Taenia saginata et solium - FSA

publicité
PARASITOLOGIE
Les plathelminthes
Les plathelminthes
Tubes digestifs:
• Les trématodes ont un tube digestif régressé
• Les cestodes n’ont pas de tube digestif
Trématodes



Corps non segmenté
Vers plats
Vecteur Mollusques
Fasciola hépatica
Vers foliacé brunâtre
• Taille : 15 à 30 mm de long
• Hermaphrodite
• Durée de vie : 10 ans
Œufs mesurent de 130 à 150 µm sur 60 à 90 µm.
Fasciola hépatica
Mode de contamination
Ingestion de cresson sauvage.
Par ingestion de foie contaminé.
Symptomatoligie
fièvre et douleur à l’hypocondre, péritonite…
Lorsque la douve est bloquée dans les canaux biliaires : coliques
hépatiques, angiocholites…
Le cycle
Fasciola hépatica
Schistosomes adultes
Chez l’homme ou chez autres mammifères
Taille = 2cmMale/femelle
Localisation: vaisseaux sanguins
OEuf embryonné
•Taille: environ 200 microns
•Pondus dans les vaisseaux sanguins
•(plusieurs milliers par jour)
•Embolisation dans les capillaires
•Franchissent la paroi digestive
•Eliminés dans les selles ou les urines
Schistosomiase
La pénétration de la forme infestante, la furcocercaires
issue du mollusque, chez l’hôte définitif, se fait par voie
transcutanée, lors de périodes de baignades en eau douce et
stagnante.
Au cours de la pénétration, la furcocercaire se transforme
en schistosomule (perte de la queue) le schistosomule quitte
le derme, gagne la lumière d’un vaisseau lymphatique ou
sanguin, puis est entraîné jusqu’au cœur et aux poumons où
il séjourne quelques jours, bloqué au niveau des capillaires
sanguins
Schistosomiase
Le schistosomule quitte les poumons et gagne le système
circulatoire péri-hépatique où il se différencie en
schistosome adulte mâle ou femelle sexuellement mûr.
Le couple migre alors vers le lieu de ponte (plexus
mésentériques) où il se localise définitivement.
A ce stade, la femelle pond des œufs en continu (jusqu’à
300 par jour pour S.mansoni), dont une partie est piégée
dans les tissus où ils formeront des granulomes, à l’origine
de la pathologie. L’autre partie des œufs traverse la paroi
intestinale ou vésicale pour finalement être excrétés dans les
selles ou les urines
L’œuf en eau douce va éclore et libérer une
forme larvaire, le miracidium, extrêmement
mobile, qui est la forme infestante de l’hôte
intermédiaire.
Chez les mollusques, le miracidium se
transforme en furcocercaire qui sera libérée à des
instants précis de la journée, coïncidant
généralement avec les périodes de contact
aquatique des populations.
Le schistosome se développe au cours d’un cycle dixène où l’hôte intermédiaire est un
mollusque d’eau douce, et l’hôte définitif un vertébré (homme, souris, hamster…).
Cestodes


Corps segmenté
Vers plats
Morphologie
• Corps formé de trois parties .
•Les cestodes ont un organe de fixation le scolex
•Les cestodes sont hermaphrodites
Taenia saginata et solium
Forme : grand vers d’une chaîne de 500 à 2000 anneaux
Taille scolex : 1 mm de diamètre
Taille anneaux : 2 cm sur 6 à 8 mm
T.saginata est le plus grand et peut atteindre 10 m.
Organes reproducteurs: les pores génitaux sont régulièrement
alternés chez T.solium et irrégulièrement chez T.saginata
Cestodes
Taenia saginata et solium
T. Solium
T. Saginata
Taenia saginata et solium
Symptomatologie
La présence de ténias adultes chez l’homme est bien tolérée,
mises à part des nausées, des diarrhées et des perturbations
d’appétit.
Taenia saginata et solium
Echinococcus granulosus
Parasite du chien,
l'hôte intermédiaire
peut être l'homme
avec formation de
capsules remplies
de liquide (kystes
hydatiques).
Hydatose

L’hydatose ou échinococcose kystique est une
parasitose provoquée par le développement chez
l’homme de la forme larvaire du tænia du chien,
Echinococcus granulosus.
Elle sévit à l’état endémique au Maroc, où elle
représente un véritable problème de santé publique.
Cette pathologie peut toucher tous les organes
(poumon, foie, cerveau, rein…). Chez l’enfant, à
l’inverse de l’adulte, l’hydatose hépatique constitue
la deuxième localisation en termes de fréquence
après celle du poumon.
Hydatose
Hydatose
Les némathelminthes
Nématodes

Vers cylindriques

Non segmentés

Possède un tube digestif et une cavité buccale

Reproduction sexuée
Ascaris lumbricoides
Forme : vers rond
Couleur blanc rosé ou blanc
nacré
Taille : Mâle 15 cm
Femelle 20 cm
Après l’ingestion d'œufs, les larves éclosent, et
sont transportées par la circulation systémique
jusqu’aux poumons.
Les larves poursuivent leur maturation dans les
poumons (10 à 14 jours), pénètrent les parois
alvéolaires, remontent l’arbre bronchique jusqu’à
la gorge, et sont avalées.
Après avoir atteint l’intestin grêle, elles s'y
développent pour évoluer en vers adultes. Il
s’écoule de deux à trois mois entre l’ingestion des
œufs infectieux et l’oviposition de la femelle
adulte. Les vers adultes peuvent vivre une à deux
années.
Le cycle évolutif est direct, à un seul hôte,
l'homme ; l'œuf, très résistant, évolue dans le
milieu extérieur, s'embryonne en trois semaines
au moins, et devient infectieux. Dégluti comme
souillure de l'eau, des légumes ou des fruits, il
contamine le sujet neuf.
Ascaris lumbricoides
Symptomatologie
Lors de la présence des larves on observe
principalement des toux.
Lors de la présence d’adultes on obsreve:
•Troubles digestifs (diarrhées, douleurs
abdominales …)
• Complications (occlusions intestinales,
perforation intestinale…)
Nématodes
Trichinella sp
Les adultes mâles et femelles vivent dans
l’intestin grêle.
•Taille: Mâle :1,5 mm
Femelle: 3,3 mm
• La femelle est vivipare
Les parasites sont ingérés sous forme de larves enkystées. Les larves se
développent et parcourent le tube digestif, atteignant en 1 à 2 jours
l’intestin où elles deviennent adultes et pénètrent dans la muqueuse.
Après accouplement, les femelles pondent des larves qui traversent la
paroi intestinale et gagnent le tissu musculaire strié où elles s'enkystent.
L'ingestion de larves enkystées perpétue le cycle.
Les rats et les rongeurs sont les principaux responsables de la
persistance de l'endémie de cette parasitose. Les animaux carnivores et
omnivores, tels que des porcs qui se nourrissent de rongeurs ou de
viande infectée d'autres animaux. Les humains sont accidentellement
infectés en mangeant de la viande incorrectement traitée de ces animaux
carnivores.
Le cycle
Symptomatologie
Les symptômes peuvent être divisés en deux
catégories :
1- ceux qui sont provoqués par les vers
situés dans l'intestin:
symptômes digestifs : douleurs abdominales,
nausées, diarrhées, vomissements. fièvre
élevée.
2- ceux qui sont provoqués par la
dissémination dans d’autres organes:
- myalgies (douleurs musculaires).
- maux de têtes.
- œdème du visage.
- prurit (démangeaisons).
Des complications sont possibles :
atteinte myocardique et encéphalitique.
La maladie est parfois mortelle si le nombre de
larves ingérées a été très important.
Si le nombre de larves ingérées est faible, la
trichinose peut se manifester sous la forme
d’un banal syndrome grippal dont la cause ne
sera pas identifiée ou même demeurer infraclinique et totalement asymptomatique.
Trichinella spiralis
Enterobius vermicularis
P: 18
Oxyurose



phase d'invasion : silencieuse, hyperéosinophilie
phase d'état:
 porteurs sains le plus souvent,
 prurit anal nocturne pendant la ponte
 infestation massive: troubles intestinaux:
coliques, nausées, anorexie,
 troubles nerveux: insomnies, irritabilité,
inattention
complications: appendicite, vulvite et infections
urinaires récidivantes
les filaires
I- Les filarioses lymphatiques : Wuchereria bancrofti
sont surtout causées par
Wuchereria bancrofti (rég.
tropicales d'Asie, Afrique et
Amérique)
Transmises par divers moustiques
(Culex, Aedes, anophèles…)
Atteintes lymphatiques, avec
éléphantiasis localisé le plus
souvent aux membres inférieurs
et au scrotum. .
Eléphnthiasis
III- Les Filiaires Onchocerca volvulus
L’onchocercose (ou cécité des rivières) est
une filariose cutanée, due à un nématode
parasite Onchocerca volvulus
Onchocerca volvulus
Ŕ transmis par mouche noire
Ŕ microfilaires causent cécité
Ŕ Adultes forment des nodules sous la peau
Le cycle
Le cycle

Les vers adultes de Onchocerca volvulus peuvent
vivre pendant quinze ans dans le corps humain. Les
vers mâles et femelles s'entrelacent dans des
nodules au niveau du tissu sous-cutané de la peau.
Après s’être accouplés, le ver femelle pond environ
1000 larves de microfilaires par jour dans le tissu
environnant.
Les microfilaires vivent environ 1 à 2 ans, se
déplaçant à travers tout le corps humain dans le
tissu sous-cutané. Lorsqu’ils meurent, ils
déclenchent une réaction inflammatoire qui
provoque des prurits, des lésions, des
démangeaisons intenses et une dépigmentation de
la peau. Les microfilaires migrent également
jusque dans les yeux, où ils causent une
inflammation et d'autres complications qui
peuvent conduire à la cécité.
Onchocercose
Elle atteint 37 millions
de personnes,
essentiellement en
Afrique, avec
quelques foyers en
Amérique centrale,
à proximité des
rivières hébergeant
la mouche vectrice.
L’atteinte oculaire donne son
nom à l'onchocercose, la
cécité du fleuve. La surface
de la cornée est une région
vers laquelle migrent les
microfilariae. une kératite
sclérosante peut se produire,
provoquant une opacité de la
zone affectée. Avec le temps
la cornée tout entière peut
devenir opaque, ce qui
conduit à la cécité.
Ancylostoma duodenale
Vers à crochet

Les humains peuvent loger deux espèces similaires de
«vers à crochet» :
1°) l’ancylostome duodénale (femelles adultes : 10 à
13 mm ; males adultes : 8 à 11 mm) et
2°) le nécator americanus (femelles : 9 à 11 mm ;
mâles : 7 à 9 mm ).
Ces larves contaminantes peuvent
survivre 3 ou 4 semaines dans la terre.
Au contact de l’hôte humain, elles
pénètrent dans sa peau et sont
transportées dans le cœur et les
poumons par les veines. Une fois dans
les poumons, elles pénètrent les
alvéoles et remontent les bronches en
direction du pharynx pour être ensuite
dégluties . Une fois dans l’intestin grêle,
elles se développent et deviennent vers
adultes. Ces vers vivent dans le lumen
de l’intestin où ils s’attachent à la paroi
intestinal, pouvant causer des pertes de
sang sévères chez leur hôte .
La plupart des vers adultes
sont éliminés en 1 à 2 ans mais certains
peuvent survivre pendant des années.

Répartition géographique: L’infection
helminthique la plus commune après l’ascaris, elle
est mondialement étendue, surtout dans les climats
chauds et humides.
Téléchargement