle de cinq pétales inégaux.
c le nectaire.
d
la corolle ouverte
pour voir
les
étamines
et la réunion des cinq anthères.
e les
/
g
le calice.
une seule étamine.
le pistil.
hh
i i
étamines dans
11
les feuilles cordiformes.
deux jeunes
feuilles roulées.
k k h les pédicules avec
I
une double
un rejet prenant racine.
bractée.
.
PL
fllÇ'
Il/A
PLANCHE XXX. LETTRE
XXVII.
GYNANDRIE.
LA FLEUR DE LA PASSION.
PASSIFLORA COERULEA.
a
la feuille
palmée.
b la corolle et le calice de cinq feuilles.
c la
couronne de
la fleur radiée
avec le
nectaire.
d
le pistil et les
cinq étamines.
e les anthères.
f/f les
trois
germe.
stigmates qui naissent
du
/'/.
/
/
I
PLANCHE XXXI. LETTRE
LE
XXVÏÏI.
CONCOMBRE SAUVAGE.
MOilORDICA ELATERIUM.
a a les Heurs mâles
ou staminiferes.
b b les fleurs femelles
germe au-dessus du
d
le
ou à
pistil
avec le
calice.
germe surmonté du
style
,
divisé
en
trois parties avec trois stigmates gibbeux.
e le style et les stigmates.
/
différentes vues des stigmates.
/
,rCi<//'
/•/
;/.
PLANCHE
XXXII.
J)
I
OE C
LETTRE XXIX.
I
E.
LE CHANVRE.
CANNABIS SATIVA.
Fig.
Chanvre femelle.
1.
a une seule
fleur femelle.
b la
semence renfermée dans
Fig.
2.
a
Chanvre mâle.
fleurs
mâles séparées.
le calice.
PLANCHE
XXXIII.
LETTRE XXX.
POLYGAMIE MONOECIE.
L'E
RABLE
A
aa
C E
H
C O
MMU
N.
CAMPESTR£.
les feuilles lobées.
b b touffes de fleurs.
c fleur complète.
mâle avec examines seulement.
d
fleur
e
une seule
f
fleur complète.
les pétales.
g une fleur complète séparée de
et du calice.
i
la corolle
avec les deux stigmates réfléavec le développement des deux
le pistil
chis
,
capsules en forme d'aile.
h
une
fleur
mâle ou staminifere avec un
pétale qui en est séparé.
\
//
/
/
y///.
PLANCHE XXXIV. LETTRE XXXI.
DISPOSITIONS DES NECTAIRES.
Fig.
aa
b
les
un
Fig.
L'aconit napelle.
i.
deux nectaires réfléchis
et pédicules.
seul nectaire séparé de la fleur.
2.
Le pied
d'alouette cultivé
,
delpJd-
niiun Ajacis.
a
le nectaire
Fig. 5.
La
en forme d'éperon.
parnassie des marais parnassia
,
palustris.
a
la fleur avec les nectaires
cailles
,
en forme
d'é-
et les étamines.
b les nectaires au
nombre de cinq
placés
entre les étamines.
Fig.
4-
Deux
pétales de la renoncule des
prés montrant les nectaires en forme de
de glande placés sur l'onglet
intérieur à l'endroit indiqué a
de Florence
,
du
côté
a.
le nectaire
en
forme de ligne spirale sur un pétale
ré-
Fig. 5. L'iris
fléchi.
;
La couronne
Fig. 6.
impériale
,
fritillaria
imperidlis.
a excavation de
du
où
est
L'asphodèle jaune, asphodelus
lu-
la
base
pétale
situé le nectaire.
Fig. 7.
lais.
a
la fleur
b
un
montrant
seul
filet
les six
étamines.
avec F écaille située à la
base du pétale.
Fig. 8. L'hellébore fétide.
a
les nectaires placés
en rond à
la
base
des étamines.
b
un
seul nectaire.
1
.".
?
!
\^^
3
\
i
6
l-tt.
Il//
PLANCHE XXXY. LETTRE XXXII.
CRYPTOGAMIE, LES FOUGERES.
L'A C R O
O
T
S
S
I
Q U E
M UN D
A
i.
Le
côté stérile.
Fig
2.
Le
côté fertile.
Fig.
3.
Une
a a
écailles
sules b
Fig.
4.
Une
,
foliole
grossie et les
avec l'ouverture des cap-
b.
vantage
côte a
,
BOIS.
SPICANS.
Fig.
seule
DES
,
partie de la foliole grossie da-
où Ton
et la
montrer
les
voit les anthères sur la
membrane
roulée b b, pour
cupules à semences c
c.
pa
/
/:
PLANCHE XXXVI. LETTRE
XXXII.
CRYPTOGAMIE, LES MOUSSES.
BRY PYRIFORE.
B
Fig.
i.
R Y U
M
P
Y R
I
F
O R
M
E.
