View/Open

publicité
Résumé
L’envenimation scorpionique constitue un problème de santé publique dans de nombreuses
régions tropicale et subtropicale. En Algérie l’incidence annuelle est de 170 piqures de
scorpion par 100.000 habitants avec un taux de mortalité de 0,38 par 100.000 habitants. Les
constituants du venin d’Aah pourraient être responsables d’une réaction de type
immuno-allergique étant donné l’observation d’une infiltration des éosinophiles et
l’augmentation dans la production des IgE et d’’histamine lors d’une envenimation
expérimentale. Lés résultats obtenus ont clairement montré que le venin de scorpion induit,
une augmentation des activités de la MPO, de l’EPO, une orientation de la réponse
immunitaire vers la voie Th2, de type humorale. Le prétraitement des souris par le composé
48/80 ont permis de montrer une réduction de certains perturbations physiologiques y compris
l’inflammation pulmonaire après injection du venin comparativement avec le modèle
allergique peuvent conforter l’hypothèse que les constituants de venins se comportent comme
des allergènes en induisant une réaction d’hypersensibilité de type I.
Téléchargement
Explore flashcards