Pour tout dire, il faut savoir garder le silence

publicité
Séminaire de méditation et de philosophie
Pour tout dire, il faut savoir
garder le silence
rm a t i o
inclus
n
fo
dirigé par Fabrice Midal,
co-enseigné par François Fédier,
et Hadrien France-Lanord
in
str
ur
dans le
CURSUS
ucte
en Bretagne
du 21 au 26 avril 2014
François Fédier
Élève de Jean Beaufret, ancien
professeur de Lettres supérieures
à Neuilly, François Fédier est auteur notamment de L’art en liberté
(Pocket), L’imaginaire (Éd. du Grand
Est), L’Humanisme en question (Éd.
du Cerf), La Métaphysique (Pocket).
Il est le traducteur de nombreux
livres de Heidegger dont Apports à
la philosophie (Gallimard).
Hadrien France-Lanord
Professeur agrégé de philosophie,
enseigne en Lettres supérieures
à Rouen. Auteur entre autres de
Paul Celan et Martin Heidegger. Le
sens d’un dialogue (Fayard), S’ouvrir
en l’amitié (Edition du Grand Est),
Heidegger, Aristote et Platon, Dialogue à trois voix (Éd. du Cerf) il est
également traducteur de Heidegger et a dirigé le Dictionnaire Martin
Heidegger (Éd du Cerf).
Fabrice Midal
Fondateur de l’Ecole Occidentale Fabrice est l’auteur de nombreux ouvrages dont Risquer la liberté (Seuil),
Comprendre l’art moderne (Pocket),
La tendresse du monde (Flammarion)
ou encore Conférences de Tokyo,
Heidegger et la pensée bouddhique
(Éd. du Cerf).
« Arriver à faire silence
obéit à de plus hautes lois
que quelque logique que
ce soit. (...) Arriver à faire
silence a sa source dans
l’origine effervescente de
la parole même. »
Martin Heidegger
Apports à la philosophie, trad.
François Fédier, Gallimard, 2013,
p.104
« La réalité ne se révèle
qu’éclairée par un rayon
poétique. Tout est sommeil autour de nous. »
Georges Braque
Le Jour et la nuit, Cahier 19171952, Paris, Gallimard, 1952 p.
37.
« Au départ, il y a une espèce de brèche. Après coup
suit l’expression de cette
brèche, qui est la première
pensée. Elle n’a rien de
vague ; au contraire, elle
est très nette, extrêmement définie. Et elle possède le pouvoir du discernement. »
Chögyam Trungpa
Dharma et créativité, Paris, Guy
Trédaniel, p. 29
Ce séminaire à trois voix
nous fera entrer dans l’espace de
dialogue entre l’art, la pensée et
la méditation.
Comment se laisser toucher par
ce rayon poétique, qui est non
seulement le cœur de toute
œuvre d’art, mais aussi le foyer
de toute existence humaine,
peut-être la dimension originale
de la contrée où se rencontrent
l’être humain et le monde ?
Château de la Vicomté en Bretagne, à 2 minutes de la côte
Chaque journée comprendra des sessions de méditation, des
enseignements et des temps de questions/réponses.
Lieu : Manoir de la Vicomté,
6 avenue Georges Pian, 35800 Dinard, France
Dates : Le programme débutera le 21 avril par un dîner et se
terminera le 26 avril 2014 après le petit-déjeuner.
Tarifs : 650 euros (repas et hébergement inclus)
Moins de 26 ans : merci de nous contacter, nous trouverons une
solution pour vous permettre de venir.
Renseignements et inscriptions :
Marie-Noële Ligot-Olivié
Email : [email protected]
Téléphone après 18h30 : +33 6 83 90 93 13 ou +33 1 45 90 95 49
Ce séminaire est réservé aux membres de l’École
www.ecole-occidentale-meditation.com
Organisé en collaboration avec Philosophies.TV
Téléchargement
Explore flashcards