Cette mousse dans sa grandeur
naturelle.
Fig. 2.
Fig.
La
entières.
pendant qu'elle
encore renfermée dans la feuille la
5.
est
Les anthères encore
fleur femelle
plus intérieure.
Fig.
l\.
La même découverte avec
ses dépendances, c'est-à-dire
,
toutes
les ad-
ducteurs a a, et les lilamens cylindriques
réunis b
b.
/-/
/
*.
ZZXK
'••
PLANCHE XXXVH. LETTRE
XXXII.
CRYTTOGAMIE, LES ALGUES.
LICHEN
CILIE.
LICHEN CIIIARIS.
Fig.
i.
La
Fig.
2.
La même
plante de grandeur naturelle.
grossie.
a a la ileur mâle ou
stérile.
b b la Heur femelle dans sa maturité.
c c les filets des racines.
dd
les fdets
ou
cils
qui croissent sur les
extrémités.
Fig.
o.
Les semences
grossies.
/'/Ml
///
PLANCHE XXXVIII. LETTRE XXXII.
CRYPTOGAMIE, LES CHAMPIGNONS.
L A G A R
Fig.
i
.
I
G.
Individus de différens genres dans
leur situation naturelle.
a ce champignon est dans son plus grand
développement.
h le
même au milieu de son accroissement.
c jeunes
Fig. 2.
champignons à peine développés.
Une
partie des
nœuds de
ce
cham-
pignon.
Marque
Fig.
o.
lame
b
où Ton suppose
La
étamines.
du chapeau a et de
champignon grossie à
section
b de ce
les
la
la
loupe.
Fig.
4-
Les semences de ce champignon
grossies à la loupe.
P/..Y.Y11
PLANCHE PREMIERE
DU DICTIONNAIRE
DES TERMES DE BOTANIQUE.
Fig.
i.
Racine bulbeuse.
Fig. 2.
Racine tubéreuse.
Fig
o.
Racine chevelue.
Fig.
4-
Racine fasciculëe.
Fig.
5.
Racine palmée.
Fig.
6.
Racine traçante.
Fig.
7.
Racine
stolonifere.
PLANCHE
II
DU DICTIONNAIRE
DES TERMES DE BOTANIQUE.
Fier
i.
Fi".
2.
Fi*
3.
Un
tronc d'arbre.
Tige nue appelée hampe.
Tige nommée chaume.
Fis. 4-
Tige
stolonifere.
5.
Tige
articulée.
Fis. 6.
Tige
écailleuse.
Fis.
Tige rampante.
Fis.
7-
/'/.
//.
PLANCHE
III
DU DICTIONNAIRE
DES TERMES DE BOTANIQUE.
Fig.
i.
Feuille ailée.
Fig.
2.
Feuilles caulinaires.
Fig.
3.
Feuille palmée.
Fig. 4- Feuille perfeuillée.
Fig. 5. Feuilles alternes.
Fig.
6.
Feuilles radicales.
Fig.
7.
Feuilles verticillées.
Fis.
8.
Feuille ternée.
Fis,.
9.
Feuille quaternée.
Fig.
10. Feuille
quinée.
/-'.
>^
ô
9
ii/'i 1/
./,
/
,
ii/ii
jo
m
PLANCHE
IV
DU DICTIONNAIRE
DES TERMES DE BOTANIQUE.
Fig.
i.
Fleur campaniforme.
Fig.
2.
Fleur infundibuliforme.
Fig. 5. Fleur personnée.
Fig,
4-
Fleur labiée.
Fig*
5.
Fleur cruciforme.
Fis.
6.
Fleur rosacée.
Fig.
7.
Fleur umbellifere.
Fig.
8.
Fleurs en panicule.
Fig.
9.
Fleurs en épi.
Fig.
10.
Fleurs en grappe.
Fi*.
11.
Fleurs en corynibe.
Pi //
l'rr
././ A"...v,/>
PLANCHE
V
DU DICTIONNAIRE
DES TERMES DE BOTANIQUE.
Figi
1.
Fruit à pépin.
Fig.
2.
Fruit à noyau.
Fig.
5.
Une
capsule couronnée.
Fig.
5.
Un cône.
Un légume.
F/g.
6.
Des
F/g.
y.
Une semence
F/g.
8.
Autre semence à aigrettes
Fig.
g.
Une
Fig.
10.
F/g. 4-
baies en grappe.
aigrettée.
silique.
Semence double
ailée.
sessiles.
10
-hi/'rt/ ,/-/
,/ ,n////>
PLANCHE
VI
DU DICTIONNAIRE
DES TERMES DE BOTANIQUE.
Fig.
1.
Un
Fig.
2.
Une
Fig.
3.
Fig. 4-
Un
Un
arbre.
plante ou herbe.
arbrisseau.
sous -arbrisseau ou arbuste.
/'/.
//.
Téléchargement
Explore flashcards