L`indépendance de la Banque centrale est

publicité
L’indépendance de la Banque centrale est-elle un moyen d’accroître son efficacité ?
Plan 1
Introduction
Accroche sur l’actualité du sujet face à la crise.
Termes clés à définir : Banque centrale, indépendance de la BC et efficacité compte tenu des
missions d’une BC (alimenter l’économie en moyens financiers pour favoriser l’activité et l’emploi
tout en contrôlant l’inflation)
Problématique : quels arguments théoriques et quels exemples historiques pour alimenter la
réflexion ?
1. L’indépendance de la Banque centrale permet d’accroître son efficacité selon l’approche
monétariste
A) L’argumentaire : priorité à la stabilité monétaire
B) L’expérience historique : l’efficacité de la Buba, le cas de la BCE
La crise actuelle montre que l’indépendance de la BC ne suffit pas à atteindre une efficacité
optimale, ce qui conduit à aborder d’autres analyses.
2. L’indépendance de la Banque centrale limite son efficacité s’agissant de conduire une
politique monétaire active de type keynésien
A) Le raisonnement : nécessité d’une politique monétaire active coordonnée avec la politique
budgétaire, donc en lien avec les décideurs publics
B) L’exemple de la FED
C) Le cas de l’UEM où les politiques budgétaires sont déconnectées de la politique monétaire
Conclusion
Réponse pragmatique : l’indépendance de la BC ne peut qu’être relative ; son degré dépend à la
fois des objectifs de politique économique et du cadre institutionnel.
Plan 2
Introduction
Accroche sur l’actualité du sujet face à la crise.
Termes clés à définir : Banque centrale, indépendance de la BC et efficacité compte tenu des
missions d’une BC (alimenter l’économie en moyens financiers pour favoriser l’activité et l’emploi
tout en contrôlant l’inflation)
Problématique : quels sont les avantages et les risques liés à l’indépendance de la BC ?
1. L’indépendance de la Banque centrale a un certain nombre d’avantages
A) Fixer des objectifs et confier le pilotage de la politique monétaire à une institution
spécialisée (cf. la théorie monétariste)
B) Déconnecter les décisions monétaires des enjeux politiques et électoralistes
C) L’exemple de la Buba illustre l’efficacité d’une BC indépendante
Si l’indépendance de la BC a une certaine efficacité, la crise actuelle est venue souligner que cela
n’était pas sans risques
2. L’indépendance de la Banque centrale engendre différents risques
A) Ce système prive les pouvoirs publics d’un instrument de politique conjoncturelle (cf. la
théorie keynésienne)
B) Cette indépendance risque de déconnecter les politiques monétaire et budgétaire
C) Les exemples comparés de la BCE et de la FED
Conclusion
Indépendance totale de la BC très dangereuse ; retour vers un contrôle direct du gouvernement
improbable ; nécessité de trouver un équilibre.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire