Economie de sang, autotransfusion

publicité
Economie de sang – Autotransfusion
Déterminants du TaO2 : Hb, débit cardiaque, SaO2
Phase de compensation
Ht = 30%
 Compensation rhéologique, pas de modif du W cardiaque
 Correspond à la réserve fonctionnelle du transporteur d’O2
24 < Ht < 30%
 Adaptation cardiaque (tachycardie, inotropisme)
 Adaptation vasculaire (vasodilatation des différentes circulations)
 Si grosse demande = pas satisfaite (pas de réserve)
Phase de décompensation
Ht < 24 %
 Circulation cérébrale et coronaire les mieux préservées
 Foie, digestif, rein, métabolisme anaérobie
Ht < 20 %
 Souffrance myocardique et troubles de la mémoire
Pas de compensation si atteinte artérielle (Insuff. Coronarienne)
Pas de réserve chez la personne âgée
HypoTA ou hypovolémie = pas de compensation
Transfuser ?
 Ht bas : <24% (7,5 gr/dl), < 30% (10gr/dl)
 Anémie symptomatique (dyspnée, angor, AIT, tachycardie, HypoTA
posturale)
Ne pas transfuser ?
 Refus du patient
 Eviter alloimmunisation
 Risque lié à la transfusion sanguine
1
TAD
 2 à 3 CGR, 4 semaines avant intervention
 TTT identique : sérologies, interrogatoire, séparation plasma et CGR
 Circuit et étiquetage spécifique, surcoût
 Plus efficace : 5 semaines avant, 3 prélèvements ts les 4 jours avec
supplémentation en fer, la limite étant Ht initial
 Pertes sanguines > 1500ml
 Délai de 5 semaines
 Pas d’amine
 Pour chir. Orthopédique, prothétique ou du rachis
Délais court = pas d’intérêt
TAD par érythrocytaphérèse
 Prélèvement seul des CGR jusqu’à Ht = 32%
 1 seul prélèvement, jusqu’à 6 semaines
 Ht pré-op plus haute que TAD
Risque de la TAD
 Erreurs attributions, risque immunologique et infectieux persiste
 Gaspillage des produits non consommés
EPO
 Aug. érythropoïèse
 Associée à TAD si Hb < 13gr, 600 UI/KG x 2/semaine
 EPO seul, chir ortho (Hb = 10 et 13gr)
HDNVI
 Principe : baisse de Ht pour limiter le coût en GR du saignement per-op
 Prélèvement pré-op et compensation volémique
 Restitution post-op
 Prélèvements 5 unités = 12 flacons de RL
 Effets sur la coag
 Effets sur agrégation plaquettaire
 Gain minime
HDNVI non recommandée
2
Récupération per-op
 Syst. sans lavage
 Anti coag, filtré, interférence avec la coag, risque infectieux
 Indic en situation précaire
 Recueil post-op
 Syst. avec lavage
 Séquentiel ou continue, héparinisation à 20 UI/ml
 Centrifugation
 Ht = 60 %
 Pb des anti coag, contamination bactérienne
 Site opératoire infecté, contexte néoplasique
Rapport coût / efficacité ?
Récupération post-op
 Saignement se poursuit après chirurgie
 Syst. avec/sans lavage = 6h max
Choix d’un Ht plancher
Transfuser prévue si perte acceptable < pertes prévues
Que transfuser ?
 Délai, pas d’anémie = TAD
 Jeune, anémie = EPO
 Selon chir. récup per-op
 Récup post-op = PTG
Stratégie ?
 Rapports coût/ bénéfice ou coût/efficacité  prééminence de la
transfusion sanguine
 Objectif non dit : transfuser le – possible ?
Conclusion
 Décision pendant CS pré anesthésie
 Anticiper, structurer la stratégie
 Contraintes réglementaires
3
Téléchargement
Explore flashcards