Chicorée

publicité
Chicorée
(Cichorium intybus)
On reconnaît facilement la chicorée à
ses fleurs bleues et aussi aux habitats incultes
qu’elle choisit. En bordure des routes, le long
des chemins pavés, elle se répand en colonie
et fleurit de juillet à la fin de l’été. Ses feuilles
basales ont à peu près la même allure que
celles du pissenlit.
Les jeunes feuilles cueillies au
printemps se mangent en salade ou comme
les épinards. Les racines cueillies à l’automne
sont séchées et servent de succédané au
café, après avoir été rôties et moulues. Les
feuilles fraîches ne se conservent pas
longtemps et doivent donc être conservées au
réfrigérateur. En épicerie, on retrouve
principalement des variétés cultivées, dont les
feuilles coupées sont ajoutées dans les
mélanges printaniers et sa racine séchée est vendue en poudre ou en sachet dans les magasins d’aliments naturels.
En herboristerie, ses racines séchées sont utilisées en décoction (1 c. à thé par tasse d’eau, mijotées pendant
10 minutes) pour aider la digestion, supporter le foie et pour régulariser la glycémie. Leurs propriétés diurétiques et
purificatrices du sang les rendent utiles contre les rhumatismes.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire