Dépoues Vivian 07/02/2008 Pradel Willy Devoir Maison D`Histoire

publicité
Dépoues Vivian
Pradel Willy
07/02/2008
Devoir Maison D’Histoire TS1
Les décolonisations en Asie et l‘émergence du Tiers monde de 1945 à 1973 :
Analyse du sujet (au brouillon) : sujet diachronique (délimité entre la fin de la Seconde Guerre Mondiale
et donc le début de la Guerre Froide et une nouvelle organisation du monde qui se cherche et la
première crise pétrolière qui après une phase de détente des relations internationales ravive les
tensions. Le sujet concerne spatialement les colonies d’Asie, surtout Asie du Sud Est donc, mais de
part le contact avec les métropoles, les autres colonies (Afrique) et Puissances mondiales (blocs, à
l’ONU), la zone d’influence du problème concerne le monde entier. Le processus de décolonisation
étudié consiste à la rupture totale des liens de dépendance entre une métropole (pays colonisateur) et
une de ses colonies qui devient alors totalement indépendante et autonome. Le concept de Tiers
monde sera aussi défini afin de répondre à la seconde partie du problème : comment a lieu le
phénomène de décolonisation en Asie de 1945 à 1973 et qu’est-ce qui en émerge ?
C’est encore avec leur empire que des puissances Européennes comme le RoyaumeUni, la France ou la Hollande sont entrées dans la Seconde Guerre mondiale. Pendant
l’entre deux guerres très peu d’actes concrets avaient fait évoluer le statut des colonies
et même si quelques légers assouplissements avaient été consentis les systèmes
impérialistes coloniaux était toujours bâtis sur les mêmes thèses racistes et dominatrices
qu’au début du siècle. A la fin de la guerre, en 1945 l’organisation et la vision globale du
monde est totalement différente. Alors que se met en place un nouvel ordre mondial qui
tend à se bipolarisé, les colonies, notamment dans les régions riches d’Asie, profitent des
circonstances et finissent par exprimer des volontés d’indépendance et d’affirmation. On
peut alors se demander : comment a lieu ce phénomène de décolonisation en Asie de
1945 à 1973 et qu’est-ce qui en émerge ? De ces origines profondes jusqu’à sa
finalisation en passant par les modalités de sa concrétisation nous étudierons ce
processus avant de nous intéresser au nouveau statut international des anciennes
colonies avec l’émergence du Tiers-Monde, c'est-à-dire l’affirmation de la volonté d’une
troisième entité mondiale indépendante.
I-
La colonisation porte les germes de la décolonisation : origine du processus
a- Poids de l’exploitation coloniale
*colonies d’exploitation : Les hollandais exploitent le coton, le pétrole, le
minerai et le caoutchouc Indonésien, les français font de même avec le riz,
l’hévéa, le poivre, le café ou encore le thé en Indochine. Les réseaux de
transports créés ne servent qu’à desservir ce système commercial en direction
de la métropole.
*fardeau de l’homme blanc non assurés et demandes de revalorisation non
écoutées (répression insurrection en Indochine)
Dépoues Vivian
Pradel Willy
07/02/2008
Devoir Maison D’Histoire TS1
b- Réalité de la mise en contact de deux extrêmes
*par le biais des métropoles des colonies sont mises en contact les questions
internationales : implications dans les guerres, au niveau humain, économique
mais aussi sur leur propre territoire : Le Japon occupe et influence l’Indonésie
et son retrait à la fin de la Seconde Guerre Mondiale précipite la déclaration
d’indépendance.
*les élites indigènes prennent conscience des idéaux occidentaux et du
schisme de développement : mouvements nationalistes (Gandhi, Nehru,
Soekarno, Ho Chi Min, Ali Jinnah : biographies courtes…), publications de
textes comme la DDHC ou l’Act of Union et création de mouvements
indépendantistes (Partis du congrès (Quit India de Gandhi) et Ligue
Musulmane en Inde par exemple)
*faiblesse de l’Europe après la guerre, soutiens des 2 blocs en formations
notamment à l’ONU : en effet les Etats-Unis ne possèdent pas de colonies et
ne soutiennent donc pas ce système et l’expansionnisme soviétique est hors
du système colonial mais soutient certains leaders (Hô Chi Min)
II-
Les grandes étapes de la décolonisation effective
a- Acquisition pacifique de l’indépendance
*principe accepté et planifié en Inde : concrétisé le 15 aout 1947
*réaction en chaine entrainant l’indépendance des autres colonies anglaises
de 47 à 62 (Ceylan, Birmanie)
*Conservation de liens postcoloniaux : entrée dans le Commonwealth
b- Des décolonisations plus difficiles
*refus des pays bas de la déclaration d’indépendance de son Indonésie
autoproclamée en 1945 par Soekarno et s’engage dans une guerre pour
n’aboutir à l’indépendance totale qu’en 1962 après de multiples accords et
concessions (accords de La Haye…)
*des colonies britanniques trop stratégiques pour être abandonnées facilement
par la métropole : Malaisie : proximité de Singapour (10 années de guérillas
communistes pour obtenir l’indépendance)
Dépoues Vivian
Pradel Willy
07/02/2008
Devoir Maison D’Histoire TS1
*La GUERRE d’INDOCHINE : la France refuse de renoncer à ses processions, le
leader communiste du Vietminh Hô Chi Minh proclame l’indépendance du
Viêtnam le 2 septembre 1945, la France hésite en négociations et répression
assouplie sa domination (Accords de Sainteny-Hô chi Minh) mais les incidents se
multiplient, la France durcit sa position (même si l’opinion française soutient peu
cette guerre), les nationalistes ripostent. Finalement la crise devient une crise de
type Guerre Froide qui se termine par la défaite de Dîen- Bien-Phu et la
capitulation française début mai 1954.
c- Les périodes qui suivent immédiatement les décolonisations, même pacifiques
voient souvent se déclarer des conflits
*conflit religieux en Inde entre musulmans et indous aboutissant à la cessession
Inde-Pakistan, la tension aux frontières ainsi que près de quelques autres régions
(Bengladesh) demeurent fortes, les déplacements massif de population entrainent de
sanglants affrontements (plus d’un million de mort)
*l’héritage colonial (frontières mal découpées) et le fait que les colons soient partis
avec leurs cadres administratifs et certaines de leurs installations (transport…)
entrainent des difficultés à mettre en place des démocraties et à créer de nouvelles
institutions solides. (Instabilité au Vietnam annonçant une autre crise de Guerre
Froide : Guerre du Vietnam 1963-1975).
III-
L’après période coloniale, naissance du Tiers-Monde
a- L’Asie est celle qui montre l’exemple et tente d’associer l’Afrique à son mouvement
émancipateur et de créer une unité :
*conférence de Bandung 1955 : tentative d’union pour lutter contre le colonialisme
et la question du sous-développement, émergence de l’idée de TIERS MONDE (Alfred
Sauvy, troisième monde en rapport au monde bipolaire, plus de 50% de la population
mondiale mais dominé //Tiers d’Etat) : Afro asiatismes
*tentative de ne pas entrer dans la logique des blocs : mouvement des non-alignés,
Conférence de Belgrade 1961
*lutte pour un « nouvel ordre économique mondial » : création de la CNUCED
(conférence des nations unis pour le commerce et le développement) à l’ONU
(un schéma pour illustrer cette partie est envisageable (avec par exemple un contraste avec
avant les décolonisation) mais difficile à réaliser tant la notion de troisième monde qui refuse
pour autant le concept de bloc est abstraite à représenter.
Dépoues Vivian
Pradel Willy
07/02/2008
Devoir Maison D’Histoire TS1
b- L’unité semble tout compte fait impossible
*La première crise pétrolière en 1973 met en évidence les trop grandes divergences
entre ces pays (d’Asie, d’Afrique et du Moyen Orient) qui n’ont ni les mêmes
capacités ni les mêmes ressources (notamment pétrolifères : OPEP) pour former une
unité
* leurs avenir se séparent et chacun adopte des stratégies pour avancer : certains se
développent vite : Singapour, d’autres comme l’Inde intègrent le commerce
international.
*L’influence des deux Blocs (URSS au Vietnam par exemple) et des anciennes
métropoles qui continues d’êtres présentent et à exploiter les colonies par un
commerce inéquitable à certains endroit (Commonwealth) est incontestable :
concept du néocolonialisme.
Ainsi la Seconde Guerre Mondiale et ses conséquences ont fournis les éléments
déclencheurs de la décolonisation dont les germes étaient portés par la conception des
métropoles et les modalités de leur domination. Les spécificités des colonies asiatiques et les
aléas de l’Histoire ont fait de cette région du monde le point de départ d’un processus
complexe et loin d’être uniforme (plus ou moins violent, plus ou moins rapide, plus ou moins
radical) qui a abouti à la fin d’une période et d’un système. Les acteurs de cette
décolonisation ont ensuite tenté de s’insérer le mieux possible, en tant que puissance
autonome, dans le nouvel ordre mondial en construction. La réalité a cependant rattrapé les
désirs d’unité cristallisés autour du concept de Tiers Monde ce qui s’explique par
l’hétérogénéité (de culture mais surtout de ressource et de potentiel) de cet espace une fois
le joug colonial disparu. Ce dernier point est mis en évidence par le premier choc pétrolier
de 1973. Alors que la période coloniale est presque totalement révolue, les anciennes
colonies sont loin de s’établir sur un rapport d’égalité et sont toujours dominées par d’autres
puissances. Elles se sont tout de même hissées sur la scène internationale où leur rôle ne
sera pas négligeable.
Téléchargement
Explore flashcards